Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 06:30

 

Département 33 - Gironde

Le bourg  :
   Situation :   (--> Le voir sur une carte)
       Le bourg de Saint Emilion est situé à 15km au Sud-Est de Libourne et à 30km à l'Est de Bordeaux.

    Coordonnées :

44° 53′ 36.96″ N 0° 9′ 17″ W
 44.8936°  -0.154722°


Pourquoi le choix de ce bourg ?
        Un curieux prospectus affirme qu'il y a des châteaux à Saint Emilion. Surpris je suis. Je pensais qu'il n'y avait qu'une ruine castrale dans ce bourg. De plus, je lis en bas de la page qu'il faut les consommer avec modération !

Impossible !........ Il n'en est pas question !

     Pour votre chevalier Dauphinois, un château est un tout que l'on dévore, que l'on hume, que l'on embrasse, que l'on décortique.... mais SANS modération.
    Je vais de suite voir ce curieux village qui veut m'apprendre à découvrir différemment un ou des châteaux !

Le château  :
       L'extérieur du bourg :

La découverte

    Après une route agréable encadrée de vignes, j'arrive devant ce bourg connu pour ses châteaux  (des crus classés bien sur).  Je ne suis pas venu pour déguster le vin, mais pour découvrir des bâtiments médiévaux et..... je ne suis pas déçu.

  Devant moi, il y a un haut rempart composé de 2 architectures bien différentes :
     * Une belle fenêtre géminée.
     * Une magnifique archère cruciforme.

Premières sensations
   Comme à mon habitude je contourne le rempart pour m'imprégner de la cité médiévale. Elle a une forme "de poire" sur un axe "Nord-Sud". et conserve de beaux murs de 4 à 8m de haut et de 1500m de long partiellement précédés par un fossé.
   A l'extrémité Est, proche de vignoble, une puissante porte me fait face.

La porte Brumet
    Cette porte nommée Brunet est un vestige intéressant. Elle est de facture Romane (12ème siècle) avec une épaisseur double par rapport au rempart. Elle devait être précédée par un pont-levis et certainement possédait des créneaux de défense. Mais le temps a fait son travail de destruction et  point de trop de suppositions je veux faire.

        Le donjon :
L'extérieur 

Et soudain, c'est le choc !

    Le chef d'oeuvre de Saint Emilion est incontestablement l'imposant donjon. Il est si impressionnant que les habitants le nomment : "Le château du Roi".


Datation
    Nombre d'historiens pensent que sa construction date de 1237, sous la domination Anglaise du roi Henry III alors Duc d'Aquitaine. Mais curieusement cette construction s'apparente au donjon roman du 12ème siècle. Voila une curiosité historique !

 

Description 

    Ce donjon est posé sur l'unique rocher isolé lui donnant un aspect encore plus massif. Cette tour "carrée" (dimensions 9,5m x 9,3m) semble habitable.

    Chaque coté est renforcé par des contreforts plats (3 par cotés) qui se rejoignent aux angles. Un seul (au Sud-Est) comporte de petites ouverture ressemblant à des puits de lumière pour un escalier (voir le plan en coupe).
 
Où sont les défense ?

    Pour une construction du 13ème siècle, elle me surprend :

* Pas d'archère,
* Pas de bretèche,
* Pas d'échauguette.
* Pas de mâchicoulis (mais le donjon a peut être été arasé),
* Pas de créneau (mais cela est peut être du à l'usure du temps et des hommes),
* Pas d'évolution de défense (au 15ème siècle) de type arquebusière ou canonnière,

  Curieusement, il n'existe qu'une seule ouverture regardant vers... la ville.  Surprenante "philosophie" de défense.

Quel énigmatique donjon !

  Les énigmes continuent, aux pieds de la tour entre 2 contreforts, une... heu... je ne sais pas.

Pensez vous que cela soit des latrines ?


