Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 06:30

 

Département :   73 - SAVOIE

 

Le bourg : 

Sur sa colline, le château regarde les voitures passer sans s'arrêter !      Situation   (--> le voir sur une carte)

          Le petit village de La Bâthie est situé dans la vallée de la Tarentaise, à 8 km au Sud d'Albertville. Le site de Chantemerle est un petit hameau à 1 km au Nord de La Bâthie. 

   Coordonnées du château :

45° 38' 20.562" N 6° 26' 44.797" E
 45.639045°  6.445777°

 

Le château : 

    Si parfois, vous vous dirigez dans la vallée de la Tarentaise pour rejoindre en hiver une station de ski ou en été pour découvrir les sentiers Alpins, sur l'autoroute avez vous regardé sur les hauteurs à gauche ?
    La prochaine fois, ralentissez, et même mieux sortez de l'autoroute pour découvrir ce château extraordinaire.

 

   L'extérieur :

      Depuis le hameau de Chantemerle, un petit sentier pédestre monte sur le plateau portant le château. Comme souvent, une ruine médiévale doit s'apprivoiser et se mériter. Cette "grimpette" est l'occasion pour un simple chevalier (comme moi) de lever la tête vers son "graal".
    En contournant le château par l'Ouest, je découvre de hauts murs médiévaux sans archères, mais avec quelques vestiges de fenêtres (renaissance ?). Ce devait être le logis principal; Des latrines accrochées au rempart confirment mon hypothèse.

 

   Un peu plus loin, j'admire un panorama extraordinaire (comme elles sont belles ces montagnes). La rêverie passée, j'observe le mur du logis; Curieusement il se transforme presque en "un mur de défense"; Il est vrai que les assaillants ne pouvaient arriver que par ce coté, un mur sans fenêtre est donc obligatoire.

La forme travaillée de ce château est du à l'apic.

 

 

  Sur la plateforme, le spectacle est incroyable :
    - La vue bien sur (la ruine domine de 100m la vallée),
    - Une tour carrée,
    - Une tour ronde,
    - Un logis polygonal.

 

 Pour mieux comprendre, voici le plan de ce château

  Certains historiens-archéologues définissent ce château comme 3 tours reliées par une courtine. En regardant le plan et en visitant la ruine, je ne ressens pas cette explication, et vous ?

 

    La tour carrée :   

       Aujourd'hui, elle est toute seule à L'Est, détachée de la ruine, mais à l'époque médiévale, elle était accrochée à la courtine Sud. Cette tour carrée est très imposante par sa hauteur et sa forme agressive. Depuis la route, je pensais que c'était le donjon tant elle dépasse les autres constructions. Mais il est rare que la tour maîtresse d'un château soit ressortie du rempart. Posée au bord de la falaise, elle avait sûrement pour fonction d'impressionner et marquer un territoire (elle me fait penser au château de Foix).
   Je remarque 2 constructions avancées et décalées (Les avez vous vues ?).

Sont ce des bretèches (voir vocabulaire) ?

    J'en doute car il n'y a aucune porte en dessous, ni de point vulnérable puisque la tour est posée sur le roc, proche de l'apic.
   La présence de latrines signifierait que cette tour était habitée. Des éléments de confort dans une tour de défense avancée sont assez inhabituels. Ce château n'était donc pas une construction de frontière mais un lieu de résidence de personnages importants. 

 

    La tour ronde : 

      La tour ronde construite à l'opposé du ravin est adjacente au logis. Il semble qu'elle soit le véritable donjon du château. Contrairement au logis, elle ne comporte pas de fenêtre, la porte d'accès est à 5 mètres du sol (ce qui est classique au moyen âge). Ce devait être le refuge ultime en cas d'attaque.
    Malgré l'épaisseur des murs, quelques archères droites ont été insérées dans la partie haute de la tour du coté de l'attaque; Le sommet comporte des créneaux assez rudimentaires, sans trou de visée.
    Les dimensions de ce donjon sont imposantes: 22 mètres de haut (je ne l'ai pas mesurée, certains textes l'affirment) pour un diamètre de 9 mètres. 

 

    Le logis :   

       Contrairement à des châteaux plus traditionnels (voir Guédelon), le logis de Chantemerle a une forme complexe. Cela s'explique en partie par l'apic très proche, mais une question se pose :

Pourquoi les architectes n'ont ils pas utiliser toute la plate-forme ?

 

   En observant les matériaux utilisés, il apparaît que de la brique s'insère dans les murs en pierres. Il y a bien eu au moins 2 époques de construction pour ce logis.

   En pénétrant dans la première salle du logis coté Sud, je vois quelques archères assez primitives ressemblant à celles de la tour ronde. En regardant à travers, je vois le pentu chemin d'accès.
   Un peu plus loin, de hauts murs avec de larges fenêtres me prouvent bien que je suis dans le logis du châtelain. Les pièces devaient êtres grandes et lumineuses, voila une amélioration que la renaissance a du apporter à ce château médiéval.
    De grandes pièces avec autant de fenêtres dans une région montagneuse (donc froide en hiver) doivent être complétées par des cheminées évidemment.  Et là, je ne suis pas déçu, il y a en partout. Certes, les années de pillages des belles pierres n'ont laissé que les traces des foyers, pourtant, à l'étage du dessus, un joli vestige est accroché à la paroi.

  "Que me dites vous ?"          
      "Ce n'est presque rien !"      
          "Pas du tout" rétorquerais je.  

 

    Regardez sur le coté gauche, une sculpture de lierre entrelacé, et sur le coté droit, une tête très expressive. Si une cheminée comporte de si belles pierres, on peut imaginer le luxe dans ce château et le plaisir que la châtelaine devait avoir à décorer son intérieur (n'est ce pas mesdames !).  

