Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 22:00
Les châteaux savoyards dans la guerre contre le Dauphiné (1282-1355)

 En cliquant sur l'image, vous pouvez trouver les coordonnées complètes de ce livre sur des sites que je vous propose.

 

Résumé :

    « L'histoire de la guerre entre la Savoie et le Dauphiné en Bresse et en Bugey dans la première moitié du XIVe siècle est mal connue, malgré la richesse des sources écrites et des vestiges architecturaux. Cet ouvrage vient combler un manque important de l'histoire des deux régions qui firent partie du comté puis duché de Savoie jusqu'en 1601.
   Il témoigne, par l'étude de la guerre et des châteaux-forts qui défendent et organisent le territoire, d'une principauté (le comté de Savoie) en voie de formation et d'extension, aux structures relativement modernes, efficaces et cohérentes. Il montre à l'œuvre la stratégie savoyarde subtile et pugnace.
   Relevant à la fois de l'histoire et de l'archéologie, cette étude intéresse l'histoire militaire, politique, administrative mais aussi économique et technique. Elle repose sur l'exploitation méthodique et minutieuse d'une documentation en latin, inédite et massive, au caractère avant tout financier.»
 
 
Mon avis :
Technique et complet sur un sujet rarement traité  !!!
 
   Cet ouvrage est d'abord la découverte de comté de Savoie. Puis c'est la découverte des faits politiques et militaires d'une région frontalière avec un ennemi "envahissant" (mais qui envahissait l'autre ?).
 
Si vous souhaitez comprendre :
   * Comment un conflit se gère au moyen age,
   * Quelles raisons poussent les hommes à construire châteaux et forteresses,
   * Combien coûte la "protection".
 
 Voici LE livre technique et historique qui assouvira le besoin de savoir des passionnés ou des amoureux de la guerre Delphino-Savoyarde.
 

   Cet ouvrage est un complément au livre sur  la vallée du Grésivaudan  autre vallée frontière.
  Par contre, si l'architecture et l'histoire des châteaux est votre passion, venez voir les fiches sur  la Savoie, puis la Haute Savoie
 

 
Venez "visiter" maintenant les châteaux de la  SAVOIE  ou de la HAUTE SAVOIE ?
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans LIVRES sur l'époque médiévale
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 25/10/2010 11:12


Pour l'analyse, j'attendrai.
Mais est-ce bien "chevaleresque" de nous faire languir jusqu'en 2012 pour découvrir votre nouveau projet...(il est sûr que l'on ne va pas divulguer votre secret de cette façon !...)
NB: pourquoi les retraits d'1 ou 2 espaces que je mets à chaque début de §, pour aérer mes textes, n'apparaissent pas, alors que je vois que pouvez les faire, vous ? merci !


Le Chevalier Dauphinois 25/10/2010 13:44



** Pour les espaces, c'est un peu "normal".  Sur ce blog je n'autorise pas l'éditeur avancé pour les visiteurs, donc il est impossible de mettre en forme les textes et  impossible aussi
de mettre des images.


   La raison est simple : Une personne mal intentionnée peut partiellement casser le blog avec des instructions en JS . Et comme je n'ai pas envie de réparer tout le temps, je
verrouille l'éditeur de commentaires.


   Mais il est possible de mettre des (pointillés) .... devant, cela ressemble un peu à une mise en page :)


================


   Pour le projet : Il est possible que je le commence fin 2011. Mais comme cela va me prendre beaucoup de temps, il faut que je fasse de nombreux articles de châteaux en "avance".
Comme je publie 2 articles par semaine, il me faut 2*4*16 = 128 articles à écrire pour être tranquille. Une lourde tâche pour un frêle chevalier qui a aussi d'autres passions.



Anne la Dauhinoise 22/10/2010 22:25


Ne vous demandez rien, Chevalier. Surtout que je ne vous ai même pas parlé de la bataille elle-même à propos de laquelle il a paru impensable à tout le monde qu'Edouard de Savoie puisse perdre,
ayant laissé 10 jours au seigneur de Tournon assiégé pour aller demander son aide au Dauphin, et qu'il n'ait pas vu arriver ce dernier avec ses troupes ensuite ! (car la surprise fut totale) Ni des
rançons demandées, notamment celle de Robert de Bourgogne, comte de Tonnerre et frère du duc de Bourgogne (Eudes IV) et qui mobilisa du "beau monde"... j'attends plutôt un article avec votre
analyse et vos propres impressions, lorsque vous aurez eu le temps de lire le livre.


