Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

16 novembre 2006 4 16 /11 /novembre /2006 07:30

 

Département :  68 - HAUT RHIN

 

Le bourg :

  Origine du nom :    

    Kaysersberg signifie : "Mont de l'empereur".   Ce nom a été donné vers 1227 lorsque le roi Henri VII, fils de Frédéric II de Hohenstaufen, empereur du Saint-Empire Romain Germanique, acheta les droits fonciers du château.

 

  Situation :   (--> le voir sur une carte)

      Le village de Kaysersberg est situé à 15 km au Nord-Ouest de Colmar, sur la N145.

 Coordonnées du château :

48° 8' 25.71" N 7° 15' 43.376" E
 48.140475°  7.262049

 

Les fortifications du village :

    La bourg compta jusqu'à 4 rangés de remparts. De cet ensemble fortifié qui protégeait Kaysersberg, il ne reste que quelques vestiges.

Mais...  quels vestiges !

- D'abord, des portions de mur entrecoupées de puissantes tours rondes comportant bouches à feu et fentes pour fusils.

- Puis une très haute tour de guet, sur laquelle nichent des cigognes.

- Et enfin, le magnifique pont fortifié. Mais l'heure n'est pas au tourisme, il me faut grimper là haut, et conquérir la ruine.  

 

Le château :

   Le château est posé sur une colline à 290 mètres d'altitude, au Nord du village. Il domine Kaysersberg de 50m. Un agréable chemin serpente par l'Est au milieu des vignes.

 

  L'extérieur :

     Le plan général de la ruine est de forme triangulaire.

   Un mur droit et austère me fait face. Il est très consolidé par un ciment du 20ème siècle. Les pierres ne sont pas taillées en plan droit ou à bossage. Aucun parement médiéval est visible.

  L'ensemble est triste (est ce la journée pluvieuse qui me donne cette sensation ?). Mais un détail attire mon attention : une belle canonnière à fente de visée cruciforme. (ndlr: voila un joli nom pour un système militaire ). 

   Les courtines du château rejoignent les remparts du village rendant la défense très homogène.

    Il semble que l'entrée était protégée par une barbacane (voir vocabulaire).
 Une porte en plein cintre m'invite à la franchir pour découvrir le château.

 

  L'intérieur :

      Il ne reste rien des bâtiments de commodités et d'habitation, mais quel choc en voyant ce puissant donjon enchemisé. Cette tour maîtresse crénelée est plantée du coté le plus vulnérable du château. Ce n'était donc pas un donjon d'habitation mais une tour de défense ultime.
  A sa base, une plate-forme montre les traces des anciens bâtiments. La porte originale du donjon devait être l'ouverture située au 1er étage, mais pour faciliter l'accès des visiteurs, une porte a été aménagée au rez de chaussée. Un escalier en béton moderne remplace les échelles médiévales.

  En haut du donjon, j'ai l'impression d'être un chevalier (mais ne le suis je pas ?) en mission de surveillance. Proche des créneaux, je me prends à rêver à cette époque où les Suédois attaquaient par centaines, et moi seul je....... Mais en me penchant, je constate que le bourg est calme et bien joli malgré le ciel brumeux.

  De toutes les ruines que je vous ai présentées, celle de Kaysersberg comporte encore un "vrai" donjon, avec un escalier menant au sommet. C'est la belle surprise de ce château. Mais il a été très "bétonné", et les constructions spécifiques du Moyen Age sont inexistantes (latrines, citerne, pont-levis....) rendant le "rêve médiéval" difficile.

Vite, je repars découvrir une ruine cassée.

Venez vous avec moi ? 

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle, un château est sûrement construit sur la colline, l'emplacement étant très stratégique. Mais aucun texte le confirme avec certitude.
* En 1226, sur le promontoire rocheux dominant la vallée, modification des fortifications du château. Ces améliorations sont sûrement inspirées par le bailli nommé Albin Woelflin. Le but est de protéger la vallée, et d'empêcher les incursions des Ducs de Lorraine. 
* En 1227, le site étant stratégique, le roi Henri VII, fils de Frédéric II de Hohenstaufen, empereur du Saint-Empire Romain Germanique, achète les droits fonciers du château. Le lieu change de nom, et devient Kaysersberg. Une bourgade se développe au pied de cette puissante forteresse. Hélas, ce site trop stratégique va créer de nombreux conflits avec leurs "voisins".
* En 1248, le château est assiégé et pris par les armées de Mathieu II Duc de Lorraine, ennemi des Hohenstaufen.
* En 1260, le site appartient à l'évêque de Strasbourg.
* En 1263, après un siège, le château est reconquis par Rodolphe de Habsbourg. Il réalise des travaux de modernisation de défense : construction d'une enceinte (chemise) autour du donjon.
* En 1293, la population bénéficie de droit de franchises. La bourgade s'agrandit et s'enrichit.
* En 1336, les troupes de l'Empereur Louis III de Bavière attaquent victorieusement le château.
* Vers 1353, le futur "Empereur du Saint Empire Romain Germanique" séjourne dans le château.
*  En 1354, la ville de Kaysersberg participe à la création d'une Décapole. La Décapole (en allemand Zehnstädtebund) était l'alliance de dix villes libres Alsaciennes en une ligue. Elle dura 325 ans. Cet acte diminue l'importance du château.
* En 1424, de nouveaux remparts fortifient la ville. La ville s'enrichit et organise de grandes foires.
* Au début du 15ème siècle, les fortifications se dégradent par manque d'entretien.
* En 1450, Gaspard Beger fait construire plusieurs bâtiments, et améliore les défenses en les adaptant à l'artillerie naissante.
* En 1525, Wolf Wagner attaque la ville et le château. Il est bombardé puis pillé par les insurgés.
* En 1573, Lazare de Schwendi devient le nouveau bailli "impérial". Il entreprend des travaux de consolidation importants. Mais il y tant à faire.
* A la fin du 16ème siècle, le château n'est pas en très bon état.
* En 1618, début de la "guerre de 30 ans" (voir ce livre). De nombreuses attaques vont se succéder contre la ville.
* En 1632, les Suédois bombardent le château qui prend feu. De nombreuses armées se succèdent dans les ruines des bâtiments (Lorrains, Français...). La population s'appauvrit.
* En 1648 (le 24 octobre), signature du Traité de Westphalie mettant fin à la guerre de "30 ans". La seigneurie appartient au roi de France Louis XIV (voir liste des rois) qui ne fera aucune réhabilitation du château ruiné. Après cette guerre, la ville n'a plus d'argent, et le nombre d'habitants a fortement diminué.
* En 1679, la Décapole est dissoute.
* En 1789, les révolutionnaires déclarent le château "bien national". et renomme la ville en : "Mont Libre".
* En 1796, la ruine est achetée par le maire de Kientzheim (bourgade voisine). Hélas, une légende (fausse) prétend que les Empereurs ont caché un trésor dans le château... la folie des hommes est en marche.... De nombreux rochers sont dynamités endommageant inutilement cette ruine.
* En 1841, les vestiges sont "protégés" par un arrêté des Monuments Historiques.
* En 1870, la ville sert de base arrière pour la guerre, elle échappe ainsi aux attaques.
* En 1874, des travaux de consolidation sont réalisés sur le château.
* En 1899, le château est acheté par le Reichland d'Alsace-Lorraine.
* En 1919, après la 1ère guerre mondiale, le château devient propriété de l'état Français.
* En 1930, les vestiges du château sont classés aux Monuments Historiques.
* En 1955, de grands travaux de consolidation (et de reconstruction) sont réalisés sur les remparts et le donjon.
* Au 21ème siècle, la visite est libre et gratuite. Le risque de recevoir une pierre est très faible.

