Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 07:30

 

Département :   74 - HAUTE SAVOIE

 

Le bourg :

Envahie par la végétation, la tour tente de survivre.  Situation :   (--> le voir sur une carte)

     Doussard est un petit village au Sud du lac d'Annecy. Il est renommé en été pour sa plage et son petit port.

   Coordonnées de la tour :

45° 47′ 44.146″ N 6° 13′ 30.598″ E
 45.795596°  6.225166°

 

  Origine du nom :

    L'origine du nom Beauvivier semble évidente. Si proche du lac poissonneux, c'était le lieu idéal de pêche en opposition aux châteaux sur le flan des montagnes environnantes. C'était le beau vivier du château du seigneur Duingt.

 

Le château :

   L'extérieur :

Préambule

     Avant de vous décrire cette ruine, je me pose une question.

  Dois je nommer cette bâtisse :

- La Tour ?
- ou le Château ?

     En réalité, il y avait en ce lieu un petit château dont ne reste qu'une tour..... Les brochures, les panneaux et les cartes IGN nomment cette ruine : La Tour.   

   Bien qu'elle soit proche du parking de la plage, la tour de Beauvivier n'est pas facile à trouver lorsque la végétation est dense. Elle se situe dans la réserve naturelle nommée: "Le bout du lac". Au début de la promenade, un assemblage de troncs et de planche protège la tourbe et me guide vers le lieu. Puis.... l'aménagement disparaît et il faut trouver sa trace.
   Mais ce n'est pas la jungle, et point de GPS ou boussole il faut. La tour est près du lac, il suffit de se mouiller un peu les chaussures.

 

   L'extérieur :

La découverte

    Et comme par magie, la tour apparaît dans la végétation.  Sur le moment j'ai un doute, car avec son escalier en 'fer' et ses murs bien cimentés, elle ressemble à un vieux moulin oublié des hommes, ou un abri de chasseur photo. Mais un panneau me confirme que cet ensemble de pierre très consolidé est le reste du château de Beauvivier.

 

Analyse rapide

  En faisant le tour, son image médiévale est plus réelle. La tour a une forme rectangulaire et des murs aveugle. C'est la construction classique d'un donjon du 12ème siècle. Les murs ont perdu leur parement en pierre taillée. C'est une sorte de remblai qui s'offre à moi. L'escalier que je décriais un peu à mon arrivée est un élément utile pour la découverte de la ruine. Je vais monter dans une tour médiévale. C'est un évènement assez rare pour être noté !

 

    L'intérieur :   

J'entre

    Comme souvent à l'époque médiévale, la porte d'accès d'une tour n'est pas en bas mais à quelques mètres du sol. C'est grâce à un escalier moderne que je peux découvrir l'entrée.

 

La porte

    Elle est ogivale (comme je l'espérais) et très "cimentée". Il est vrai qu'en été, cette ruine doit recevoir des centaines de visiteurs par jour. La consolidation moderne de cette ruine non classé aux monuments historique était la meilleure solution.

 

Quel plaisir
    Il est rare de pouvoir pénétrer dans un donjon si vieux.... Je suis presque ému. Bien sur, les poutres et le plancher en bois ont disparu au profit d'une sorte d'échafaudage, mais quelle sensation !
    La consolidation a supprimé toute trace d'archère, de créneau ou de bretèche, mais au sommet de cette faible montée, il y a la récompense suprême : La vue sur le lac.

 

Le bonheur d'être un visiteur

   Quel silence (il est vrai qu'en décembre, avec le froid matinal, peu de fous comme moi viennent découvrir une ruine dans les bois). Au loin, je vois le vieux château des seigneurs de Duingt, anciens possesseurs de cette tour. Il me faut redescendre pour le visiter.
   Mais je n'arrive pas à quitter ce site qui pourtant ne révèle que peu traces médiévales,  la vue est trop belle .

Me comprenez vous ?

