Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 06:30

 

Pays :

 ESPAGNE

Région :

 CATALOGNE

 

Le bourg :

  Situation :   (--> le voir sur une carte)

     El Castello est un petit bourg proche de la mer situé à 20km au Nord-Est de Tarragone.

 Coordonnées du château :

41° 9' 17.176" N 1° 21' 53.831" E
 41.154771°  1.362798°

 

Le château :

    L'extérieur :

Pourquoi suis je ici ?

   Je n'avais pas coché ce village sur ma carte, car aucun de mes documents mentionnait un vestige. Pourtant, en voyant le nom du village "El Castellot", mon destrier s'arrête et me demande :

«Et si on y allait ?

Pendant que tu cherches, je me repose.

Cela me fait des vacances !».

Quel plaisantin !

   Depuis que nous vivons ensemble, je connais  bien ce quadrupède, il a certainement senti la pierre. C'est à ce moment que je lève la tête et .... Je vous laisse juge.

 

L'arrivée

      C'est sur un agréable sentier encadré par des plantes piquantes ou odorantes que je me rends vers mon Graal. Un panneau en bordure d'un parking m'informe que je suis en direction d'un château nommé : Castell de Santa Margarida.

      Proche d'un chêne vert, je vois un vestige de mur.

Y aura t il d'autres traces du château ?

 

Je philosophe !

   Un des plaisirs d'un castellologue amateur est la découverte ou/et la surprise. Parfois la ruine est minimale (et même moins, par exemple ici). Mais il arrive qu'en m'entendant arriver, la ruine se fasse belle et brille de mille feux.

    Et, quelques mètres plus loin, "ma "beauté de pierres se montre.

N'est elle pas magnifique ?

 

Elle s'amuse avec moi

   Comme elle est joueuse, elle se cache un peu. Imitant le petit prince avec le renard je l'apprivoise et elle se révèle à moi.

   Vous doutez que ces pierres soient les restes d'un château ?

  Regardez bien cette tour ronde avec... heu.... une bouche à feu (?).

Surprenant !

    J''opte pour une disparition partielle de pierres et non un vrai système défensif du 15ème siècle.

   En voyant ce mur composé de pierres de nature différente, je pense que de nombreux aménagements ont changé l'architecture générale. Je vais avoir d'autres surprises.

 

    L'intérieur :

J'entre

      Les courtines externes avec des murs peu épais (pour un vestige médiéval) possèdent de nombreuses archères droites avec un faible embrasement datant certainement du 12ème siècle. Plus loin un mur consolidé comporte des trous devant recevoir des poutres, mais la fonction de cette salle est impossible à trouver.

 

Je me questionne

    Juste derrière, les vestiges d'une salle voûtée me posent quelques soucis de compréhension. En haut et en bas du mur, il y a 2 trous qui ne peuvent pas être des ouvertures recevant des boulins (voir vocabulaire) ou des poutres.

Peut être sont ce des trous d'aération pour une salle située derrière.

Effectivement, il y a bien un "couloir" menant à gauche vers une salle sans fenêtre.

Qu'est ce ?

 

Réponse possible à mon questionnement

      * Les murs ne comportant pas d'argile, ce n'est pas la citerne.
      * Elle n'est pas assez enterrée et ne possède pas un siphon, ce n'est pas une glacière.
      * Les courtines ne comportant pas de cannonière, je ne vois pas l'utilité d'une poudrière.

Mystère !

Fin de la visite
      Cette ruine qui paraissait anodine comporte quelques énigmes pour moi. Tel le penseur (de Rodin) je me pose sur un rocher et en réfléchissant, mes yeux se perdent dans le magnifique panorama.
     Mais il se fait tard, je redescends par un chemin abrupte me faisant découvrir une autre façade de l'ancien château Santa Margarida.

 

 

 Histoire du château :

* Au 20ème siècle, une campagne de consolidation est menée.
* Au 21ème siècle, la découverte de la ruine est libre et gratuite. Le risque de recevoir une pierre existe. 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Espagne médiévale
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 28/11/2013 22:16

* La poisse ces Anglois auront donc toujours portée !
* Auriez-vous la Manche à la nage traversée ?
* Point ne savois que tant de temps mettoient des diapositives à sécher !
* Patienterons-nous le temps mentionné...
* Mais devrez-vous d'ici là en moult d'autres castels nous approvisionner
* ... Pour l'attente agréablement faire passer !
* Est-ce lors promis, juré, Chevalier ?