 

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 68 Vers Menu châteaux du Haut Rhin

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Alsace : 67 68
commenter cet article

commentaires

Sylvie 21/08/2013 23:11

Hello ! maintenant que j'ai visité ces lieux je peux venir lire ou relire ton article ! je publierai un article avec photos dans quelques temps.
bonne soirée

Le Chevalier Dauphinois 22/08/2013 12:03



Formidable !... Je t'envie d'avoir vu cette beauté perchée dans ce village agréable. Il va falloir que je me fasse une randonnée en Alsace pour retrouver l'ambiance si particulière de cette
région... viticole..hic.



chriscraft_ 11/12/2006 20:38

lol j'aime bien le risque enfin ton humour
je te remercierai pas assez de tes nombreuses visites
en plus j'arrive et il neige chez toi ?
Merci pour mon anniversaire et saches que j'ai bu un peu en pensant à toi preux chevalier
quelques question que veut dire preux ?
Et enchemisé ? Voudrait il dire qu'il y avait un gabarit ?

le chevalier du 38 11/12/2006 21:56

   Bonsoir princesse de l'univers photographique....... Enchemisé signifie qu'un mur d'enceinte entoure...(souvent).... le donjon. C'est "un peu" une sorte de mur bouclier 'contenant' les boulets projettés par les trébuchets, couillards et autres "lance pierres" avant l'invention du canon. ..... Il y aura prochainement un article sur LE symbole parfait d'un donjon enchemisé..... mais je peine un peu a faire la prose historique. Preux signifie "brave et déterminé".. et aussi "vaillant".... C'est l'une des qualités d'un chevalier... enfin au début de la chevalerie, car après.... cela se transforma (voir http://chateau.over-blog.net/article-2967969.html).   Oups, il est tard, et j'ai mon armure à "cirer"  hihihi...... A bientôt !

renata 18/11/2006 23:39

cette petite fenêtre (la dernière photo) me fait penser que j ai encore des photos à publier....oui oui, j attendais un chevalier, je regardais par...
enfin, il n est jamais venu, par contre il y en a un (38)qui vient souvent sur mon blog, merci bcp ;)

le chevalier du 38 19/11/2006 08:35

.    Maintenant, tu comprends la raison de mes découvertes castrales, et de ma passions pour les ruines........... Je suis certain qu'une belle princesse m'attend derrière une fenêtre à coussiège (parceque si elle est derrière une archère.... c'est une amazone guerrière, et point ne veux).  Malgré 850 ruines visitées.......... point de donzelle pour moi...... mais c'est peut être le castel d'aujourd'hui............. je te quitte et m'y rend de suite ........

sevy 16/11/2006 20:22

encore un de plus, alors c'est pour quand les châteaux du Nord? le printemps ?
bonne soirée
bisous

le chevalier du 38 16/11/2006 22:08

Coucou Princesse Sévy........... heu.......... l'Alsace... c'est bien au Nord par rapport à mon Dauphiné ?.....me trompe je ?....... Ha, tu veux dire ton Nord, celui tout la haut !.........  Une expédition est prévue en 2007, mais pauvre est ma documention je l'avoue..... Je sens que le père Noël va me donner quelques raretés.... je le sens..... alors, rdv pris pour des proses castrales du ch'nord.

chriscraft_ 16/11/2006 18:47

j'ai lu assez récemment quelque chose sur ce sujet et ça parlait d'un rachat par la région si je ne m'abuse, j'aurai du garder l'article ou tu peux peut etre demander à télérama .... en tout cas il est trés trés visité ce chateau, mais je ne l'ai vu que comme sur la photo

le chevalier du 38 17/11/2006 08:01

Hooooooo, une princesse me donne une information......... troublé je suis par tant d'honneur !             Je me précipite sur leur site.