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle, une fortification semble édifiée en ce lieu.
* Au 13ème siècle, le château de Beauvivier appartient à la seigneurie des Duingt Il sert à surveiller le port de pêche, et le péage du pont de Vertrier.
* En 1530, le Duc Philippe de Genevois-Neumour achète une partie de la seigneurie à la dernière héritière : Louise de Duingt. Le château de Beauvivier est cédé dans cet acte.
* Au 17ème siècle, le riche marchand du Valais Gaspard Jodoc Stockalper achète une partie des biens à la famille de Genevois-Neumour. Bien que le château de Beauvivier soit en ruine, cette cession lui donne le passage du pont.
* En 1668, "notre" marchand est destitué de ses droits de commerce.
* En 1672, il vend ses biens autour du lac à la famille Monthouz. Ces nouveaux propriétaires instaurent un droit de pêche payant sur le lac. La colère gronde. Le château de Beauvivier est décrit comme ruine.
* En 1697, la population se rebelle contre ce seigneur et ses interdictions.
* En 1698, les châteaux (dont Beauvivier) et terres autour du lac sont vendus au Marquis de Sales, déjà détenteur de quelques terres environnantes. Le calme revient mais notre château restera dans son état de ruine.
* A la fin du 20ème siècle, et durant plusieurs années, des travaux de consolidation sont effectués, et un escalier en fer est construit pour découvrir un panorama extraordinaire.
* Au 21ème siècle, la visite est libre et gratuite. Le risque de recevoir une pierre est faible, mais n'oubliez pas, c'est une ruine.

 

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 74 Vers Menu châteaux de Haute Savoie

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Savoie Médiévale : 01 73 74
commenter cet article

commentaires

Alain Girod 01/11/2012 08:09

Bonjour,
Je suis à la recherche d'éléments pour l'histoire du château de Divonne 01.
Aussi,donnez vous des conférences sur les châteaux de Savoie ?
Nous sommes preneurs dans le cadre de l'université pour tous de Divonne.

Le Chevalier Dauphinois 01/11/2012 15:15



Bien le bonjour messire Alain et merci pour votre passage sur mon modeste blog sans prétention.


Que lis je ! .... Vous quémandez à un Dauphinois de narrer un château de mon ennemi médiéval : Le Savoyard. ....
Mon seigneur et Dauphin s'en retournerait dans sa tombe si cela se faisait.


  N'ayez point peur messire, je suis un Chevalier Dauphinois pacifiste et point belliqueux contre les habitants du Duché de Savoie.


   Ce blog sur les châteaux forts est l’œuvre d'un passionné, mais qui n'est point universitaire. Je suis un marcheur, qui adore la photo et qui met ses 2 loisirs au service du
patrimoine fortifié construit avant 1492. Ayant visité plus de 3000 sites en Europe et surtout en France, j'ai plaisir à les montrer pour donner l'envie à mes contemporains d'aller les voir après
une petite marche.


  Je ne suis point un vraie spécialiste conférencier. Je me permets de ne point accepter votre invitation dans votre belle région que j'adore voir aussi bien en hiver qu'en été. 



Anne la Dauphinoise 26/12/2011 15:46

En effet, mieux vaut dans ce cas-là oublier la ferraille de l'escalier et ne penser qu'à son but: vous emmener au paradis... que vous nous faites partager. Elle est belle cette tour vue du ciel, et
le décor vu de son sommet est grandiose.
Il y en a qui mouillent leur chemise pour autrui. Vous, aujourd'hui, ce sont vos chaussures: Heureusement que votre armure vous aviez quittée pour accéder à cette tour, sinon, un Chevalier tout
rouillé serait arrivé en haut de l'escalier !

Tata Tounette 04/10/2009 22:29


Sans cet escalier,certes métallique,tu n'aurais pu admirer cette belle vue !
Bonne soirée chevalier


Le Chevalier Dauphinois 04/10/2009 23:56


Le 21ème siècle avec ses métériaux "peu médiévaux" permet de faire revivre une ruine et nous rendre les sensations de ses occupants.


loralie 12/03/2007 15:28

Bon je venais voir si ils m'avaient écouté et enlevé cet escalier, pour en mettre un plus conforme à mes gouts, déçue je suis :0010:

bonne semaine chevalier

le chevalier du 38 17/03/2007 16:00

Hihihi, pauvre petite Lo, devant cet escalier métallique...... Prochainement, tu verra un escalier... heu... très bizarre.

Jean Jacques 09/03/2007 23:16

Bonsoir Chevalier,
nos routes se sont croisées sur le forum d'OB il y a un certain temps,
tu m'avait orienté vers deux hebergeurs
Je profite de ma visite pour te remercier de laide que tu m'a apportée
@+

le chevalier du 38 17/03/2007 15:59

C'est la force du forum d'ob, nous nous aidons tous mutuellement pour obtenir les meilleurs blogs du monde  (heeee, point modeste je suis ce jour).