Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 06:30

 

Département :   04 - ALPES de HAUTE PROVENCE

 

Le bourg :

Accrochée au rocher, la vieille tour tente de séduire les passants !    Situation :   (--> le voir sur une carte)

      Le petit village est situé au bord de la route départementale entre Manosque et Forcalquier, dans la vallée du Largue.

  Coordonnées du bourg :

43° 54′ 17″ N 5° 47′ 36″ E
 43.904722°  5.793333°

 

   Origine du nom :   (initiation à la toponymie)

       "Sanctus Maximus" (Saint Maxime) était évêque à Riez. La déformation du nom avec le temps a donné Saint Maime.

 

Le château :

   L'extérieur :

La découverte

    Après avoir visité la ruine médiévale de Manosque, mon destrier m'amène vers Forcalquier où un aubergiste m'attend avec une soupe extraordinaire dont m'ont parlée mes 2 amis "Golt" et "Millot". Soudain, "Jumpeur" (oui, c'est le nom de mon joli cheval) s'arrête.

Y avait il quelques dragons à esbaudir ?

Ou quelques princesses "blondes" à sauver de malandrins (Les samedis, point de brune dans mon agenda... Chaque jour, une couleur différente)  ?

    Non, mon joli "Jumpeur" a senti la vieille pierre poussiéreuse..... Une ruine comme je l'adore.
  Et en levant les yeux, je la vis sur la colline.

 

Préambule

    Depuis le bourg, une petite marche facile sur un sentier étroit dirige mes pieds vers mon "Graal".  Malgré l'herbe qui tente de masquer les traces du passé, un premier mur me regarde fièrement. Aucune indication trahit sa fonction. Peut être aurais je plus de chance avec le suivant ?

    Un autre groupe de murs me regarde quelques mètres plus loin. Ces murs sont épais et comportent un remblai à l'intérieur, mais pas de trace d'archère, bouche à feu ou trou de boulin. Le village minier étant en contre bas, ce ne peut pas être des murs de maison du 18ème siècle.

   Quelques mètres plus haut, enfin apparaît la trace tant recherchée du vestige médiéval.

Une tour octogonale. Quelle originalité !

 

La tour

     Cette tour a une forme octogonale. Ses murs sont très épais, et bien appareillés, bien que la base n'ait pas les même pierres que la partie supérieure. Mais des traces de ciment récent ne me permettent pas de tirer des conclusions architecturales sérieuses.

     Hélas, sa faible hauteur au 21ème siècle ne facilite pas la déduction. Comportait elle des archères médiévales, ou avait elle évolué au 16ème siècle avec des bouches à feu ?
     Elle semble trop massive pour être une simple tour de rempart. Ce devait être le donjon de la forteresse, sa position sur la crête tend à prouver ma suggestion. Sa construction semble datée du 12ème siècle.

 

L'intérieur du donjon

    En grimpant tel un escaladeur Savoyard (j'exagère un peu, il n'y a que 1 mètre de dénivelé), je découvre l'intérieur du donjon. Il est sobre, sans trace d'escalier, ni d'élément de confort. Ce château est bien mystérieux et ne souhaite pas révéler ses secrets.

 

 La chapelle Sainte Agathe :

    Proche de la tour, une chapelle se dresse fièrement. Elle semble être de la même époque de construction que le château et utilise les mêmes pierres que le donjon.

Était ce la chapelle castrale ?

     Sa position le laisse penser, mais 6 siècles d'aménagement si près d'un village me laissent quelques doutes.
Au pied de la chapelle, une trace circulaire au sol attire mon attention.

Est ce :
      - Les fondements d'une tour du rempart intérieur ?
      - Les restes d'une citerne ou d'un ratier (voir vocabulaire) ?
      - Les vestiges d'un moulin ?

 Encore un mystère dans ce château.

     La douce chaleur, le silence, les mystères emportent mon regard vers l'horizon. C'est à ce moment que "Jumpeur" me "siffle" pour me rappeler qu'il reste quelques lieues avant le fourrage et la soupe..... Je chercherai ultérieurement les solutions aux énigmes du château du Saint Maime.

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle, un château est cité. Il est la résidence du Comte de Forcalquier.
* En 1220, Raymond Bérenger IV Comte de Provence épouse  Béatrice de Savoie. Ils résident ensemble dans ce château.  La "légende" raconte qu'il avait eu 4 filles habitant ce château qui devinrent reines :
     - Marguerite épousa en 1234 Louis IX, Roi de France (voir liste des rois).
     - Eléonore devint Reine d'Angleterre par mariage avec Henri III en 1236.
     - Sancie prit le titre de Comtesse de Cornouailles puis Reine des Romains en épousant Richard de Cornouailles en 1243.
     - Béatrice, en 1246, devint Reine de Sicile puis Reine de Naples grâce à son époux Charles Ier d'Anjou.
* En 1245, Raymond Bérenger IV meurt.C'est le dernier Comte de Provence ayant habité au château. 
* En 1246, Béatrice de Savoie quitte ce château et retourne dans ses terres dans son château de "Les Echelles" où elle décède en 1266
* Au 14ème siècle, le château appartient aux seigneurs des Agoult et dépend du Vicomté de Reillanne. Il ne semble plus habité par d'illustres personnages.
* Au 16ème siècle, le château appartient au Marquisat d'Oraison.
* Au 17ème siècle, un gisement de lignite est exploité par les mineurs. Le village s'enrichit.
* En 1998, la ruine est inscrite aux Monuments Historiques.
* Au 21ème siècle, la visite est libre et gratuite.