L'intérieur
     Après avoir donné quelques piastres à la jolie "guichetière", je grimpe des marches (c'est classique dans un donjon). Évidemment, point de lustre en cristal, ni de draperie au mur, ni de beau meuble, c'est dans la pénombre que cette tour se découvre.
    Certains murs comportent des traces de dessins ressemblant aux décorations médiévales. Mais dans un château si proche des habitations, je doute toujours de l'origine de graffitis, surtout que d'autres sont visibles et n'ont point 700 ans d'âge.
    Les dimensions des pierres et la qualité des jointures montrent bien l'importance de ce château et les moyens financier qu'il a fallu.
   La seule fenêtre (au 1er étage) comportent de belles sculptures et bien sur offre une vue sur les toits du bourg.
 En redescendant, j'admire les vignobles dans la brume du soir, cela me donne l'idée de goûter le "petit breuvage" de Saint Emilion. M'accompagnez vous dans cette dégustation ?


Histoire du château et des fortifications :

* En 1199, une charte donne l'autorisation de construction d'une fortification entourant le bourg. (Certains historiens pensent que le donjon est construit en même temps ?).
* En 1224, (certains historiens pensent que) le roi de France Louis VIII (voir liste des rois) demande la construction d'un château (?).
* En 1237, (certains historiens pensent que) Henry III "roi Angleterre et Duc (voir titre de noblesse) d'Aquitaine" ordonne la construction d'un donjon fortifié (?).
* En 1503, des travaux de modernisation des portes de la ville sont envisagés. Surélévation pour la défense et construction de corbeaux pour poser des hourds (voir glossaire).
* En 1580, durant les guerres de religions, les troupes du roi de France pénètrent par cette porte.
* En 1886, classement du donjon aux Monuments Historiques.
* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite des 3 étages est payante. Un panneau informe des risques potentiels.

 

Vers Menu
donjons
remarquables
de France
Cliquez pour revenir au menu des donjons remarquables   Vers Menu châteaux de  Gironde

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Guyenne : 33 40
commenter cet article

commentaires

nath 25/08/2011 15:49


St Emilion est plein de charmes!


Le Chevalier Dauphinois 25/08/2011 18:17



J'ai visité ce lieu hors des périodes touristiques, le village a un charme presque désué et ce donjon est presque surnaturel dans ce pays de vignes.



Anne la Dauphinoise 23/08/2011 22:47


Louis VIII le François ou Henry III l'Angloys : qu'importe en fait le roy, quand le donjon est toujours là...
Il me fait songer à celui d'Arques, majestueux dans sa rudesse.
Et bien cocasse est ce rempart, réhaussé de fenêtres géminées.


Le Chevalier Dauphinois 23/08/2011 23:44



Ce donjon est un peu anachronique par son architecture et sa fonction. Il semble plus marquer un pouvoir que servir à une défense efficace.



Lud 16/04/2009 17:37

Un blog très intéressant ! Personnellement j'ai fait un master sur les mottes castrales, maisons fortes, manoirs et châteaux d'un canton de la Sarthe alors on peut dire que ça me passionne.

Le Chevalier Dauphinois 16/04/2009 18:14


Bien le bonjour messire Lud. Wahouuu, tout timide est le chevalier qui n'est qu'un passionné arpentant notre "royaume" pour voir et mémoriser les beautés de pierres.
Je lis beaucoup, je bouquiniste beaucoup, je marche beaucoup et depuis 3 ans, je "blog-scribe" pour montrer tout ce que j'ai vu...... Peut être que cela révèlera des passions ?
  La Sarthe est hélas un département que j'ai peu visité et dont je ne possède aucune documentation. Votre "prose" est elle accessible chez un éditeur ?


David / Débé 11/04/2009 22:31

Rraaah je rêve de visiter ce village et ses vestiges depuis longtemps déjà :0091:

Le Chevalier Dauphinois 11/04/2009 23:22


Parfois, il faut attendre plusieurs années avant que nos rêves s'accomplissent. Moi c'est avec un château en Normandie.


Floria 30/03/2009 12:12

Je le trouve beau ce donjon

Le Chevalier Dauphinois 06/04/2009 14:43


Ce donjon a une puissance incroyable. Il en faut pour surveiller toutes les vignes !