Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 06:30

 

Département :  73 - SAVOIE

 

Le bourg :

Donjon du 13ème siècle et logis du 16ème avec tourelle d'angle.

  Situation :   (--> le voir sur une carte)

       Feissons sur Isère est situé sur la rive droite de l'Isère, entre Albertville et Moutiers. Le château trône sur une colline au Sud-Est au dessus du village.

  Une route étroite et goudronnée permet la montée en voiture proche du bâtiment devenu un restaurant.

    Coordonnées du château :

45° 33′ 28.01″ N 6° 28′ 23.99″ E
 45.55778°  6.47333°

 

Le château :

     L'extérieur :

La découverte

   Le château est contitué d'une enceinte à plan barlong avec 2 bâtiments distincts : un logis et un donjon. Quelques "traces" font penser que ce château était entouré d'un fossé.    Il est difficile et même impossible sans fouille archéologique de deviner sans erreur l'architecture réelle et les bâtiments annexes de ce monument médiéval.

 

Le donjon
    C'est une tour cylindrique du 13ème siècle très bien conservée. Les fondations de la base sont des moellons ordinaires. Elle devait comporter 4 à 5 étages accessibles par des échelles intérieures. Le sommet est crénelé sans archère dans les merlons (voir vocabulaire).
   Ne pouvant l'approcher ni la visiter, je vous livre l'information d'une brochure : "Les murs à la base ont une épaisseur de 2,80m et au sommet de 2,20m. Une seule cheminée est visible au 1er étage".

 
 Le logis
    C'est un bâtiment rectangulaire du 16ème siècle. Les murs sont réalisés avec des petits moellons. Les 4 angles comportent des petites tours cylindriques avec archères et fentes pour arme à feu. Une brochure indique : "Quatre étages pouvaient etre visibles, y compris les combles".
  Le bâtiment est très restauré et n'offre qu'une vue partielle de son architecture médiévale.

 
     L'intérieur :
       Je n'ai pas mangé dans le restaurant, il m'est donc impossible de vous le décrire.  Le site web de cet établissement montre des salles voûtées et des murs très restaurés.

Peut être que je m'offrirais un bon repas..... pour vous bien sur.

 

 

Histoire du château :

* A la fin du 11ème siècle, il semble qu'un édifice existe, mais aucune trace l'atteste (tour en bois ?)
* Au 12ème siècle, le nom de Feissons paraît pour la première fois dans un document.
* Au 13ème, un château est cité, il appartient à l'évêque d'Hereford Pierre Ier d'Aigueblanche, seigneur de Briançon.
 En a t il été le constructeur ?
Rien ne l'atteste.
* En 1357, le fief appartient à Amédé de Conflens.
* En 1379, les frères Benet sont les nouveaux propriétaires du territoire.
* Durant 4 siècles, le château change de propriétaire :

- "Chevron",
- puis de "Duyn".
- puis "De Saint Thomas"....

* Au 16ème siècle, le donjon est consolidé.
* En 1536, les troupes de François Ier (voir liste des rois) attaquent le château et gagnent plusieurs batailles contre les Savoyards. Il semble qu'un logis renaissance soit construit la même année.
* En 1600, les armées de Henri IV envahissent le château.
* Au 18ème siècle, il est propriété des "Caron de Saint-Thomas". 
* A la fin du 20ème siècle, le château est transformé en restaurant.
* Au 21ème siècle, la visite de l'extérieur est possible depuis le parking et la route. La visite de l'intérieur est interdite, mais peut être que si vous mangez dans le restaurant ?

 

Essai de reconstitution par J. TEALDI, en 1984.

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 73 Vers Menu châteaux de Savoie

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Savoie Médiévale : 01 73 74
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 14/08/2012 22:59

Votre réponse signifie t-elle que les tours de garde (ou maisons fortes comme ici) ne servaient qu'à avertir leurs voisins et n'étaient jamais attaquées ?
Je pensais que justement on pouvait les attaquer pour les empêcher d'envoyer des signaux ou d'avertir par messagers les autres châteaux...?

Le Chevalier Dauphinois 15/08/2012 18:47



   Il semble évident que ces petites fortifications peu gardées devaient être attaquées. Mais le butin est faible. Leur fonction principale est la surveillance de la vallée. En cas
d'invasion ou d'intrusion, les hommes d'arme pouvaient envoyer des signaux ou un  messager pour avertir une forteresse plus puissante.


  Parfois, ces petits châteaux situés sur un chemin piéton servaient de péage.... Mais il est vrai que des maison forte abritait parfois un petit noble, marquant ainsi sa fonction. Ce style
de maison est rarement aux frontières.



Anne la Dauphinoise 13/08/2012 23:53

F ière allure ce castel possède encore
E rigé dans si magnifique décor.
I l eut été dommage qu'il disparaisse
S ans restauration, faite avec adresse.
S ous son aspect un tant soit peu "lissé"
O n peut y lire de belles traces du passé
N e serait-ce qu'en admirant le donjon
S i droit, se détachant sur l'horizon :

S ilhouette guerrière, comme cela était,
U n édifice dont les défenses faisaient
R eculer l'ennemi qui approchait.

I mpressionnée je suis par le croquis
S ur lequel est visible le logis
E mpreint de grâce et si haut, qu'aujourd'hui
R ageant est-il pour moi de ne voir plus
E t ses fenêtres, et l'immense toit pentu.

Le Chevalier Dauphinois 14/08/2012 13:04



   Feissons ne fut certainement pas un château, mais plutôt une maison forte.  Sa position au dessus permet de surveiller la vallée. Proche d'une autre vallée, il permettait
d'envoyer un éclaireur ou un signal.


  Au 21ème siècle, c'est un lieu de promenade agréable et facile.



Niko 19/09/2006 13:06

C'est un superbe site.
Merci pour ce compte-rendu.

le chevalier du 38 19/09/2006 20:06

Merci messire Niko.      Les chateaux prestigieux ont de nombreux admirateurs qui les décrivent dans leurs sites. J'ai souhaité montrer un autre patrimoine, parfois très en ruine, parfois très "cimenté" mais en vie..... Il y  aura d'autres châteaux secrets révélés...... promis messire .

Le Barde 23/08/2006 17:34

Le restaurant est très sympa, surtout en automne avec un petit feu (petit...) dans l'immense cheminée qui fait tout le charme de la grande salle...
Le travail de restauration (double sens ?) est magnifique...

le chevalier du 38 23/08/2006 18:49

Se restaurer dans une salle restaurée, du restaurant, reste au rang des plaisirs.......... ho, l'âme de Devos n'est pas très loin de nous ce soir !.... Merci pour ton passsage pas  sage, ho, le Barde (hihihi)

sav 21/08/2006 12:03

il n'est peut-être pas visitable, mais le restaurant a sûrement contribué à sa restauration et son entretien ;-)

bonne journée :D

le chevalier du 38 21/08/2006 12:19

oupsssss........ Peut être me suis je mal exprimé dans mon article, désolé......... je suis toujours très heureux de voir un château ayant une nouvelle vie...(il y a tant de ruines abandonnées).... Ce restaurant est un bienfait pour notre patrimoine architectural........ Je vais relire mon article et rectifier ce qui pourrait être ambigue.... mais sincèrement, tout bâtiment qui renait est toujours une victoire pour notre passé, et notre futur.   Même s'il n'est pas visitable.  Et puis parfois, avec un sourire, et une discussion, il arrive que je visite ce qui n'est pas visitable.......... Pour Feyssons, je n'ai pas essayé   Médiévalement votre.