Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 06:30


Département :  63  - Puy de Dôme

Le ciel se couvre... Vais je voir la ruine ? Le bourg :
   Situation   (--> le voir sur une carte)
       Le petit village de Anzat le Luget est situé à 28km à l'Ouest de Brioude et à 40km au Nord de Saint Flour.
   Le Luguet est un petit hameau à 1km à l'Ouest de Anzat.

        Coordonnées du château :

45° 20' 34.091" N 3° 1' 52.154" E
 45.342803°  3.031154°


Le château :
  Après avoir visité la magnifique tour de Besse à quelques kilomètres de Anzat, je repars vers l'Ouest pour trouver gite et couverts avant la pluie.
  Devant un panneau me donnant la direction, je consulte la carte quand un sigle attire mon attention.... Il y aurait une ruine au dessus de moi !
      
    L'extérieur :
La surprise
  Évidemment, surpris je suis car mon regard persan ne l'avait point vue dans ce paysage magnifique de l'Auvergne.

Où est elle ?

    Je scrute le sommet de la colline. Je m'avance doucement pour ne pas lui faire peur (Je vous vois sourire en pensant qu'une ruine n'est pas effrayée ?... Et bien, elles le sont parfois, mon nez se souvient d'une pierre tombée d'un mur qui avait été surpris par mon arrivée  ).
   
La recherche d'indices
        Après quelques minutes, je vois les restes d'un mur.
   J'ai quelques doutes car il existe de nombreux murs de soutien pour les cultures ou pour stabiliser les petits champs à vaches. Il me faut d'autres preuves.
    Vous connaissez mon imagination fertile, je suis capable de voir un château avec 3 pierres (Lire un récit ici). C'est donc avec sérieux que j'analyse chaque centimètre carré (j'exagère un peu).

"Et quand on cherche... On trouve".

Devant moi se dresse une citadelle.

 
Les Doutes
        Il est vrai que "Citadelle" est un mot un peu... heu... excessif, mais avouez que cette ruine est magnifique.
   La terre et la végétation ont englouti les fondations et il est difficile de comprendre son architecture, mais les quelques murs devraient me donner des certitudes.
   Le plus petit ne me confirme pas que je suis sur l'emplacement du vieux château. Il est trop refait et les petites pierres plates ne semblent pas solides pour ue forteresse.

 

La confiance revient ?
   Ce mur par contre est plus significatif avec ses larges pierres et ce que j'espère être un trou de boulin (voir vocabulaire). Je suis surpris par la mauvaise qualité des joints et la taille de pierre si médiocre.
    J'ai un doute.

Serait ce les vestiges d'une étable ou d'un hangar du siècle dernier ?

 

La certitude
    Il n'y a qu'à notre époque que nous construisons des maisons en haut des collines pour embrasser le paysage, nos anciens (après la période médiévale) préféraient le confort des plateaux et des vallées. Cette construction ne peut pas être "moderne".
   Et soudain, j'ai un indice.

Pensez vous qu'à une époque récente, les murs étaient construits aussi épais ?

  A moins que vous me démontriez le contraire, je pense avoir retrouvé les vestiges du château de Le Luguet. Heureux je suis.


Histoire du château :
  Je n'ai hélas aucune information sur ce vestige.

 

* Vers 1225, construction du château (information donnée par une visiteuse).
* Au 21ème siècle, la découverte du site est libre et gratuite. La panorama est le plus grand trésor de cette ruine.

 

Une vue qui me laisse sans voix !

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 63 Vers Menu châteaux du Puy de Dôme

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Desnos 14/12/2012 09:05

Au Luguet, il devait y avoir une simple motte castrale, tour bâtie sur une hauteur, refuge fortifié servant de logement et de point d'observation. Il existait alignées en ligne quasi droite, du
nord au sud, Mercoeur, le Luguet, Fortunier, près de Vèze,Castelnoux près de Vernols,La Queuille près de Dienne.Ces mottes castrales ont été bâties autour de l'an 950 quasiment à la limite entre
les royaumes Wisigoth et Bourgonde.
La baronnie du Luguet appartenait à l'origine aux Mercoeur puis est passée, dans le cadre des successions, aux Larochefoucauld.
Larochefoucauld faisait partie de la Ligue contre Henri III,La "reine Margot" avait rejoint la ligue contre son frère: elle était en fuite pourchassée par les troupes royales de son frère.
Larochefoucauld a du lui assurer un relais casse croute sur ses terres au Luguet. D'évidence, ce n'était pas son domicile mais un simple pied à terre.

Le Chevalier Dauphinois 15/12/2012 08:06



Je vous remercie pour ces précisions qui vont redonner un peu de vie à ces vieilles ruines.



DESNOS 13/12/2012 16:46

Jean-Louis de la Rochefoucaud, comte de Randan et baron du Luguet a reçu pour une "halte repas" le 15 octobre 1586 Marguerite de Valois, femme d'Henri de Navarre, avec son amant du moment Aubiac,
lors de sa fuite du chateau de Carlat vers le chateau d'Ybois, audessus d'Orbeil (63500)

Le Chevalier Dauphinois 13/12/2012 20:34



Diantre, je ne pensais pas que des personnages aussi prestigieux aient pu habiter ou se rendre en un lieu si haut, si éloigné de tout. Je vous remercie pour cette information.



josiane 08/04/2011 14:42


dans le dictionnaire historique du puy de dôme on évoque le château de 1225 à 1330.


Le Chevalier Dauphinois 09/04/2011 18:47



Merci Princesse Josiane pour cette information qui doucement donne vie à cette vieille ruine.



Guyjo 29/07/2009 20:17

Bonjour,
j'ai vecu toute mon enfance "à l'ombre" de cette ruine et de la tour de Besse, la "légende" dit qu'un passage souterrain les relie...mystére...
Je me suis toujours demandé comment un chateau pouvait se dresser sur un espace aussi restreint que le sommet de cette butte, et ou sont passées les pierres de la ruine, dans les maisons et batiments du village?
J'ai plus de questions que d'infos à donner....

Le Chevalier Dauphinois 29/07/2009 21:38


Un château sur une butte est un grand classique de construction du moyen âge. De nobreux châteaux n'étaient que des relais de signaux occupé par 2 ou 3 hommes, donc, les dimensions étaient
modestes.
..... Les pierres ont souvent été récupérées pour construire d'autres maisons ou des granges. C'est aussi cela la vie d'une pierre.
Dans certains châteaux, dans les remplais, il n'est pas rare de trouver des stèles romaines.
.
Le mythe du souterrain est un grand classique aussi. Très souvent l'erreur vient de la porte arrière nommé poterne qui permettait de sortir du chateau sans être vu.
Ou de salles sous la terre.... Avec le temps, les pierres des murs et des tours tombent et comblent les salles du rez de chaussé. Il suffit de voir la voûte d'une de ces salles pour que le bouche à
oreille évoque le mot : "Souterrain".

Quelle chance d'avoir vécu proche de 2 bâtiments fortifiées.... Merci pour votre témoignage.


sherry 07/07/2009 08:30

super, cela me rappelle mes vacances en Irlande, chaque "tas de pierre" était intriguant, c'est ainsi que nous avons découvert des choses magnifiques, après il fallait chercher ce que c'était

Le Chevalier Dauphinois 11/07/2009 19:20


Les pierres ont une histoire, mais comme elles sont timides, elles ne nous la racontent que par énigme.... C'est un vrai plaisir de jouer au détective.