Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 03:30
 

Pays :

 ITALIE  
 

Région :

 POUILLES  
 
Province :
 BARI  

 

La tour médiévale vole au dessus des toitsLe bourg

    Situation :  (le voir sur une carte)

    La ville de Bitonto est situé à 20km à l'Ouest de Bari.

Coordonnées du château :

41° 6' 27.749" N 16° 41' 27.524" E
 41.107708 °  16.690979°

 

Le château

     L'extérieur

Mais où est il ?

       Lorsqu'une ruine médiévale est cachée dans un bois, curieusement je la retrouve facilement, mais les vestiges du moyen âge dans une ville sont pour moi une énigme.

    Grâce à mon habituelle chance, dans une troué au milieu des immeubles de la piazza Guglielmo Marconi, une forme attire mon attention. Sans chercher je viens de trouver l'imposante tour du château de Bitonto.

Ne reste t il qu'une tour ?

  L'enquête commence.

 

J'ai trouvé le châteauJe vais tenter d'investir la place !

   Quelques mètres plus loin, je retrouve la tour "encerclée" d'un rempart très arasé me permettant de l'admirer.

 Que de contrastes dans cette tour :

  - Elle est ronde comme une construction du 13ème siècle, mais curieusement elle ne possède aucune archère.
  - Les parois semblent borgnes et pourtant sous les fenêtres récentes de petites canonnières existent.
  - Des pierres forment des pseudo-bossages mais curieusement la partie basse en est dépourvue.
  - Au sommet, des vestiges de mâchicoulis sont identifiables, mais aucun corbeau (voir vocabulaire) pour les soutenir est visible.
  - Elle ne comporte pas de porte à plusieurs mètres du sol comme la plupart des donjons médiévaux (système de protection contre un assaillant) et curieusement l'ouverture d'entrée se situe dans le rempart.
     Je vais tenter d'entrer pour découvrir les réponses à ces contradictions.

 

Puis je entrer ? 

    Fébrilement je marche sur le pont moderne enjambant un fossé et devant la porte close je lis... heu.... que ce n'est ni la bonne heure ni le bon jour pour voir l'intérieur .

 

Que vois je ?

     Sur le chemin du retour, je regarde une dernière fois cette tour médiévale quand un incroyable spectacle architectural s'offre à moi. En dessous de ce que je pensais être le rempart de la tour, je vois un fruit (base inclinée) composé de triangles emboîtés. Si on imagine un fossé plus profond, il est évident que ces rayures servaient de guide aux pierres rondes lancées depuis la tour (peut être même depuis les mâchicoulis).

    Je ne suis pas au bout de mes surprises. Certaines faces possèdent une ouverture pour petit canon.

Ce fruit comporte donc un chemin de ronde interne ou des couloirs ?

Voila un curieux système qui fragilise la base !

     Avec mon oeil incroyable , je vois des petits bastions avancés accolés au fruit et comportant des bouches à feu. Cette amélioration de défense a du être construite après le 15ème siècle.

Mais comment accédait on dans ce bastion (je ne vois pas d'ouverture) ?

 

Conclusion
  Devant cette tour qui semblait banale durant les 1ères minutes, je suis admiratif et plein de questions 2 heures plus tard.
   La découverte de constructions fortifiées est réellement un plaisir à chaque instant.

 

Histoire du château :

* En 1399, un document de la reine Margherita, femme de Carlo III, cite une tour. Cette tour fait partie d'un système de défense plus imposant. L'absence d'archère suggère que cette tour est le refuge ultime.
* En 1932, des fouilles sont entreprises
* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est possible en payant.

 

  Cliquez pour retrouver le menu des Châteaux en Italie

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Italie médiévale
commenter cet article

commentaires

nikaa 03/09/2010 16:31


Je vous adore, merci encore une fois de nous faire partager vos découvertes! Je vous envie sincèrement! (rire)


Le Chevalier Dauphinois 08/09/2010 21:17



  Je suis si heureux de visiter des ruines et des constructions fortifiées du moyen âge que je voulais, par ce blog, faire rêver d'autres personnes.


Content je suis d'avoir réussi.... Merci pour votre commentaire.



Jacqueline/Mina 03/09/2010 11:20


Mon cher Chevalier...voilà ce que j'ai trouvé (très très peu!!) sur cette tour...

"Probablement réalisée au 14ème siècle sur les restes d’une fortification normande **(donjon) la tour a fait partie d’une système de défense plus imposant. A cour de l’expansion de la ville le
fossé fut occupé par d’autres constructions et la partie basse fut cachée C’est en 1932 que l’on commença à libérer la tour. La tour était en communication avec la campagne par des souterrains. Sa
fonction principale de refuge est suggérée par l’absence d’archères. La forme cylindrique des murs dont l’épaisseur est en moyenne de 4,5 mètres cache trois grandes sales voûtées en hauteur et une
citerne souterraine. La seule entrée est constituée par un étroit tunnel doté de 3 montants de pierre qui indique la présence de trois portes consécutives, ultérieur obstacle aux agresseurs. En
analysant la planimétrie antique on suppose la position du pont-levis entre la ville et le château légèrement hors axe par rapport à l’entrée reliée à la tour par un couloir circulaire."

puis-je avoir l'audace de vous demander...en échange (je rougis!!) de m'expliquer comment donner de l'ombre aux smileys dans le texte????
Je vous remercie de votre clémence!!!! :0085:
A bientot!!

**La famille de Hauteville qui occupa et régna aussi sur la Sicile....


Le Chevalier Dauphinois 09/09/2010 20:22



Merci princesse. Je complète de suite cet article.


  Comme tu es belle avec tes rouge joues 


L'ombre au smiley est en réalité une ombre à toutes les images de l'article.
C'est une astuce que j'ai trouvée sur le web. Hélas, elle ne fonctionne qu'avec firefox.


Je l'ai expliquée ici : http://chateau.over-blog.net/article-widget-bordure-article-sur-les-images-54602908.html



Serialmaquetteur 02/09/2010 21:50


Ah oui étonnant ce fruit à multiples facettes, tel un diamant.... Quand aux petites caponnières à la base, le château de Loches (tu sais, ma maquette ... hihi) en possédait tout pareil, mais qui
ont en partie disparues.


Le Chevalier Dauphinois 08/09/2010 21:42



Absolument, je me souviens de Loches et de ta maquette. Ce château Italien comporte de multiples système architecturaux. C'est presque un "dictionnaire d'architecture médiéval".



philae 02/09/2010 21:29


je me suis promenée à Bari et j'ai pu admirer ce joli chateau


Le Chevalier Dauphinois 08/09/2010 21:32



Encadré par un joli parc ombragé, ce château est devenu un magnifique bâtiment administratif.



eric 02/09/2010 19:22


bravo Chevalier encore un beau chateau ,mais il est vraiment dommage que les municipalites ne respectent pas un "perimetre de respect " par rapport a ces "geants" du passé comme celui ci ou encore
celui de Beaumont sur Oise ou encore celui de Gilles de Rais a Champtocé ils meritent mieux que de finir comme cela au milieu de la ville ,defigurés par un patrimoine moderne


Le Chevalier Dauphinois 08/09/2010 21:31



   Le 18ème et 19ème siècle ont été peu respectueux des anciennes constructions fortifiées qui n'étaient plus utiles.


 Mais tous les siècles ont été ainsi. Au moyen âge, beaucoup de maisons et bâtiment Romains ont été détruits  ;)


    Chaque siècle veut marquer en effacent le passé !