Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 06:30
 

 

    J'ai un doute : Ce château a été construit en 1497, donc pour de nombreux historiens médiévistes, il serait plutôt Renaissance car le moyen âge s'arrête vers 1492. Mais curieusement, Les Bories est cité dans le dictionnaire des châteaux forts et fortifications du moyen âge de Salch.

Dois je vous le présenter dans mon blog ?

 Je prends le risque... A vous de juger !
 


Département 24 - DORDOGNE

 

Le bourg :

   Situation :   (le voir sur une carte)

      La commune de  Antonne et Trigonant  est située à 5km au Nord-Est de Périgueux. L'entrée du château est sur la RN21 en direction de Sariac sur l'Isle.

 

  Coordonnées du château :

45° 13' 9.368" N 0° 50' 38.303" E
 45.219269°  0.843973°

 

   Curiosités :

 En fonction des cartes, des panneaux, des brochures, des livres, le château se nomme :

* Bories,

* Les Bories,

* Des Bories.

 

Le château

    L'extérieur :

Le plaisir monte

 * Un simple panneau apposé en bordure d'un chemin et je trésaille déjà de plaisir.

 * J'emprunte lentement à pieds le chemin carrossable qui me mène vers le paradis.

 * Les oiseaux qui gazouillent, l'herbe fraîchement coupée qui inonde mes naseaux, le bruit doux des arbres, le vent matinal... Paradisiaque !

* Soudain, comme par magie le château apparaît dans la lumière.


L'analyse

* La base quadrangulaire comporte le logis certainement très lumineux grâce à ses nombreuses fenêtres à meneaux en croix symétriquement posées.

* Point de système de défense sur ce mur de logis.

* La protection de proximité est réalisée par les 2 imposantes tours rondes.

* Elles comportent sous les hauts toits à poivrière des créneaux espacés avec fentes en croix pour armes à feu et les classiques mâchicoulis (voir vocabulaire).

* Évidemment, comme beaucoup de châteaux forts du 15ème siècle, des canonnières pour tir tendu assurent la défense à la base des tours.


      L'intérieur :

*  Le château est une propriété privée et visitable en été.

* Hélas, c'est toujours au printemps que je chasse les châteaux. A la taverne d'un village voisin, un sympathique moustachu m'affirme qu'il y a :

- Un escalier (carré ?) avec voûtes en ogive retombant sur de beaux culs de lampes,

- Un escalier d'entrée sculptée de choux frisés,

- La cuisine comporte un plafond voûtés d'ogives retombant sur un pilier central,
 (heu... je n'ai pas tout retenu... Me raconterez vous si vous le visitez ?).

 

Nota :

- Après avoir visité ce château, quelques personnes sont venues m'exprimer leur déception.

- Accueil peu sympathique, visite très courte, peu de détails donnés.

- N'hésitez pas à me faire connaître votre ressenti.

 
 
Histoire du château :

* Le lieu appartiendrait à la famille Saint Astier (Je n'ai pas trouvé de citation sur la présence d'un château).

* En 1497, Jeanne de Hautefort, veuve de Jean de Saint Astier, fait construire un château en ce lieu.

* Durant les guerres de Religions (1562 à 1598), le château subit au moins 2 sièges.

* En1604, le château est remanié.

* Durant la Fronde (1648 à 1652), le château est attaqué au moins 2 fois.

* En 1792, le château est réquisitionné par les révolutionnaires.

* Au 19ème siècle, le bâtiment appartient à nouveau à la famille Saint Astier.

* En 1891, Saint Astier vend le château au Comte (voir titre de Noblesse) de Paris.

* En 1911, la famille des Nervaux-Loys entreprend des travaux de rénovation.

* En 1974, le château est classé aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte depuis la route et le chemin est libre et gratuite. La visite payante est possible certains jours en été. Renseignez vous.

 

 

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 24 Vers Menu châteaux de Dordogne

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Périgord : 24
commenter cet article

commentaires

GERMANI 19/08/2016 17:34

Bonjour,
j'ai visité le château des Bories quelle déception une demi heure de visite 15 mn sur l"escalier, ensuite une grande pièce très peu meublée une cuisine très noire de fumée et une cave voutée et voila la visite est terminée .

