Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 07:30


Département
:   62 - PAS de CALAIS

  

Le bourg :
   Situation :    (--> le voir sur une carte)
      Le village de Fressin est situé à 55km à l'Ouest de Lens, à 45km au Sud-Est de Boulogne sur Mer, à 30km à l'Est du Touquet Paris Plage et 10km au Nord de Hesdin.

    Coordonnées du château :

50° 26' 30.818" N 2° 3' 4.061" E
 50.441894  2.051128


Le château:
     L'extérieur :
Pourquoi ce site castral ?
     Il y a bien longtemps de cela, j'avais découvert dans un livre au scriptorium de ma cité Dauphinoise, la photo d'un incroyable château fort. Le fantôme de cette forteresse du "Pays d'Artois" me hantait. Je me devais de la découvrir durant ma croisade pacifique dans ces pays si loin de mon Dauphiné.

La découverte
   Après avoir donné quelques piastres à la belle Artésienne à l'entrée, je pénètre dans une forêt mystérieuse.

Vous pensez que je délire ?

   Que nenni, il y a des personnages "vivants" qui se content fleurette et bien d'autres curiosités. Mais je ne me laisserais pas troubler car je suis venu pour découvrir ceci.

Magnifique n'est il pas ?

  
Tours et courtines
   4 hectares a visité, cela va me prendre des heures, j'attaque donc par la découverte des hautes courtines devancé par le classique mais efficace fossé.
   Les long murs sont protégés par de puissantes tour rondes. La 1ère que je découvre est fascinante et surprenante :
  - Son épaisseur est caractéristique des constructions du 14ème.
  - Mais elle ne comporte pas de bouche à feu, c'est curieux.
  - Et les fentes de tir ou archères (voir vocabulaire) sont absentes
  - Le parement extérieur est d'une grande finesse avec des joints "parfaits" (Preuve que ce château fort appartenait à un grand seigneur).
  - Mais à l'intérieur du mur, à la place du classique remblai, les pierres sont jointives. Est ce du à une sur-épaisseur construite à la fin du 15ème siècle avec l'invention de l'artillerie (?). 

La barbacane
   A la fin du 15ème siècle avec les progrès de l'artillerie, une nouvelle défense apparaît pour les châteaux forts; C'est une construction avancée nommée : Barbacane. Fressin a donc la sienne certes un peu enterrée et ruinée au 21ème siècle. Sa fonction défensive est compréhensible sur le plan ainsi que sur la gauche de cette maquette.

Une autre tour
    Bien que certainement construites à la même époque et avec la même rigueur, les tours du château de Fressin offrent des ruines différentes.
   Cette ronde tour est mieux conservée que la précédente mais ne lève pas mes interrogations : Remblai, canonnière...
  Et je suis surpris par la petitesse de cette archère, surtout que sa base semble légèrement ronde (pour un bâton de feu ?).
  Ses entrailles sont visitable par une ouverture créée récemment. Évidemment la partie basse est voûtée et semble être un ratier (voir vocabulaire).... Durant les fouilles de 1920 un squelette est retrouvé. Le mythe des oubliettes renaît (mais rares sont les exemples de leur existence).

      L'intérieur :
Le majestueux
    En faisant le tour à l'extérieur du château, je pressentais sa superficie. Ainsi à l'intérieur, débarrassé des bâtiments (logique puisque c'est une ruine ) la forteresse parait immense. Quelque soit l'endroit où je regarde, cette impression de grandeur se ressent. Ce château appartenait à un puissant seigneur.

Le logis seigneurial
    Bien qu'en ruine, il est possible d'admirer la beauté du logis du seigneur. La visite étant payante, je ne vais pas tout vous montrer (cuisine, puits, etc..), mais sachez qu'avec un peu d'imagination et de déduction la ruine révèle ses secrets. Vous ne me croyez pas ?
   Un exemple : Avec cette ouverture, il est possible de voir l'épaisseur des murs. Vous ai je convaincus ?

Le sous-sol
    Il y a plusieurs salles enterrées. Certaines le sont à cause des remblais dus à la ruine et au temps, mais d'autres sont l'oeuvre volontaire des hommes. Et puis, il y a des couloirs secrets menant vers des passages secrets montrant des ... chuut.... C'est un secret.

C'est déjà fini
   J'ai tellement pris de temps pour découvrir cette ruine que je ne me suis pas aperçu du jour qui s'enfuyait. Il faut que je rentre avant la tombée de la nuit et l'arrivée du grand méchant loup.

