Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 07:30
 

 

    Certaines provinces ou contrés ont subi des attaques nombreuses durant plusieurs siècles. Pareid eut la visite de routiers, de Henri de la Tour, de Mansfeld...
  Ne disposant pas d'un château, le seul recours fut l'église qui se fortifia.

Préparez vous à la découverte d'un bâtiment unique !
 



Département :    55  - MEUSE

L'église :  
       Situation :    (--> la voir sur une carte)
   La commune de Pareid est située à 25km à l'Est de Verdun et à 30km à l'Ouest de Metz (voir sa porte des Allemands).

 

    Coordonnées du bourg :

49° 7′ 7″ N 5° 42′ 56″ E
 49.118611°  5.715556°

 

 

L'église :

        L'extérieur :

L'approche

    Même si des arbres tentent de se hisser au dessus des toits des maisons, le clocher de l'église est si haut qu'il toise tous "prétentieux" essayant de se prendre pour des géants.
   Ce bâtiment religieux est censé posséder des traces de fortifications. Je vais vérifier cela promptement.


Analyse rapide

    De loin, bien que sa forme soit allégée par le clocher, l'église est massive. Il ne faudra pas rechercher du "Gothique Flamboyant" dans cette construction solide.
  Le bâtiment est entouré d'un petit mur, mais je doute de sa fonction défensive, il ne sert qu'à délimiter le périmètre du cimetière.

Le clocher - Je m'y précipite
   Comme vous le supposez, je me précipite de suite vers le clocher qui ressemble à une tour de défense :
     * Haut, il l'est.
     * Mur épais, il a.
     * Archères, canonnières, bretèche (voir vocabulaire) au dessus de la porte, je ne vois pas.

Aurais je été abusé par un article du journal local ?

 

Le clocher - Je le dévore

Que nenni !

    Il faut s'avancer et se décaller pour apprécier ce magnifique système de défense rapprochée.
   En dessous, la vision est plus démonstrative. L'église de Pareid comporte un hourdage au sommet du clocher. Le grillage du 20ème siècle sert à se défendre de nouveaux assaillants : Les pigeons  .

D'autres systèmes de défense ?

    Avez vous remarqué l'asymétrie de la façade et surtout cette curieuse forme ronde à droite ?
    La vue latérale me donne un indice. Cette ronde construction doit être une tour-escalier.

Mais que dessert elle ?


  Cela ne doit pas être que le clocher.

Avez vous une idée ?

 Voila une belle salle de repli avec système défensif

Il y en a partout 

*  Au dessus des fenêtres de l'église, 2 ouvertures carrées m'intriguent.

* Cela signifie qu'il existe une salle de repli, certainement desservie par la tour-escalier.

* Ce niveau a du être ajouté après la construction de l'église car la différence de matériaux est nette.

* En inspectant plus profondément le dessus de la nef, je constate la présence de nombreuses archères en étrier.

* Elles semblent elles aussi avoir été implantées (hâtivement ?) après la construction de la salle de repli.

* Je suis fasciné par cette "imitation de tour" presque octogonale.

* Par sa forme, elle corrige le défaut des constructions fortifiées carrées créant des angles morts.

 
Le petit mur

    C'est presque par hasard que je regarde le muret protecteur du cimetière, et...... il n'est pas fait de parpaings, de remblai ou de récupération de rocher  mais par de belles pierres de taille comme la base de l'église.

Etait ce le mur d'enceinte originel de l'église ?


        L'intérieur :

L'église paroissiale dédiée à Saint Rémi est fermée, je repars vers de nouvelles aventures.

 

Histoire de l'église :

* Au 12ème siècle, construction d'une église (clocher et nef).

* Au 14ème siècle, le choeur est remanié.

* Au 15ème siècle, l'église est fortifiée.

* En 1420, Henri de la Tour ravage la région.

* A partir de 1431 et durant 9 ans, Pareid subit les attaques des Routiers puis des Allemands.

* Au 16ème siècle, les voûtes de la nef sont refaites et les fortifications améliorées.

