Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 06:30

 

 

Pays :

 ESPAGNE

Région :

 CATALOGNE

 

Le bourg :

  Situation :    (--> le voir sur une carte)

     Le petit village de Rocafort de Queralt est situé à 25km au Sud-Ouest de Igualada et à 30km au Nord-Est du bourg fortifié de Montblanc.

 

Le château :

    L'extérieur :

Suis je devant un château ?

    Après une petite marche pour dégourdir mon armure, j'arrive proche du sommet du village où un haut mur me nargue.

 

J'avance

   Pour le savoir, il suffit de le contourner en le détaillant sur toute les "jointures".

- Refait, le château l'est assurément.
- Vieux, son architecture le laisse supposer,
- Médiéval, cela reste à démontrer.

 

Analyse

    Avec mon oeil "expert", je discerne un vestige d'échauguette posé sur une console. Les fentes, consolidées en matériaux moderne, me font penser à des orifices de guet pour soldats équipés de fusil. Le mur comporte aussi des fentes très rapprochée. Cette méthode de défense était rare au Moyen Age. J'opte pour le 16ème ou 17ème siècle.

Etes vous de mon avis ?

      En contournant le rempart, j'ai un choc !

 

Une tour

      Après la surprise, vient le temps de l'observation. Comme moi vous avez remarqué la reconstruction récente de cette "beauté" et pourtant elle n'est pas parfaite (mais la beauté n'est point perfection, n'est ce pas mesdames ?).

    Le chaînage d'angle est "propre" mais les pierres des murs sont pauvrement taillées, asymétriques et avec des joints très ouverts. Comme pour le mur extérieur, cette tour comporte des ouvertures droites.

Ce sont :
    * Soit des archères primitives (j'en doute),
    * Soit des fentes de tir pour arme à feu.

 

Contraste !

  Le plus surprenant est l'absence de crénelage (voir vocabulaire) remplacé par les trop nombreuses fentes de tir comportant des ouvertures rondes pour arquebuse. Malgré tous ces signes de "modernité" de défense, je suis en admiration devant les solides corbeaux au sommet.

 

 

    L'intérieur :

    Evidemment, un bâtiment aussi reconstruit ne peut être que privé et non visitable. Je repars donc vers de nouvelles découvertes Catalanes à quelques kilomètres de là, par exemple ici.

 

 

  Histoire du château :

* Au 13ème siècle (?), construction du château.
* Au 20ème siècle, une campagne de consolidation et de modernisation est menée.
* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur depuis routes et sentier est libre et gratuite. La visite de l'extérieur est impossible : Propriété privée. 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Espagne médiévale
commenter cet article

commentaires

David/Serialmaquetteur 16/08/2009 11:12

Il y a tellement de choses à voir en Espagne.... J'en ai fais l'expérience le temps d'une journée, il y a 3 semaines avec une amie bloggeuse qui m'a fait 2-3 beaux sites ^^

Le Chevalier Dauphinois 16/08/2009 16:21


J'ai vu plus de 60 ruines en Catalogne, alors, dans toute l'Espagne, je n'ose imaginer le nombre !


domi 14/08/2009 18:46

C'est vraie que cette tour carrée est trés belle,j'aime beaucoup ce style de construction bises et bonne soirée

Le Chevalier Dauphinois 14/08/2009 19:14


Haha... Qu'apprends je  !?... Tu adores ce qui est carré ! ! ! .... Snifff, ma ronde armure ne te séduira pas alors... sniffff


TATA TOUNETTE 14/08/2009 10:04

Une demeure pareille ! Quel entretien !
Bonne journée

Le Chevalier Dauphinois 14/08/2009 12:52


Ben... non, pas vraiment... Servantes et serfs il doit y avoir :)


gene 14/08/2009 01:13

ah , y'en a qui ont de la chance , un jr peut être j'en aurais 1 comme ça!

Le Chevalier Dauphinois 14/08/2009 12:52


Evidemment, un grand prince comme vous ne peut qu'avoir une si belle résidense. :)
Il y a bien longtemps, les alentours d'un château était déboisé pour surveiller les vallée. A notre siècle, les arbres sont nombreux pour que les propriétaires s'isolent à l'intérieur... curieuse
transformation !