Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

14 août 2007 2 14 /08 /août /2007 06:30

 

Département :   38 - ISERE

 

Le bourg : 

A travers le feuillage, cette tour semble mystérieuse. Etait elle Templière ?

      Situation (--> le voir sur une carte)

     Le petit village est situé à quelques kilomètres au Nord de Grenoble, sur la route nationale en direction de Valence. 

   Sur un petit promontoire, face à l’Isère, à l’entrée du village se dresse une tour "féodale".

   Coordonnées de la tour :

45° 16' 17.26" N 5° 36' 57.773" E
 45.271461°  5.616048°

 

      Origine du nom :

  Voroize : est le nom de la rivière qui descend du Vercors. Il a été accolé à celui du Veurey car un autre bourg proche porte un nom presque homo-phonique : Vourey. Cette similitude créait de nombreux quiproquos.

  Veurey : La racine Romaine du nom VOREINUM signifie : Abîme, Gouffre.

   Mais certains voient le mot Celte de VOR signifiant : Hauteur.

Curieuse contradiction !

 Il est vrai que les falaises sont abruptes derrière ce village construit sur les pentes du Vercors.

 

La Maison Forte : 

      Sa dénomination de TOUR des TEMPLIERS serait due à sa construction par un «ordre de chevalerie»  au 13ème siècle.

      Cette massive tour est de plan rectangulaire et de construction soignée. Elle mesure 13 m par 15m pour une hauteur de 17m. Les murs ont une épaisseur de 2 mètres.
  Il est possible de voir quelques fentes de tir sur les faces Nord et Ouest.
     Des 3 étages primitifs, 2 sont identifiables et recouverts d'une toiture à 4 pans. La tour comporte du côté de la rivière (face Est) de fines et élégantes baies géminées surmontées chacune d'une fenêtre ronde trilobée, dont une conserve une sculpture.
     Au 1er étage, des corbeaux sortent d'une ouverture aujourd'hui bouchée.
Était ce une bretèche (mais aucune porte est en dessous) ?
Ou bien un vestige de latrines ?
    Le réemploi de cette tour durant 7 siècles ne permet pas de retrouver des éléments d’architecture prouvant sa fonction exacte, ni son attribution réelle à l'Ordre du Temple.

 

 

Histoire de la Maison Forte :

* Au 1er siècle, la voie romaine de Saint Ours passe dans l’ancien village nommé : Veureium. Bien que rien ne le prouve, certains affirment qu'une tour de guet en bois est construite par les romains à l'emplacement de celle d'aujourd'hui. 
* Au 11ème siècle, la commune se nomme : Voroi.
* Au 12ème siècle, la commune se nomme : Veray.
* Vers 1200, un acte religieux cite une chapelle castrale dans le village, sans clairement identifier la position et l'importance de l'ouvrage défensif.
* En 1284, Raymond Bertrand seigneur de Veurey est vassal (du Baron ?) François de Sassenage (village proche connue aujourd'hui pour son fromage et ses grottes nommées "cuves").
* Au 13ème siècle (1291 ?), un "ordre de chevalerie" demande la construction d'une tour de guet pour contrôler les passages du Nord Isère, au Sud Isère et vers la vallée du Grésivaudan (voir le livre sur cette vallée). Il semblerait que ce soit le seigneur de Veurey, Raymond Bertrand, qui sollicite un renforcement de la position auprès de l'Ordre du Temple.......  Le mot Templier viendrait de cet acte. Mais il semble qu'il y ait confusion avec une Maison Forte Templière dans le village de VOUREY.
* Au 14ème siècle la commune se nomme : Voroy.
* En 1339, dans un acte Delphinal (du Dauphiné), ce lieu est cité possédant un donjon de 3 étages accolé à une habitation.
* Au milieu du 14ème siècle, il semble que cette tour soit le donjon d’une fortification.
* Au début du 15ème siècle, un autre château d’habitation est construit sur les hauteurs du village. La vieille tour ne semble plus être utilisée par le seigneur Josserand Bertrand.
* Vers 1530, la tour, le verger, les terres sont vendus par Anne Montaud à François Vacon. Ce nouveau seigneur rend hommage au Roi quelques mois plus tard.
* Vers 1792, le nom du petit torrent est associé à celui du village qui se nomme depuis : Veurey Voroize.
* En 1814, l'armée Napoléonienne est en guerre près du village. Des boulets de canon endommagent la tour.
* En 1984, cette tour privée est inscrite aux Monuments Historiques.
* Au 21ème siècle, la visite de l'extérieur est libre et gratuite. Le risque de recevoir une pierre est négligeable.