 

 

Histoire du château :

* En 1196, un château est cité en ce lieu, mais bien que sa description soit très floue, il ne semble pas important. Il appartient aux évêques de la Tarentaise.
* Vers 1265, sous le règne de Pierre II (voir liste des comtes de Savoie) un nouveau château est décrit en ce lieu. Le châtelain réside dans ces murs avec quelques hommes d'armes et archers. Il exerce plusieurs fonctions (civiles et militaires) :

    - La surveillance de ce début de vallée,
    - Le contrôle des terres appartenant aux évêques,
    - La basse, moyenne et haute justice,
    - La collecte des impôts.

* Au 14ème siècle, le château devient la résidence d'été des archevêques de Tarentaise qui siègent normalement à Moûtiers.
* Au 15ème siècle, avec l'invention des canons, le château perd son intérêt stratégique. Il est remanié pour plus de confort.
* Jusqu'au 18ème siècle, des aménagements sont réalisés dans les logis, mais l'esthétique générale ne change pas beaucoup. Étant loin des frontières, il ne subit pas d'attaque.
* En 1789, il semble que le châtelain fuit le château et les évêques ne le revendiquent pas.
* En 1792, les révolutionnaires le réquisitionnent et le vendent comme bien national. Hélas, il n'est pas entretenu et l'état de ruine devient son avenir.
* En 1988, la région achète puis consolide cette belle ruine.
* Au 21ème siècle, la découverte du château est libre et gratuite. Bien que la ruine ait été consolidée, le risque de recevoir une pierre existe. Attention aux enfants car la construction est posée au bord d'un ravin (logique, c'est un château médiéval).

 

 Représentation du château au 13ème siècle par J.Téaldi

 

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 73 Vers Menu châteaux de Savoie

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Savoie Médiévale : 01 73 74
commenter cet article

commentaires

sarvatane73 26/06/2011 13:34


Bonjour cher Chevalier, je me permets d'attirer votre attention de passionné et curieux sur un lieu-dit qui m'intrigue depuis un moment : "la Tour à Chapeau" au dessus du village de Le Bois (la
carte IGN/geoportail indique 2 accès possibles à pieds/VTT depuis la route montant à Valmorel), je m'y suis rendu debut 2010 à pieds mais j'ai renoncé à y pénétrer car trop de boue et neige), puis
je n'ai pas eu l'occasion d'y revenir car la meteo était execrable jusqu'à la mi-juin inclus). On y voit des bâtiments fermiers anciens entourés de prés pentus, ils sont devenus une residence
secondaire donc privée mais on voit aussi des restes de murs en carré ce qui pourrait correspondre à ce nom intrigant ! Maintenant j'habite loin et ne risque pas de revenir dans le coin bien que
l'envie me reste de finir de découvrir tout ce que je n'ai pas eu le temps de voir...


Le Chevalier Dauphinois 26/06/2011 18:20



  Merci pour cette information. Je note ceci et je tenterai de visiter ce site en quémandant l'autorisation auprès des propriétaires.



Guy Simon 27/04/2009 18:47

Je me permets de vous signaler que le château de Chantemerle (commune de La Bâthie) ne se trouve pas dans la vallée de la Maurienne mais dans celle de la Tarentaise.

Le Chevalier Dauphinois 29/04/2009 19:42


Je suis tout à fait d'accord avec vous, d'ailleurs, j'ai bien indiqué cette vallée sans mon chapître : "Situation".
Je relis de suite ma prose pour voir où se trouve l'ambiguité... Je vous remercie pour votre commentaire.


Jacky Fluttaz 18/01/2009 14:38

Bonjour,
ce site est très intéressant, cependant, j'aimerais rectifier une petite erreur: ce château n'est visible que lorsqu'on se rend dans les stations de TARENTAISE! Une fois engagés dans la vallée de la Maurienne, il n'est plus possible de le voir.

Le Chevalier Dauphinois 18/01/2009 15:10


C'est tout à fait exact. Je vous remercie pour cette information et je précise cela de suite.
Ceci est bien la preuve qu'un Dauphinois ne connait pas bien son ancien "ennemi médiéval" qu'était... le Comté puis Duché de Savoie.


73* 08/04/2008 15:08

il y a une photo de ce chateau sur mon blog que j'ai pris recement . Bonne continuation

Le Chevalier Dauphinois 08/04/2008 18:09


Je te comprends. depuis l'autoroute menant aux stations de ski, ce château offre une vue incroyable...... Et puis la petite balade à pieds est agréable au pieds de
cette forteresse, et les reflets de la pierre sont.... hummmm


Thierry Videlaine 03/01/2008 12:00

Bonjour,
D'abord bonne année, et d'autre part la chose vous amusera peut-être, je suis en train de modéliser en 3D le château de la Bathie pour tester certaines fonctionnalités de Sketchup 6, celles qui correspondent à la représentation du terrain, en fait.
Si je n'arrive pas à vous envoyer d'images, vous pourrez regarder ce qui se passe sur mon site (non commercial) www.tvi-sarl.com.
Cordialement,
T. Videlaine

Le Chevalier Dauphinois 04/01/2008 12:53

Bonne année aussi à vous messire Thierry..... J'ai un copain qui utilise cet outil depuis quelques mois, mais j'avoue ne pas l'avoir bien étudié..... Wahouuu, ce château sur votre site est..... wahouuuu.  Lorsque vous aurez terminé cet oeuvre (si,si, cela en est une), je ferais un lien..... Vais je me mettre à faire de la 3D ?