Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 07:00

 

Pays :

 ESPAGNE

Région :

 CATALOGNE

 

Le bourg : 

  Situation :   (--> le voir sur une carte)

     Le petit bourg de Seguer est situé à 35km au Nord-Est de la ville fortifiée de Montblanc et à 60km au Nord-Ouest de Barcelone.   

 

 

Le château : 

    L'extérieur :

Pourquoi suis je ici ?

    C'est en me rendant en direction du château de Claramunt. que je découvre par hasard les formes d'une ruine.

Est ce le vestige d'un château médiéval ?

 

J'enquête

      De loin, l'un des pans de mur en équerre comporte une curieuse forme que je qualifierai de "clocher".

Je ne serais donc pas devant une ruine de château ?

 

Un clocher ?

   En approchant, ce "clocher" n'est pas en pierres taillées (il me semble) et serait en réalité une "maçonnerie" assez récente.

   Par contre, l'aménagement des pierres sur les murs, le chaînage d'angle me fait croire à une construction médiévale.

Y a t il d'autres indices ?

 

Un indice défensif ?

    Apparaît soudain à mes yeux ébahis (oui, je sais, j'exagère un peu) des pierres pauvrement taillées formant une archère droite. Elle semble avoir été ajoutée après la construction du mur.

    Cet indice ne me convainc pas complètement sur l'origine médiévale de la ruine. Certaines fentes de tir 3 siècles plus tard ressemblent beaucoup à cela.

 

Une surprise

     Et c'est toujours dans mes moments de doute qu'apparaît, lumineuse, la preuve irréfutable (ou presque). Sur le pan de mur opposé une belle fenêtre géminée à colonne centrale a été consolidée. Cette ruine est bien médiévale, avec la pauvreté des pierres, je pense que ce devait être un petit château de surveillance de vallée tenu par de rares soldats. 

 

    L'intérieur :

  L'intérieur va-t-il me révéler quelques secrets ?

   Hélas, la ruine se situe dans une propriété privée et il n'y a personne pour me la faire visiter. Je contourne le site et là........ "Miracle". Je vois l'intérieur.

  La taille de la pierre est aussez pauvre. Un enduit cache les imperfections. Je me demande s'il n'est pas récent.

 

C'est la fin

Etre castellologue-amateur, c'est parfois se transformer en Sherlock Holmes.

   Mais comme toujours, il y a le panorama qui est la grande récompense me donnant l'envie de rechercher une autre ruine.

 

 

Histoire du château :

Je n'ai hélas aucune information historique sur cette ruine.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. le bâtiment est privé et interdit à la visite. Ceci est une ruine pour les fous (comme moi) et les passionnés.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Espagne médiévale
commenter cet article

commentaires

seguer christian 04/05/2015 22:19

Bonjour faisant parti de la famille seguer et habitant en france est il possible d avoir plus de renseignements sur la ville de seguer en catalogne et sur le château? ?savez vous a qui appartenait il a l époque? merçi pour ces renseignements si il y en as. ..

Le Chevalier Dauphinois 04/05/2015 23:12

* Bonjour et merci pour votre passage sur mon blog.
* Ce site castral, que je n'avais pas coché sur ma carte, fut une surprise.
* Dans ma maigre documentation sur les châteaux d'Espagne, je n'ai aucune information historique pour Seguer.
* Si la chance me fait consulter un livre, je mettrai les informations dans l'article.

gildas 13/01/2009 17:51

La vue en tout cas est une belle récompense!!!
Bonne soirée Chevalier, Gildas.

Le Chevalier Dauphinois 13/01/2009 20:00


La vue est l'une des richesses des ruines, et en plus l'Espagne est riche de soleil.... Que de merveilleux moments j'ai passés !