 

Ces fenêtres trilobées surprenent sur cette façade très classique. 

 

Vers liste châteaux des Templiers Vers liste châteaux des Templiers   Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 38 Vers Menu châteaux de l'Isère

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Dauphiné : 05 26 38
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 24/07/2011 22:42


J'aurais une question, lorsque vous aurez quelques instants, car je recherche vainement d'où peut venir Antoine de Saint Ours qui vint se battre sur "mes" terres en 1430.
Et un seul renseignement de Tasset m'indique que la famille de Saint Ours est de Veurey-Voroize. je ne crois pas qu'il y ait plus de précision dans son livre... ?... ou alors n'aurais-je point tout
noté ?... je ne l'ai plus en main.
Donc, ma question : avez-vous des renseignements sur l'autre château dont vous parlez ? le nom de ses occupants notamment ? à moins qu'il n'y ait encore d'autres châteaux ou maisons fortes dans
cette commune ? Merci d'avance, Chevalier.


Le Chevalier Dauphinois 27/07/2011 23:27



Dans mes 3 ouvrages régionaux, je n'ai pas de trace de cette famille ni du vestige de ce château. Je note votre question et si mes lectures m'y amènent je reprendrai cette réponse. ;)



annak 14/08/2007 13:14

Pourquoi MON article sur la Suisse a disparu ? :( Déjà que tu ne fais jamais ma région ! que de tristesse...

Le Chevalier Dauphinois 14/08/2007 17:41

Ho, princesse AnnaK, pour que ta joie revienne je vais faire 3 articles sur toi !

paddy 13/10/2006 22:56

Très sympa ton blog. Ca m'a vraiment fait plaisir de lire ce petit texte.
Un ancien étudiant en archéo et histoire de l'art à Grenoble, exilé à Paris depuis 2 ans...

le chevalier du 38 14/10/2006 00:16

Bien le bonjour messire le "Parisien" Archéologue.........  Prochainement, il y aura d'autres textes sur les ruines du Dauphiné. Un peu de nostalgie pour toi.....

Tédik 26/08/2006 16:53

Alors ça ce serait top-top...Je vais commencer à publier les photos de ces symboles trouvés sur les églises aux Pays-Bas, mais si tu as du matériel 'français' c'est forcément intéressant...

le chevalier du 38 10/09/2006 18:50

J'ai beacoup de photos. 15 ans de diapos.... cela représente un capital pas facile à retrouver..... mais la saison des pluies arrive.... j'aurais du temps pour trier celles qui pourraient peut être t'interresser..... à bientôt !

Tedik 20/08/2006 22:00

Ton blog est génial! C'est un domaine que j'aime beaucoup; je fais moi-même quelques recherches sur la symbolique des 'crânes et os dans les églises et châteaux', et je pourrais avoir besoin de ton aide...
J'habite aux Pays-Bas mais je connais bien l'Isère, mes parents y ont une maison depuis 15 ans, tout près de Vif.
A très bientôt!!!

le chevalier du 38 20/08/2006 22:50

Hoo, mais tu me donnes un os....... à ronger ! C'est vrai que parfois, je vois ces symboles, et j'avoue ne pas toujours faire attention à leur représentation ni à leur situation dans l'espace..... du lieu bien sur, (point E.T. je suis).  Je vais regarder mes milliers de photos pour voir si une image trainerait..... et durant mes prochaines vacances, je me renseignerais.... ...promis.... Médiévalement votre.