Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 06:30

 

Département :   90 - TERRITOIRE de BELFORT 

 

Le bourg :

L'avantage des ruines, c'est l'absence de toit qui permet une vision de son aménagement intérieur.  Situation :   (--> le voir sur une carte)

       Rougemont est une petite commune situés au Sud des Vosges, à 15km au Nord-Est de Belfort.
   Le château est planté à 736m d'altitude, sur une colline proche du village. 

 Coordonnées du château :

47° 44' 24.947" N 6° 58' 2.903" E
 47.740263°  6.967473°

 

  Origine du nom :

      J'adore quand la toponymie est aussi simple. Rougemont est dû à la couleur de la roche en ce lieu.   Autrefois, le site se nommait :

- En Français : Rubremonte,

- En allemand : Rothenburg. 

 

Le château :

     L'extérieur :

Je le vois

   En arrivant sur le site, je suis heureux. Certes ce n'est pas l'absence de soleil qui m'apporte cette joie, mais l'absence d'arbre et de ronce. Enfin, je vais pouvoir déguster une ruine médiévale dans son ensemble.

 

Analyse

 

   Le château est posé sur une petite colline et entouré d'un fossé dont les parois, sûrement creusées par l'homme, sont presque verticales et dissuasives pour un envahisseur du 13ème siècle. En faisant le tour à la lisière de la forêt puis en marchant dans le fossé, il m'est aisé de faire le plan de cette ruine (en vérité, je l'ai récupéré sur un des panneaux mis par le foyer rural de Rougemont, organisme qui a participé aux fouilles au 20ème siècle).
 Détaillons ce plan :

    A - Le donjon circulaire,
    B - Le logis,
    C - Les communs,
    D - La forge et l'écurie, qui seront transformés en logement des gardes (?),
    E - L'entrée du château et la barbacane (voir vocabulaire),
    F - La citerne.

 

Je vais entrer

   Pour franchir le fossé, un solide pont fixe remplace au 21ème siècle un pont mobile ou levis qui devait être la première défense passive du château.

Venez avec moi.

Oups... le pont bouge un peu.

 

    L'intérieur :

Je suis dans la place

   La première constatation est la faible hauteur des murs. Je suis dans le squelette de cet ancien château.

* Le point négatif : Il me sera impossible de deviner l'âge de la construction (grâce aux archères par exemple), ni voir l'évolution architecturale (par la présence de bouche à feu).

* Mais l'avantage : Ce squelette montre l'étendu du site et la répartition des bâtiments.

   Comme sur le plan, je distingue devant moi le logis (à droite) et les communs. Puis au fond, l'ancienne forge et l'imposant mur de la barbacane.

 

La surprise

   En me rendant de l'autre coté du logis et en me retournant, je vois (au Nord-Est) sur la porte ogivale du logis et au fond, le solide donjon circulaire ne comportant aucune archère. Sa petite surface ne le rend pas habitable. C'était sûrement le moyen de repli ultime et le lieu de surveillance  du guetteur.

Proche du donjon, que voyez vous ?

   Bravo, vous avez trouvé,  c'est la citerne.

 

La citerne

         Au Moyen Âge, l'eau est une préoccupation importante. Dans un château, en cas de siège de l'ennemi, il est important d'avoir une réserve pour plusieurs jours.

Comment avoir de l'eau ?

1 - Construire un château à coté d'une rivière, ou détourner un ruisseau. La solution n'est possible que pour les constructions dans les plaines. Souvent, ces châteaux ne comportent pas de fossé mais des douves (voir vocabulaire),

2 - Pour les châteaux installés sur une petite colline, il est possible de forer un puits.

3 - La grande majorité des châteaux médiévaux construits sur un pog, ou une haute colline rocheuse, le puits est impossible. La solution est la récupération des eaux de pluie dans une citerne. Mais cette eau descendant des toits est chargée de poussières. Il faut donc la filtrer.

    A Rougemont, le puits est impossible, il a donc fallu construire une citerne à filtration. Elle est de forme circulaire ce qui est classique. C'est un immense trou, dont les parois et le fond sont recouverts d'argile.
    Au centre, un couvercle protégeait l'orifice pour puiser l'eau potable. A l'extérieur, les eaux de récupération sont filtrées par une succession de couches de galets, de pierres, de sable.

 

Fin de la découverte

    Il suffit que je parle de pluie pour qu'elle tombe sur mon armurer. Je quitte à regret l'instructive ruine du château de Rougemont.