Le Chevalier Dauphinois 19/08/2016 18:16

* Bonjour.
* Il semble que vous ne soyez pas le seul déçu par cette visite. Un autre lecteur m'a aussi donné un récit peu élogieux.
* Peut être y a t il eu un changement de propriétaire ou de service de guide, car il me semblait qu'il y a plusieurs années, les visiteurs étaient satisfaits.
* Je vais donc noter votre déception dans mon blog.

Hervé 20/07/2011 15:54


Bonjour, je viens bien tard pour participer à cette conversation sur ce château des Bories à Antonne. Pourc e qui est de votre première interrogation sur l'époque médiévale, il me semble savoir que
le Périgord était une région déjà très reculée en 1492 pour savoir que c'en était fini de la mode des châteaux forts. Déja que notre département (j'y réside) est connu pour ses mottes féodales avec
châteaux en bois construits bien après le Xeme siècle alors que par ailleurs en France beaucoup de constructions se faisaient déjà en pierre. Il est bien possible que le plan du château soit bien
antérieur à sa réalisation (d'où la période de construction après 1492) Il convient de savoir aussi que ce château bénéficiait d'une enceinte (chemise flanquée de tours ??) qui a été démolie et
qu'il y avait une dérivation de l'Isle (rivière qui coule à 100m de ce logis) afin d'alimenter des douves. Lors de la visite (en été donc) les propriétaires ne manquent pas de vous expliquer tout
celà ni de vous montrer les traces d'escarmouches laissées par la guerre de 100 ans et par la fronde avec notemment des impacts de boulets dans lesquels ont été même scéllés des boulets. Les frères
Bureau ayant expérimenté les premiers canons à Castillon la Bataille, sans doute ceux-ci on pu resservir 80km plus loin à Antonne.
L'état actuel est lié à son arrivée dans la famille des Nervaux-Loys qui entreprirent des travaux de rénovation dès 1911. Madame de Nervaux-Loys s'est marié avec M. De Lary et ce sont leurs
héritiers qui assume l'héritage et assurent les visites. Ce château est classé depuis 1974.


Le Chevalier Dauphinois 20/07/2011 18:49



Merci pour votre passage sur mon modeste blog.


  Il n'y a pas de limite de date pour partager des information dans les commentaires. D'ailleurs, il m'arrive parfois de  re-proposer l'article dans la liste des dernières proses si je
dispose d'informations importantes ou complémentaires.


  Il est vrai qu'il est impossible de définir exactement de début et la fin du Moyen Âge. En fonction des pays, des régions des provinces la transition vers la renaissance fut plus ou moins
rapide. Je suis donc heureux d'avoir mis ce château dans ce blog médiéval.



la cotentine 21/09/2009 17:44

il est bien beau ce chateau..;tout à fait..féérique..presque trop...dans un certain sens, ma préférence va aux belles ruines...

Le Chevalier Dauphinois 21/09/2009 18:01


Ce château est encore habité par ses propriétaires. Il a subi quelques améliorations de confort tout en gardant sa forme "brute".... La rêve romantique est moins présent, mais c'est grâce à ce type
de château que l'on comprend une ruine "toute cassée" ;)


david/serialmaquetteur 11/09/2009 19:55

Je l'ai visité en aout 2006 (MODE j'm'la pète ^^) et effectivement, il y a un superbe escalier à rampes droite tournant d'un noyau creux et avec des voûtes ogivales. Je crois me rappeler qu'il y a une petite chapelle tout en haut. On visite aussi les cuisines voutées. Par contre les photos n'étaient pas autorisées à l'intérieur....sniiif!

Le Chevalier Dauphinois 11/09/2009 21:51


Wahouuuu.... Quelle chance ! ! ! !
  Voir l'intérieur de ce château, le sentir, le toucher des yeux et du nez
Il va falloir que je décide de prendre mes congés au mois d'aout pour découvrir ces beaux châteaux.... Mais j'adore tant marcher en montagne (ma deuxième passion) que ce sacrifice serait
terrible....
Quel dilemme !


philae 04/09/2009 20:00

voila une ruine très bien conservée
je suis persuadée que le propriétaire aurait pris plaisir à le faire visiter à un passionné comme vous

Le Chevalier Dauphinois 05/09/2009 10:25


Hélas, les visites ne se font qu'en été et c'est une saison qui n'est pas pour moi faite pour les visites castrales (la montagne m'attire trop.
Un jour, peut être quand je serais trop vieux (dans 300 ans donc ), je consacrerais Juillet Aout aux châteaux
visitables ?