Le Chevalier Dauphinois 29/11/2013 13:06



* Il y a dans mon planing des merveilles italiennes UNIQUES !


* J'ai même en prévision d'article un château en marbre dont les numérologues et autres adaptes des mystères ont vu des signes occultes !


* Il y a une beauté d'Andalousie construite par les Maures avec des systèmes défensifs uniques.


** Donc, je peux me passer des châteaux Anglois et faire vibrer mes "visiteuses" avec les beautés de notre continent.



Anne la Dauphinoise 28/11/2013 13:55

Seront-ils les bienvenus, ces Ibères et Oultr'Alpins castels... bien que je préfère nos françoises ruines : il m'en reste tant à connaître !
Ne verrons-nous oncques d'Anglois ou Gallois castels ? J'aimerais voir ceux-ci décrits par vous, et puis, certains furent construits par un Dauphinois ! (de "par chez moi", qui plus est), le
célèbre Maître Jacques... Et j'espérais que le chemin vous auriez fait pour aller les admirer... (c'est grâce à certains de ces castels encore debout que l'on a pu imaginer celui qui fut érigé par
les comtes de Savoie dans un village proche du mien, car bâti par le même maître-maçon)... "Mon" Histoire du Dauphiné qui rejoint notre Histoire de France ou d'Europe...

Le Chevalier Dauphinois 28/11/2013 19:56



* Traversé la Manche j'ai


* Images de nos ennemis Anglois j'ai prises pour espionner.


* Mais sur diapositives elles sont


* Humidité elles ont eu.


* Donc, attendre 2080 il faudra.



Anne la Dauphinoise 26/11/2013 22:21

Celui-ci, de castel, me plait beaucoup (je viens de regarder vos "nouveautés ibères" de Pinterest), sans chercher à savoir s'il eut moult de défenses appropriées ou non (pour une fois... juste
admiré avec "l'oeil du plaisir")
... Les pierres... J'aime toutes les constructions avec ce genre de pierres... On pourrait d'ailleurs se croire en France,ici.
... Et puis ces salle voûtées... m'envoûtent !... Pour moi, c'est le nec plus ultra lorsque vous nous montrez des salles, souterraines ou non, voûtées, toutes en pierre. J'admire l'art des
bâtisseurs de ce temps et point ne m'en lasse... Je m'y sens bien et presque "chez moi"... Merci, Chevalier, d'aller par monts et par vaux nous dénicher de telles beautés et nous faire rêver !

Le Chevalier Dauphinois 27/11/2013 14:39



  Mettre des images dans Pinterest devrait (théoriquement) faire connaître mon blog à d'autres visiteurs. Donc, lorsque je n'ai pas l'inspiration rédactionelle, lorsque le soir j'ai
peu de temps à consacrer à mon blog, je mets dans Pinterest 1 à 2 châteaux que j'ai déjà publiés.


  Donc, heureux je suis que vous regardiez les images. Ainsi vous découvrez ou redécouvrez quelques beautés. Ayant mis dans Pinterest les châteaux Français déjà publiés, je travaille
actuellement sur les ruines étrangères.


  D'ailleurs, cette activité me redonne l'envie de décrire des châteaux d'Espagne et d'Italie.



vikki 23/06/2009 22:35

bonsoir chevalier !
comme quoi ? il y a un peu partout des endroits bien cachés que l'on ne trouve que par le fait du hazard .bonne soirée .

Le Chevalier Dauphinois 11/07/2009 20:38


Prfois, il est plus logique de lever les yeux vers le haut de colline que de lire une carte.... Santa Margarida en est un bon exemple.


philae 19/06/2009 17:34

merci pour la visite guidée et le magnifique panorama

Le Chevalier Dauphinois 11/07/2009 21:56


Tous les châteaux au bord de la mer montre un panorama diffrent des "classique" ruines continentales...... J'ai en rédaction quelques curiosité Italiennes ayanty vue sur l'Adriatique.