* A partir de 1618, à cause de la "Guerre de 30 ans", la Lorraine subit des attaques incessantes

* En 1622, Mansfeld ravage la région.

* En 1661, le traité rétablissant Charles IV, Duc (voir titre de noblesse) de Lorraine, dans ses États redonne le calme à la région.

* En 1911, l'église est classée aux Monuments Historiques.

* Durant la 1ère guerre mondiale, des obus détruisent partiellement l'église.

* Vers 1930, l'église est restaurée. Hélas de nombreux murs sont consolidés avec du ciment, mutilant partiellement cette construction médiévale.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Saint Rémi) est libre à l'extérieur. La découverte des fortifications intérieures est impossible.

 

 

Vers Menu
églises
fortifiées
de France
Cliquez pour revenir au menu des églises fortifiées   Cliquez pour revenir au menu des Châteaux de la Meuse Vers Menu châteaux de la Meuse

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Lorraine : 54 55 57 88
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 08/08/2013 13:47

Je pensais avoir commenté cette église. je la connais, c'est sûr. D'ailleurs elle me fait penser à celle de Woël : le hourdage sûrement, que j'aime beaucoup.
... Je me doutais bien que même dans cette "rubrique" des châteaux, église fortifiées, etc... il devait y avoir des exceptions : En France, je crois bien qu'aucun domaine ne fait exception... aux
exceptions ! Sinon, ce ne serait plus La France ! Merci de m'en avoir remontré une où je reviendrai sûrement car elle m'a plu.

Le Chevalier Dauphinois 08/08/2013 19:47



  Ayant visité pluus de 3000 sites fortifiés, je crains parfois d'oublier leur architecture, leur caractéristique et leur nom. Donc, de temps en temps, je me promène sur mon blog ou sur
Pinterest pour retrouver l'odeur et me souvenir du lieu.


    C'est ainsi que j'ai redécouvert Pareid il y a quelques semaines.


  Cette église est plus fascinante que Woel car la salle de repli avec ses systèmes défensif est plus grande, plus haute, plus forte. Mais l'ayant décrite sans humour, elle laisse moins de
souvenirs que Woel.



david/serialmaquetteur 06/03/2010 21:43


A mon avis cette petite tour ronde abrite un escalier en vis déservant l'étage de défense au dessus des voûtes de la nef et le clocher. Je crois avoir vu une autre église ayant la même disposition
en Dordogne.


Le Chevalier Dauphinois 07/03/2010 07:25


C'est la théorie la plus probable, qu'hélas je n'ai pas pu vérifier.


Jacqueline 25/02/2010 20:36


La vue latérale est très révelatrice!! ta façon de nous faire avancer dans tes découvertes est...digne d'Alain Décaux Chevalier!


Le Chevalier Dauphinois 25/02/2010 21:49


Wahouu, voila un super compliment pour un amateur-marcheur comme moi. Merci princesse jacqueline.


kontomichos 21/02/2010 18:00


Bonsoir chevalier,biensur qu'il y à un fléchage,nous sommes toujour en Alsace (triangle rouge et vert , club vosgien)mais tous les chemin ici méne au "beau coing"traduction de SCHOENECK.j'ai encore
eu quelque doc sur les marques pour toi .Si cela continu d'ici que tu vienne il te faudra que tu attéle un charroi à ton déstrier.Si tu veut me voir tu le peut en allant sur le blog "Vosges
passion" c une amie clique sur château Schoeneck, comme cela tu me reconnaitra en arrivant dans mon imble demeure.
Blandine


J F F GrandsLieux! 21/02/2010 12:24


Merci, Chevalier !
C'est passionnant ! C'est un peu l'alliance matérialisée du sabre et du goupillon, avec un objectif défensif, ce qui est plus défendable.
Le noir sur le rouge.
Et puis ça a l'air très complexe.
On en veut davantage !
à bientôt


Le Chevalier Dauphinois 21/02/2010 22:22


Davantage !... Heureux je suis que ce sujet plait !
   Il y aura d'autres églises fortifiées. Les plus médiatisées sont dans le Thiérache, mais j'ai vu quelques merveilles dans le Sud-Ouest..... Patience.