Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 08:00

 

 

Département :    63  - Puy de Dôme
 

 

Le bourg :

   Situation :    (--> le voir sur une carte)

     La commune de Châtelguyon est située à 45km Ouest-Nord-Ouest de Thiers, à 40km au Sud-Ouest de Vichy, à 5km au Nord-Ouest de Riom.

 

    Coordonnées du château :

45° 55' 19.412" N3° 3' 59.389" E
 45.922059° 3.066497°

 

 


Le château :

       L'extérieur :

Quelle forteresse

* Durant un week-end prolongé en Auvergne, prévu pour visiter le château de Tournoël proche de Volvic, je découvre une représentation d'un incroyable château fort.

* Châtelguyon étant sur ma route, je décide de découvrir ce site unique.

 

 

La découverte

* Derrière l'église une impressionnant butte surveille la ville. Mon instinct de chasseur de ruines médiévales me conseille de la gravir.

* Cette butte ressemble à un "petit parc", avec des sentiers bien aménagés montant doucement. Rapidement, je surplombe le bourg.

* Je monte, je monte, je monte....

* Les maisons en bas deviennent petites, mais aucun château se montre dans cette verte promenade.

Me serais je trompé ?

Mon instinct m'aurait il trahi ?

 

 

Je suis en haut

* Au sommet, bien consolidés, il reste des petits vestiges de murs cimentés que j'essaie d'identifier vainement avec cette représentation

 

 


       L'intérieur :

Déception ?

* Il n'y en a pas évidemment.

* Devant tant de doutes, je préfère réfléchir en regardant le paysage.

* C'est ainsi que je découvre l'imposant Puy de Dôme.

* Aucune ruine est décevante, car il y a toujours un détail qui sublime leur découverte.
 

 



Histoire du château :

* Au 12ème, le Comte (voir titre de noblesse) d'Auvergne fait construire un château sur cette butte.

* En 1198,  Le Comte fait hommage pour ce château au pape Innocent III (information à vérifier).

* Au 21ème siècle, la découverte du site est libre et gratuite. La vue étant magnifique cette petite "grimpette" est un cadeau (même s'il n'y a qu'une ruine minimale).

 

   
 Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 63Vers menu château du Puy de Dôme

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne la Dauphinoise 25/11/2012 17:35

C hastel Guyon, fut-il aussi nommé...
H asard de mes lectures, ai-je retrouvé
A necdotes au sujet d'un des seigneurs
S ervant Bourgogne, et dont j'avais eu l'heur
T ôt avant de vous relater le nom :
E n mil quatre cent soixante et cinq, Chalon
A u prénom Louis, à Montlhéry était...
U n voyage à Damme, ensuite il faisait :

G rand apparat, pour la nouvelle duchesse
U nie au Téméraire, avait lieu : presse
I mmense, en mil quatre cent soixante et huit,
O uvrait la marche : du duc c'était la suite.
N 'aurait su être Louis de Chalon absent...

A u Pas de l'Arbre d'Or, au même temps,
U ne première fois jousta... Et ce Pas fut
V raiment bel : en ai-je par chroniqueur lu
E ntière description qui tant me charma :
R affinement, luxe, mais aussi combats
G arantirent son succès, sa renommée...
N oces du duc de Bourgogne si bien fêtées.
E t Châtelguyon fut représenté...

Le Chevalier Dauphinois 25/11/2012 18:28



Diantre !... Que voila belle prose pour un château qui n'existe plus. Ceci est bien preuve que la créativité est plus prolixe quand les yeux ne voient pas et laissent divaguer les imaginations.




Anne la Dauhpinoise 28/03/2010 22:17


S'il vous sied, Chevalier...
Je suis prête à donner tout ce que j 'ai retenu de mes lectures ( je n 'écris pas toujours tout, ce serait fastidieux sûrement, ça l'est peut-être déjà ..) Et mes sources sont fiables et facilement
vérifiables...
PS: j'ai " visité" Arlay, dans votre blog, il y a quelques temps.. tout s' enchevêtre en fait....


Le Chevalier Dauphinois 29/03/2010 08:10


Pour le moment mon blog est très axé "présentation des ruines". Donc je n'ai pas encore de liaison entre les propriétaires, l'histoire des hommes et des familles.
   C'est un mini-projet que j'avais au début, mais il faut tant de temps que je l'ai partiellement abandonné.
  Peut être pouvons nous imaginer une "association" ?.... Mais je ne sais pas comment les intégrer dans ce blog. Je vais réfléchir à un menu et une présentation.
  La solution est peut être de créer un autre blog, avec des liens entre chaque. Je vais y réfléchir.
  Je vous remecie pour votre proposition.


Anne la Dauphinoise 28/03/2010 00:17


Autre rencontre d'un autre "Seigneur de Chasteau Guyon", neveu de Louis XI ( il faut ce qu'il faut pour vos ruines!) car marié à Louise de Savoie, l' une des filles de Yolande de France. C' était
Hugues de Chalon/Arlay, frère du précédent.
Grandson lui a appartenu à une époque. Et lorsque je l 'ai rencontré, il vivait au Piemont.
Il était donc également le petit-fils de Jean III du château d 'Arlay...


Le Chevalier Dauphinois 28/03/2010 11:24


   Ces associations de seigneurs et châteaux sont passionnantes. Peut être devrions nous faire des articles sur ce sujet en faisant des lien vers les articles des ruines.
Arlay, j'a l'ai visité et mis dans ce blog... Incroyable !


Anne la Dauphinoise 09/02/2010 23:18


Point vilaines elles ne sont, vos ruines, de ne point vous avoir tout dit : elles gardent seulement un tout petit peu de leurs secrets pour moi !
Lorsque vous les découvrez, vous leur demandez surtout "qui avez-vous été ?", "pourquoi vous fit-on construire ?", "pourquoi là, et comment ?", "qui en eut l'idée ?", et cela donne vos fabuleux
articles.
Lorsque je les découvre à mon tour, je leur demande toujours: Qui avez-vous hébergé que notre Chevalier n' eut point le temps de connaitre parce que déjà parti pour nous vers d'autres ruines ? ..
Et elles me répondent simplement de me remémorer ces passages de notre histoire, lus hier ou il y a 200 ans, où de ses occupants l'on nous parlait, et d 'elles aussi dans leur beauté d
'alors....
Bien aimables elles sont, vos ruines, à savoir réunir et partager.....


Anne la Dauphinoise 08/02/2010 14:07


Par contre j' ai rencontré un personnage qui fut seigneur de Châtelguyon en 1465( mon commentaire a dû tomber aux oubliettes pendant votre absence): Louis de Chalon, fils du Prince d 'Orange du
même nom ( celui-là même qui voulut reprendre le Dauphiné pour le " donner" aux Bourguignons en 1430) Mais il n'avait plus le titre de Prince d 'Orange apparemment, dixit Philippe de Commmynes qui
le nomme seulement " Monseigneur de Chastel Guyon".Il mourut à Grandson en 1476.Encore un personnage qui retrouve son logis dans vos ruines et châteaux...


Le Chevalier Dauphinois 09/02/2010 12:21


Incroyoable !... "Mes" vieilles ruines toutes cassées ont vu autant de personnages !.... Les vilaines, elles ne me l'ont pas dit