Vous ne me croyez pas ?



Histoire du château :

* Vers 1430, Jean de Crequy fait construire un château.
* Durant le 15ème siècle, de fastueuse fêtes sont données au château de Fressin.
* A la fin du 15ème siècle, avec l'invention des canons, le château se dote d'un bastion avancé.
* En 1650, le château est démantelé.
* Durant 3 siècles, le château sert de carrière de pierres.
* Durant le 1er tiers du 20ème siècle, des fouilles sont effectuées.
* En 1997, le site est inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.
* Au 21ème siècle, la découverte du site est payante. Des animations sont réalisées durant les mois d'été.

 

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 62 Vers Menu châteaux du Pas de Calais

Partager cet article

Repost 0

commentaires

leon 22/08/2012 06:09

Belle visite, mais un peu déçu par la réalisation des fouilles, en effet on fouille à gauche, on fouille à droite ; cela fait un gentil désordre.
Dans une salle voutée, j'y ai même vu des graffitis datant des années 50 (1950), les amoureux de cette époque connaissaient donc déjà l'existence de cette salle enterrée !!. J'avais déjà visité ces
ruines il y a une quinzaine d'années, bien avant la "prise en main" du château pour son déshabillage de verdure. Dans l'épaisseur du mur de façade, il y avait une ouverture taillée, avec des
marches pour voir qui venait frapper à la porte du château, mais cette année, impossible d'y aller voir(interdit au public)
Je pense que les travaux sont trop axés sur "le jardin médiéval du Bien et du Mal".
Mais ce n'est que mon avis.
De plus, Très bien tenu ce Blog

Le Chevalier Dauphinois 22/08/2012 12:23



  J'ai visité ce château il y a plusieurs années, le soir, 1 heure avant la fermeture et en me dépêchant car le pluie menaçait. A mon grand regret, je n’ai pas pris le temps nécessaire pour
"dévorer" chaque pierre, chaque salle, chaque détails.


   Mais je me souviens de mon bonheur de voir une "citadelle" si grande et ayant fait évolué son système défensif. Ne la connaissant pas avant, il m'est difficile de savoir si les
fouilles sont aléatoire ou avec une logique (hélas non expliquée).



la cotentine 27/11/2009 19:40


payer, ma foi, si la visite en vaut la peine ...je n'ai rien contre ! j'irais bien explorer les souterrains moi...


Le Chevalier Dauphinois 28/11/2009 07:32


Quelques dragons parfois rôdent, une belle princesse doit être accompagnée d'un chevalier... heu, nous y allons quand ?


Jacqueline 15/11/2009 22:52


J'ai parcouru avec vous cette longue et passionante visite en decelant sous les feuillages la puissance et la beauté de ce très grand chateau!!


Le Chevalier Dauphinois 15/11/2009 23:30


Le jour où j'ai visité cette "beauté" médiévale, il pleuvait et la lumière était faible. J'ai craind que les photos sans relief ne reflètent pas la puissance de ce château fort.
   Mais les ruines ne sont jamais décevantes.


Tata Tounette 15/11/2009 18:48


Oups ! Quelle belle erreur dans mon ancien français ! Je te prie de lire "lieues" et non "lieux" !!! Point de dictionnaire à l'époque !!!! lol


Le Chevalier Dauphinois 15/11/2009 18:56


Point grave cela est, car je ne parle que le vieux François ;)


Tata Tounette 15/11/2009 18:06


Bonsoir Chevalier,
Tu as donc osé t'aventurer dans mon département !!! Si ta monture avait pu tenir quelques lieux de plus, tu n'étais pas loin de mon modeste logis ! lol
Le château de Fressin bénéficie d'un très beau cadre et la ville elle-mêmem est jolie.
Chaque année, une association fait revivre le château à travers de animations, notamment une fête médiévale et un son et lumière.
En 2002, j'avais assisté à un son et lumière narrant "la légende de Raoul de Créquy", costumes, combats, musique, on était dans l'ambiance !
Bonne soirée, à bientôt


Le Chevalier Dauphinois 15/11/2009 18:56


Te rends tu compte que mon vieux destrier est monté encore plus haut sur la carte (car en Altutide il franchit souvent le col de l'Iseran). Là haut, tout là haut... Vers le Nord !

  Dans le château, j'ai vraiment ressenti l'envie d'animer cette vieille ruine. Même la documentation est parfaite.