 

Voici un endroit à pique-nique pour celui qui sait admirer le paysage !

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 04 Vers Menu châteaux des Alpes de Haute provence

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Provence : 04 13 83 84
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 19/08/2012 11:02

P our sûr, votre monture est-elle bien
E mpreinte de ce cheval divin:
G randes ailes pour vous faire voyager
A insi par montagnes et vallées
S ans répit, et atteindre la voie
E xquise menant aux ruines de choix.

Le Chevalier Dauphinois 20/08/2012 12:26



Avoir Pégase comme parent,


Comme cela doit être charmant.


D'ailleurs, moi même j'ose prétendre


A toutes personnes qui souhaitent l'entendre


Que véritable Chevalier Dauphinois je suis.


Même si preuve par le papier montrer je ne puis.



Anne la Dauphinoise 18/08/2012 00:55

S uper Jumper est fin limier !
A insi nous a t-il déniché
I nsolite donjon, ni carré,
N i rond, non, mais à huit côtés:
T oujours plaisant à admirer...

M ême si les ans l'ont abîmé
A t-il de son passé gardé
I ncroyables puissance et fierté.
M ais, semble t-il nous murmurer:
E h ! pourquoi suis-je abandonné ?...

Le Chevalier Dauphinois 18/08/2012 21:39



 Il est vrai que ce château ayant hébergé 4 futures reine n'a pas été épargné. Je suis très heureux que mon destrier possède un œil d'aigle.... Est ce un descendant de pégase ?



L.G. 17/03/2009 20:20

merci de ton aide sur le forum tu n'imagines pas à quel point je suis hermétique à l'informatique dès qu'il faut cliquer sur des choix avec des mots incompréhensibles. Je pensais même que l'anti copie marcahit car je suis incaplable de faire ce que tu as fais avec mon image.
à+

Le Chevalier Dauphinois 17/03/2009 20:31


Un chevalier se doit d'aider un peu, c'est ma mission
..... Quand il fait beau, je marche à la recherche de ruines ou de marmottes, mais quand il pleut, je lis et je cherche un peu sur le web des solutions pour comprendre les blogs et embéllirun peu
le mien... Alors, avec l'automne pourri que nous avons eu, j'ai un peu appris.


petitesirene04 09/02/2009 08:19

moi qui y habite pas tres loin je n'ai jamais fais attention a ce chateau , il faut dire que quand on y habite on fait moins attention aux choses

Le Chevalier Dauphinois 09/02/2009 12:47


Vous avez raison princesse, c'est le sabotier le plus mal chaussé et le régional qui est moins attentif.
  Mais il faut avouer qu'il n'y a qu'un fou de ruines comme moi qui peut découvrir et mettre en valeur de tel "chef d'oeuvre".
Ne pas voir ou connaître cet ancêtre de pierre n'est point grave.


nanou 01/03/2008 11:25

tu es toi meme visite ce chateau? moi non et pourtant je n'habite pas loin de saint maime enfin a quelques km quand meme j'ahabite a volonne sur la route de sisteron l'escalier du chateau de mon village est classe monument historique ainsi que l'eglise saint andre qui elle date du 11 siecles mon village a 2 tours qui sont des tours serrazines je crois !!! tout ça en fait c'est pour faire la pub de mon village qui est tres beau avec son aqueduc dans le village!!

Le Chevalier Dauphinois 01/03/2008 11:50

Bien le bonjour princesse Nanou... Ouiii, j'ai osé foulé cette ruine avec mes chausses...... Chevalier voyageur et découvreur  je suis.......J'ai visité tous les châteaux qui sont et seront dans mon blog. J'ai photographié plus de 1800 ruines ou vestiges d'époque médiévale..... et vu... holalala... encore plus puisqu'il y a les châteaux renaissance mais qui n'apparaitront pas dans ce blog..... Donc, Saint Maime fut une halte d'un retour de vacances à Collobrière..Les tours de Volonne je connais, je les ai photographiées il y a 2 ans et un article est prévu ... mais pas de suite... en 2009 certainement.... Il y en a tant, et j'ai aussi d'autres loisirs et passions...... pfff.... une seule vie ne me suffira pas !