Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 06:30

 

Département:   01  - Ain

   

Le château :
   Situation :    (--> le voir sur une carte)
       Le petit bourg de Saint Bernard est situé à 5km au Sud de Villefranche sur Saône, à 2km au Nord de Anse et à 4km à l'Est de Trévoux.

45° 56′ 40.33″ N 4° 43′ 57.58″ E
 45.944536°  4.73266°


Le château:     
       L'extérieur :
La découverte
    En traversant le pont sur le Saône il est impossible de ne pas voir ce château. Mais de loin j'ai une curieuse sensation. J'ai l'impression que je regarde une bâtisse moderne imitant une forteresse médiévale.
   Pourtant, mon dictionnaire des châteaux forts authentifie ce site comme datant du 13ème siècle. L'enquête commence.

Indice peu médiéval
    La grosse tour ronde habitable (et habitée) est très refaite. Avec ses fenêtres grandes ouvertes sur les champs, avec ses belles tuiles, avec ses pierres plissées, avec ses joints bien cimentés, elle ne semble pas médiévale.
   Le rempart sans crénelage, sans mâchicoulis (voir vocabulaire) ressemble à un mur normal.

Mais que vois je ?
   En contournant la tour ronde, je vois 2 petites fentes de tir. Il n'est pas possible de les dater sans erreur mais elle ont au moins 4 siècles .

J'ai trouvé !
    "Quand on cherche, on trouve" affirme un dicton populaire, mais avec mon imagination, je préfère jouer la réserve. Soudain, entre la verdure de printemps, je découvre ce qui devait être le donjon.

 

Les indices
   Même avec des consolidations, les indices médiévaux apparaissent :

* Archère -canonnière (au fond).
* Corbeaux précédant une ancienne porte (devant).
* Mâchicoulis (sous la terrasse).
* Chemin de ronde (transformé en terrasse-couloir).

 

Encore des indices !
     Sur la 3ème face, ma joie est au firmament du bonheur castral (Je  suis un peu trop excessif...  Est ce que cela vous étonnene Alpes ?   ). Il y a  :

* Les vestiges presque disparus des mâchicoulis.
* Une jolie petite fenêtre gothique.
* De magnifiques latrines avec fente de tir.

* ......


        L'intérieur :
  Le château n'est ouvert que quelques jours dans l'année. hélas pour moi, ce n'est point la période des visites.


Histoire du château :

* Au 11ème siècle, la bourgade appartient à l'abbaye de Romans en Dauphiné. Le lieu prend le nom de son fondateur Saint Barnard (la dérive des années changera le nom en Saint Bernard).
* Au 11ème siècle, la seigneurie dépend de la famille Chabeu de Saint Trivier
* Au 13ème siècle, construction du château.
* Vers 1250, la seigneurie appartient aux châtelains de Riottiers,
* Au 14ème siècle (?), le site appartient aux seigneurs de Montribloud.
* Durant ce siècle, le bourg et le château subissent les attaques de brigands (routiers ?).
* A la révolution Française, le château devient "Bien National".
* Au 20ème siècle, le château appartient aux peintres Maurice Utrillo et  Suzanne Valadon.
* En 1997, le château est classé aux Monuments Historiques.
* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. Le château est visitable certains jours, veuillez vous renseigner avant sur les horaires et les tarifs.

 

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 01 Vers Menu châteaux de l'Ain

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Savoie Médiévale : 01 73 74
commenter cet article

commentaires

Charlet 16/02/2016 09:46

En fait d'après ce qu'on a pu m'apprendre ce château à été acheté au XXè siècle par Suzanne Valadon pour mettre son fils Maurice Utrillo au vert car celui ci avait tendance à picoler un peu trop avec son ami Amédéo Modiglianni.Il y peignait d'après des cartes postales de vues parisiennes que lui envoyait sa mère .

Le Chevalier Dauphinois 16/02/2016 17:49

* Diantre !.... Que voila une sanction typiquement "parentale".
* Je vous remercie pour cette anecdote que j'ignorais.

Anne la Dauphinoise 24/09/2012 23:42

Je viens vous confirmer ce que je vous avais écrit en 2010: Il y eut bien des routiers à Saint-Bernard, et Seguin de Badefols fut l'un d'eux au moins entre 1364 et 1365 (enfin, une partie de sa
troupe, peut-être pas lui personnellement...)
Je viens de finir un livre très intéressant sur Seguin de Badefols, et j'ai lu cette "information" dans ce livre : après avoir pris la ville d'Anse, Seguin de Badefols multiplia les points d'appui
le long du fleuve et le port de Saint-Bernard, comme d'autres, fut tenu par ses routiers. Et s'ils tenaient le port, c'est qu'ils tenaient la ville...
En 1365, ces routiers-là étaient partis de Saint-Bernard, lorsque Seguin de Badefols partit lui aussi d'Anse:
une partie des gens d'armes du Chapitre de Lyon, qui devait surveiller que Seguin de Badefols parte bien d'Anse ,campa à Saint-Bernard. Elle avait été accueillie peu avant par les habitants de
Saint-Bernard sur les berges du fleuve: les gens n'avaient plus peur des routiers à ce moment-là, et avaient voulu veiller au bon débarquement des troupes, qui sonnait pour eux l'heure de la
délivrance !

Le Chevalier Dauphinois 25/09/2012 16:27



  Grâce à vous, lentement mais précisément, l'histoire de ce château se construit. Merci.



kontomichos 25/04/2010 20:49


je me delecte devant tes photos et tes proses.
Mais etre assis sur un moelon et observé de tel merveilles prend du temp et si le temp le permet on prend son temp d'annalisé le monument
que l'on à devant soit.
pouvoir resté des heures devant un chateau et essayer de le comprendre serai mon réve.
Blandine


Le Chevalier Dauphinois 25/04/2010 22:43



J'adore regarder une ruine longuement. Je la contourne (quand cela est possible) je l'observe de loin puis de près.


... Mais parfois, je lis la description du château avant de le visiter, je suis donc plus réceptif aux détails et je passe moins de temps devant.


.... Il n'y a pas de routine dans ma découverte d'une ruine, chaque site me "montre" une méthode différente.



Tata Tounette62 25/04/2010 18:28


Merci pour cette charmante visite. Belle demeure.
Bonne fin de we, à bientôt


Le Chevalier Dauphinois 25/04/2010 19:18



Cette belle demeure construite au moyen âge change un peu de mes habituels articles sur les poussiéreuses ruines.


*** Mais je vais vite revenir à ma passion, il ne faut pas s'habituer au luxe



la cotentine 25/04/2010 15:35


super visites ce dimanche ! je crois que j'ai
un virus terrible : je prépare des itinéraires de visites pour les copains et famille quii passeront dans le coin cet été, et je me sens toute fébrile dès que je lis : motte féodale, clocher
fortifié, château XIIè...c'est grave cher chevalier ???
en tous cas..je ne pensais pas découvrir autant de merveilles près de chez moi..j'ai hâte de voir tout ça !


Le Chevalier Dauphinois 25/04/2010 18:11



Le virus des ruines est terrible... car il n'existe aucun remède !


En réalité il n'en existe qu'un seul.... Il faut en avoir vues 5 000 pour être guéri.