Le Chevalier Dauphinois 23/10/2010 17:14



Mon analyse ne viendra pas de suite. J'ai clos ma recherche et achat de livres cette année, et je vais me consacrer à mes ouvrages non lus et aux proses pour ce blog.


Car j'ai un projet (sujet pour le blog) pour 2012 que j'aimerais bien réaliser.... mais c'est encore secret... chuuuut



Anne la Dauphinoise 21/10/2010 22:25


Je n'ai pas lu ce livre encore, mais celui que je viens de "dévorer" pourrait bien être le 3e complément de celui de Tardy sur le Grésivaudan: " 7 août 1325 - la bataille de Varey " (Ph. Gaillard /
H. Tardy)
Si je peux en parler un peu (j'ai été "emballée"; lu de suite et d'un trait en une soirée - il a le même format que celui de Tardy) car il traite du même sujet en fait:
Un moment de cette guerre delphino-savoyarde pour leurs possessions (ou contre leurs dépossessions !) en Bresse ou Bugey (Bugey dans ce cas)
Il est également question du contexte politique d'avant et après la bataille, des belligérants, bien entendu, et de leurs alliés etc... j'y ai appris une foule de choses, retenu une foule de noms
de personnages qui rejoindront certainement vos châteaux un jour.
Mais les auteurs nous en content aussi sur quelques chevauchées en Dauphiné ou Savoie, sans empiéter pour autant sur le livre de Tardy sur le Grésivaudan: seulement pour expliquer les raisons de
l'implication de certains personnages dans ce conflit (les mariages et les héritages, ce fut vraiment une épine à certains moments !)
Nous y apprenons la portée "en haut-lieu" de ce conflit aux marches du royaume: les différents rois de France qui s'en mêlèrent, et le pape qui tenta vainement pendant plus d'un an d'arrêter le
conflit et qui finit par baisser les bras, tant les dauphinois et savoyards n'en faisaient qu'à leur tête et ne tenaient même plus compte de ce personnage pourtant si important à l'époque (et
pourtant, ces mêmes ennemis s'en allaient guerroyer ensemble avec le roi, alors qu'ils s'entretuaient dans leurs provinces)
Les auteurs de "mon" livre font mention du livre " Défendre la Bresse et le Bugey". En lisant ce dernier, je pense que j'aurai croisé un maximum d'informations sur le sujet.
Je vais donc m'en aller le quérir, espérant que je n'attendrai pas 3 mois comme pour celui de la bataille de Varey ! (ce fut long, cette attente, mais quel plaisir au bout !...la patience...cela
paie toujours)
Pour finir, je vous livre une phrase tirée du livre, écrite par un contemporain, et qui résume bien ce conflit, cette "guerre sans fin": " Ne peut fin cette guerre avoir, ni sait qui à tort, ni qui
voir " (ce que je traduis, pour la fin de la phrase: car on ne peut savoir de quel côté sont les torts, ni de quel côté est la vérité - "voir" signifiant "vrai" en vieux-français)
Merci de m'avoir laissée m'exprimer. Peut-être que les rôles auront été inversés (sans votre permission, désolée...) et que je vous aurai donné l'envie de lire "mon" livre...


Le Chevalier Dauphinois 22/10/2010 19:51



Votre livre semble complémentaire à celui que j'ai lu. Il est important, pour un même évènement, d'avoir des visins et auteurs différents, car un fait n'est jamais nois ou blanc, mais en nuance
de gris (et de couleurs ?).


  Je me demande si je ne vais pas faire un article avec votre prose comme analyse du livre.


Meci pour ce partage qui est le but de ce blog.



Pascaly :0026: 12/08/2008 15:39

Coucou Chevalier,
je suis descendue voir mon ami Jaguar Placide, un obien et puis j'ai profité pour visiter les Baux et Mornas .. tu connais ??
bisous

Le Chevalier Dauphinois 12/08/2008 19:08


Hooo, oui, je connais ! ! !... Lorsque je les ai visitées, il n'y avait que moi et le vent..... Un souvenir incroyable et des photos uniques.
A coté des Baux il y a une ruine oublié assez curieuse qui n'a fait l'objet d'aucun écrit.... Vais je être le premier ?


leareth 15/06/2006 14:59

..."la stratégie savoyarde subtile et pugnace"...
Voilà qui laisse rêveur et appelle donc à approfondir la question, cher Chevalier!

le chevalier du 38 15/06/2006 19:34

Oui, ces Savoyards ont posés de nombreux problèmes aux Dauphinois. Oui, je vais creuser encore plus......... un tunnel vers la Savoie......je creuse....