 

 

Histoire du château :

* Au début du 12ème siècle, le Comte de Ferrette (voir son château principal) suzerain de Rougemont, fait construire sur la colline une tour carrée entourée de remparts. Cette tour n'étant pas habitable, un logement existerait adossé à la courtine Sud.
* Au 13ème siècle un incendie ravage le petit château. La tour carré est arasée et remplacée par un donjon rond, plus défendable. Le logis est déplacé au Nord et des communs sont agencés rendant ce château plus approprié à ce nouveau siècle.
* Au milieu du 13ème siècle, une barbacane (voir vocabulaire) est construite améliorant la défense.
* En 1324, Ulrich III, Comte de Ferrette, meurt sans héritier "mâle". Jeanne de Ferrette, fille du dernier Comte, épouse l'Archiduc Albert II de Habsbourg. Le Comté de Ferrette passe à la maison d'Autriche. La seigneurie de Rougemont appartient maintenant aux Habsbourg.
* En 1330, il semble que le donjon ait été une prison pour 5 mois.
* En 1375, la région est ravagée par des troupes de mercenaires commandées par Enguerran VII, sire de Coucy. Ce cousin du Duc d'Autriche revendique la partie Sud de l'Alsace. N'ayant pas satisfaction, il prend par la force les territoires. Le château de Rothenburg est détruit après une courte attaque. Le château ne sera jamais reconstruit. Les ruines tombent dans l'oublie.
* En 1618, début de la guerre de "30 ans". La seigneurie de Rougemont étant Autrichienne, elle subit de multiples invasions qui ravagent le pays.
* En 1648 (le 24 octobre), signature du Traité de Westphalie mettant fin à la guerre de "30 ans". La seigneurie devient territoire Français.
* En 1673, bien que le château ne soit plus habité, il existe encore une partie du donjon qui pourrait servir de refuge. Louis XIV (voir liste des rois) ordonne la démolition de cette tour symbolique.
* En 1977, le foyer rural de Rougemont organise un chantier de fouille.
* En 1990, après 13 ans de recherche, le site est ouvert au public.
* En 1996, les ruines sont inscrites aux Monuments Historiques.
* Au 21ème siècle, la découverte de la ruine est libre et gratuite. Le risque de recevoir une pierre est faible.

 

   

 

 

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 90 Vers Menu châteaux du Territoire de Belfort

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Franche Comté : 25 39 70 90
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 27/02/2012 21:13

J'ai lu que Rougemont appartint au Téméraire en 1469, au même titre que Ferrette qu'il acheta à Sigismond d'Autriche cette année-là (ou en 1468, selon les sources, et point n'ai pu lire si
Rougemont faisait partie du comté de Ferrette à ce moment ?)
... Le plus cocasse dans cet évènement est que Sigismond vendit son comté de Ferrette par peur des Suisses principalement, et par manque d'argent également.
... Or, un peu plus tard, "rabiboché" avec ces Suisses qui s'étaient d'eux-mêmes remis dans la mouvance des Habsbourg, et grâce à leur aide, Sigismond reprit ce comté au Téméraire !
... Point ne sais de source sûre si Rougemont fit partie de cette reconquête, mais qu'importe, puisque le château n'existait plus alors.

Le Chevalier Dauphinois 28/02/2012 17:41



Merci princesse Anne pour ces informations historiques qui grossisse la base de connaissance. Les châteaux dans les régions frontalières ont souvent eu de nombreux propriétaires et surtout une
vie peu calme.



Anne la Dauphinoise 24/08/2011 21:55


Si cela était, heureuse vous me verriez.
Si non les siècles (ans) seront longs, mais de patience je m'armerai.


Anne la Dauphinoise 23/08/2011 23:16


A mon avis (concernant votre réponse) et si je ne me fourvoie pas, ce de Coucy en est un descendant, tout comme les Boves (dont l'un était seigneur de Boves -"votre château"- et l'un de ses frères
nommé sire de Coucy par mon historien) ou les De Marle même, qui ont tous plus ou moins des liens familiaux entre eux, d'après ce que j'ai pu lire.
J'aimerais bien connaître leur château natal, à travers vos écrits.


Le Chevalier Dauphinois 23/08/2011 23:47



   Actuellement, je suis dans une série rédactionnelle sur les églises fortifiées de l'Est. Après j'aborderai les châteaux de Bretagne et de Normandie.


  Je n'avais pas prévu de faire un article sur Coucy avant plusieurs trimestres (années). Peut être ferais je une exception pour vous ?



Anne la Dauphinoise 17/08/2011 17:19


J'admire toujours les citernes de ces châteaux: nos ancêtres savaient très bien l'art de récupérer l'eau, d'où qu'elle provienne, et de la traiter... naturellement.
... Une anecdote au sujet d'Enguerran de Coucy qui vint attaquer ce château en 1375 (si bien j'ai compris ce qu'écrit J. Favier dans sa "Guerre de cent ans"):
... Une trêve venant d'être signée avec l'Angleterre, les nobles pouvaient rentrer dans leurs pénates, et les routiers allaient se trouver désoeuvrés :
... Enguerran de Coucy en profita pour aller "régler ses petites affaires personnelles", et engagea certains des routiers désoeuvrés... Expédition que le roi de France Charles V finança pour une
part !... afin de voir s'éloigner ces routiers du royaume. Sauf que, une fois "le travail fini", les routiers revinrent sur le sol français, bien évidemment...


Le Chevalier Dauphinois 23/08/2011 18:50



Si ce De Coucy est un des seigneurs du château éponyme (dans l'Aisne) il va falloir que je le décrive prochainement.



nath 12/08/2011 23:19


Voilà un chateau pas très loin de chez moi... Mais qui m'était inconnu!


Le Chevalier Dauphinois 23/08/2011 20:02



Il y a tellement de belles ruines en Alsace et dans le Jura que ce département est peu connu pour ces 3 ex-châteaux. Celui-ci est le 1er.