Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 07:30

En cliquant sur l'image, vous pouvez trouver les coordonnées complètes de ce livre sur des sites que je vous propose.

 

 

Résumé :

    « Paris - 200 000 habitants en 1300 - est la plus grande ville de l'Occident médiéval. Elle devient, au 13ème siècle, la capitale du puissant royaume de France vers laquelle affluent commerçants et hommes d'affaires, artistes et intellectuels.
    La croissance sans précédent de la cité n'a pas manqué de laisser une empreinte durable : dans bien des quartiers, le tracé actuel des rues reflète les opérations de lotissement qui présidèrent à l'installation des nouveaux venus au cours du Moyen Age.
    Si peu d'édifices médiévaux sont aujourd'hui visibles dans leur quasi-intégrité, telles Notre-Dame ou la Sainte-Chapelle, beaucoup sont conservés de manière fragmentaire, comme le Louvre de Philippe Auguste, la salle des gens d'armes de la Conciergerie ou le réfectoire du couvent des Cordeliers.
    Ces vestiges - et bien d'autres - jalonnent la trame urbaine dont les aspects, changeant au fil d'un millénaire, sont restitués par les images anciennes. Entre la ville idéale rêvée par les rois et la cité grouillante aux ruelles étroites et nauséabondes, se dessine le visage du Paris médiéval. »
 
 
 Mon avis :
Quel cadeau pour un passionné !
     
    Pour la première fois, je vais vous parler d'un livre que je n'ai pas acheté.
    
    N'ayez crainte, je ne vais pas vous dire des bêtises, ce livre, je le connais bien. Depuis 1 mois presque tous les jours, je m'arrête chez le libraire, et je le feuillette.
   (Ne le dites pas, c'est un secret entre nous, mon libraire n'a pas vu que je ne consultais que ce merveilleux ouvrage.)
 
    Voilà un beau livre pour faire un cadeau (et les occasions ne manquent pas... D'ailleurs, prochainement, c'est ma fête hihihi).

D'abord il est beau, il est grand, il est coloré.
    Et puis, la prose est d'une grande qualité. Ce n'est pas un roman illustré, l'auteur parle de l'histoire de Paris et décrit l'évolution (et les anecdotes) de la capitale du royaume de France. Les textes sont vivants, et bien documentés.
    Les illustrations sont nombreuses. Les photos du 20ème siècle côtoient des enluminures et des tableaux médiévaux. Des plans montrent l'évolution de la ville, de ses remparts et de ses aménagements.
 
    Après la lecture de ce livre, vous ne verrez plus Paris comme avant. Un simple pavé se transformera en fortification, un mur entre 2 immeubles Haussmanniens vous rappellera l'habitat d'un bourgeois du 13ème siècle, une corniche sculptée vous signalera une ancienne chapelle disparue....
 
     Ce livre ne s'adresse pas qu'aux Parisiens, car l'évolution de l'architecture, des moeurs, des transports, du commerce concerne toutes les villes de l'époque médiévale. Grâce à ce livre, vous pourrez devenir un "petit" Sherlock Holmes de la déduction, et trouver dans votre ville les traces des habitats de nos lointains ancêtres.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans LIVRES sur l'époque médiévale
commenter cet article

commentaires

Quichottine 07/01/2010 02:16


C'est un livre que j'ai vu... tu as raison, un très beau livre.

Bisous du soir, Messire Chevalier.


Le Chevalier Dauphinois 07/01/2010 22:56


Un livre qui n'est pas révolutionnaire dans sa présentation ni dans les informations mais qui marie parfaitement les images et les textes.


Pierre 31/12/2009 15:32


Après avoir vu le très mauvais télé film sur "Cartouche" je me penche sur l'aspect de la ville au XVIII ème siècle et je doute que les prisons soient en dessous de la résidence du Régent Philippe
d'Orleans?
un sujet à creuser quand j'aurais un peu plus de temps
Tous mes voeux pour 2010
Pierre


Le Chevalier Dauphinois 31/12/2009 17:27


Je suis aussi de votre avis messire... pour Cartouche et pour les prisons.


Anne la Dauphinoise 31/12/2009 13:42


Mais je ne connais rien de Paris, n 'y ayant bien sûr jamais mis un seul pied,à part cet hôpital ( hospice d 'ailleurs ) , l' enceinte de Philippe Auguste et cette abbaye située au diable "Vauvert"
et la Tour de Nesle ( Nestle ?)....par mes bouquins bien évidemment.. il ne reste certainement rien de tout cela...


Le Chevalier Dauphinois 31/12/2009 17:30


Oui, il ne reste que peu, mais c'est cela une grande ville, elle récupère pour mieux construire.


Anne la Dauphinoise 30/12/2009 21:57


Il donne envie d'être lu, c'est vrai...mais "se transporter" à Paris !!!...
l ' hôpital des Quinze-Vingt existe t-il toujours? ( oui, je suis complètement ignorante de la chose, sauf qu'il a existé... dans mon temps, mais je sais pourquoi ce nom, à ma décharge!)


Le Chevalier Dauphinois 30/12/2009 22:43


Etant un chevalier des ruines oubliées et souvent solitaires, j'avoue ne pas avoir pris connaissance de la richesse médiévale de cette grande cité... Mais, un jour peut être, je saurais tout
(ou presque).


la cotentine 30/12/2009 20:13


me voici de retour chez toi, après une longue absence...hélas...
mais j'ai lu tes derniers articles avec délectation..je me suis offert un beau moment de dépaysement grace à toi, merci !!
passe de belles fêtes de fin d'année !!
à bientôt...


Le Chevalier Dauphinois 30/12/2009 21:31


Il est vrai que dans une ruine, nous sommes transportés dans un autre monde et ...... un autre siècle.