Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 07:30
 

Pays :

 ITALIE  
 

Région :

 TOSCANE  
 
Province :
  FLORENCE  
       
  "Quel curieux chevalier" pensez vous "Il adore le monde médiéval et pourtant il se rend dans la belle ville de Toscane symbole de la Renaissance. Va t il nous faire croire que Firenze possède une ruine médiévale".
    "Oui et non" rétorquerais je " Florence est LA cité Renaissance, mais elle possède des beautés médiévales que peu de touristes regardent. Je vous propose de les déguster avec moi".
 

 

La ville :

    Situation :  (le voir sur une carte)

        La magnifique ville de Florence (Firenze en Italien) capitale de la Toscane est située à mi-distance entre l'Adriatique et la méditerranée.

    Coordonnées d'une des tours :

43° 45' 59.857" N 11° 16' 6.326" E
 43.766627 °  11.268424°

 

Le rempart :

     Description : 

La surprise est au bout de l'eau !

      Après avoir visité le magnifique Palazzo Vecchio (voir sa description) puis l'incroyable Ponte Vecchio (du 14ème siècle) un des symboles de Florence, j'erre le long du fleuve Arno, ivre de trop de beautés Renaissance dans cette ville unique.

   Soudain, mon instinct de chasseur remarque ceci.

     Ce n'est évidemment pas les lampadaires sculptés qui m'intéressent, mais au loin cette curieuse tour carrée.

 

La 1ère tour

Je courre comme un enfant devant un nouveau cadeau sous le sapin de Noël.

Que cette tour est fascinante !

   Il y a le gigantisme de la porte puis les 2 étages avec un escalier latéral. Comme toujours, le portail d'entrée comportait une herse, dont il ne reste que les "fentes-guides".

 

Dans la tour, y a t il encore les traces d'un assommoir (voir vocabulaire) ?

.... Hélas non, le plafond a été refait et comme souvent en Italie, l'art religieux orne la vieille entrée. 

    A l'extérieur, une petite construction en brique est posée sur une console. J'opte pour des latrines. N'y aurait il aucune système de défense sur cette tour ?

  Il suffit simplement de lever la tête pour admirer les nombreux créneaux et surtout les imposants mâchicoulis

   L'autre façade est fascinante. Les 6 portes ont une forme classique pour le moyen âge, mais la distribution des salles par ces escaliers est assez rare. Je ne me prononcerais pas sur la date de construction.

     Je prend un peu de recul pour admirer cette tour qu'aucun touriste regarde...et... je vois.... là bas...

 

La 2ème tour 

    Une autre tour me regarde de l'autre coté du fleuve, sur la rive droite. Evidemment je courre pour trouver un pont.

   Et c'est très essoufflé (pas facile de courir sous le chaud soleil d'Italie) que je découvre cette construction carrée sans porte au niveau du sol. Cette tour devaient être intégrée dans le rempart et assurait la défense et le guet.

     Différents styles de construction sont visibles mais je ne m'attache qu'aux détails qui me semblent médiévaux comme sur cette façade.

    La formes de ces portes ressemblent à celle de la tour précédente, mais j'ai un doute. Deux ouvertures axiales sont très rares dans les constructions médiévales, exceptées pour des portes à l'intérieur d'un bâtiment.

    Ce que je vois était intégré dans un épais mur. Cela explique la forme circulaire d'un pseudo arc de décharge (voir vocabulaire).

 

  Cette tour se nomme  "Torre della Zecca" (1) qui pourrait se traduire par : "Tour de la monnaie". Evidemment, un atelier de monnaie fabriquant le Florin de la République de Florence est à l'origine de ce nom. 

     Si ces tours faisaient parties du rempart de Florence, il me suffit de continuer ma balade vers le prochain point théorique. Et après quelques minutes, je vois....

 

La 3ème tour

  Cette tour-porte possède comme pour la 1ère une imposante ouverture mais sa construction est plus massive. Il y a en haut, l'habituelle ouverte "médiévale" pour le chemin de ronde (?), mais je suis circonspect devant cette ... heu.... canonnière (?).

  Cette tour se nomme  "Porta alla crocé" (1) qui pourrait se traduire par : "Porte menant à la Croix". Evidemment, une croix était proche.

 

La  Nème tour

   Je repars en chasse vers une autre tour, et pour que vous ayez des surprises à Florence, je ne les dévoilerais pas ici . A Florence, les tours fortifiées sont nombreuses et les remparts médiévaux fascinants.

 

 

Histoire :


  Il n'est pas facile de faire un résumé d'une ville à l'histoire si dense, je vais donc éviter cet exercice et vous renvoie ici.

 

 

 

 

 


(1) Je voudrais remercier l'un de mes lecteurs assidus, messire Jacques, pour ses renseignements fournis sur le nom des tours ... Tous ensemble nous construisons la connaissance de notre passé médiéval.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Italie médiévale
commenter cet article

commentaires

Malika 30/06/2010 12:47


C'est vraiment un endroit où j'aimerais aller. Bon mercredi.


Le Chevalier Dauphinois 30/06/2010 19:33



.. Si je retourne en Toscane, puis je t'inviter ?



la cotentine 27/11/2009 17:47


ah, Florence....que de souvenirs remontent !! c'est une ville fascinante...j'y retourne avec plaisir grâce à toi..


Le Chevalier Dauphinois 28/11/2009 07:24



.. hoooo.... Le rustre chevalier avec une belle princesse .... Alors... je pars demain... que pour toi... Tes valises sont elles prètes ?



philae 14/11/2009 02:35


j'espère pouvoir bientôt visiter cette ville qui doit être une petite merveille


Le Chevalier Dauphinois 14/11/2009 07:42



La partie architecturale de cette cité est englobée autour de quelques rues. Mais les musées et expos sont si concentrés qu'il est fascinant de changer de siècle et d'atmosphète en quelques
mètres.
  Il est important de bien s'imprégnier de l'histoire de Firenze pour mieux comprendre puis entrer dans une autre dimension.



david/serialmaquetteur 09/11/2009 22:50


Grâce à toi, Messire, on découvre des aspects méconnus de cette belle cité de Florence, dont on peine à croire qu'elle conserve encore des vestiges médiévaux!


Le Chevalier Dauphinois 10/11/2009 07:17



En réalité, je ne savais pas qu'à Florence il y avait des constructions non-médiévales, donc je n'ai fait que chercher des ruines...



Honorius 09/11/2009 17:58


J'y suis passé cette année, une merveille cette ville... Bonne semaine et amitiés du vieux sorcier


Le Chevalier Dauphinois 09/11/2009 20:21


Absolument !.... Il y a beaucoup de touristes certes, mais si l'on sait regarder à coté, chaque pierre est un émerveillement.