Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 06:30

 

Département :   32 - GERS 

 

Le château

     Situation :  (--> le voir sur une carte)

        La petite commune de Maignaut-Tauzia est située à 8km au Sud de Condom, et à 1km au Nord de Valence sur Baïse.

  La ruine du château de Maignau est posée sur une colline à 1km à l'Ouest du village.

   Coordonnées du château :

43° 53' 40.29" N 0° 23' 19.284" E
 43.894525°  0.38869°

 

   Origine du nom :  (voir cet article)

       Il semble que Tauzia soit un dérivé de Tauzin signifiant : chêne noir. 

 

Le château

    L'extérieur

Où est il ?

      Pour découvrir ce magnifique château de Tauzia, il ne faut pas prendre la route principale vers le village, mais une petite route légèrement sinueuse. Un panneau tombé dans le bas-coté vous signalera la direction.

    En arrivant, c'est le choc..... La ruine est magnifique.

 

La découverte

   Il est vrai que ma vision des bâtiments médiévaux est peu objective, mais admettez que cet ancêtre est vraiment incroyable !

   Comme il est sur un terrain privé, je vous conseille de demander l'autorisation que j'ai eu avec un enthousiasme incroyable de son propriétaire, (merci messire).

 

La tour

  Comme moi, vous avez certainement été surpris par cette tour unique et décalée. Cela me rappelle un peu le château de Mansencome. Ce n'est pas un donjon, ce n'est pas une tour d'angle, c'est..... une tour-porte.

  Cette haute construction possède plusieurs archères cruciformes (voir vocabulaire) ainsi qu'une bretèche haut perché. Comme vous l'imaginez, même si l'attaquant passait la 1ère porte, il se trouvait dans un sas où il recevait des pierres par un assommoir. L'accès était bien gardé.

  Mais qu'en est il des murs de courtine ?

  Étaient ils aussi protégés ?

 

Les courtines (Logis)

       Évidemment, les murs du château possédaient des archères en croix, mais la Renaissance et l'envie de confort ont modifié la façade Sud de cette ancienne forteresse. De belles et nombreuses fenêtres à meneau en croix avec des moulures rondes adoucissent la forme brute de cet ancêtre médiéval. Il y a même de fines sculptures avec parfois des représentations de têtes humaines.

C'est Versailles !....    Je m'emporte un peu, je l'avoue.
Questionnement

    Votre oeil expert a vu une curiosité au centre de la façade . Bravo, vous avez compris qu'une tour-escalier avait été aménagée desservant les étages par l'extérieur (comme souvent après le 15ème siècle).

   Sur la façade, des corbeaux de pierre m'intriguent :

Était ce pour soutenir des hourds (durant la période médiévale) ?

         Mais elles me paraissent bien basses.

Était ce le support du toit pour des communs ?

         Mais cela est incompatible avec l'archère.

Mystère !
 

La plan

   Avant de visiter l'intérieur, je tente de dessiner son plan pour comprendre et immortaliser cette ruine. Le bâtiment principal (logis) mesure approximativement 15m x 10m :

F - Fenêtres de la façade Sud,
P - Porte d'entrée dans la tour,
V - escalier à Vis,
L - (je garde le suspens)

Je vous invite dans "mon" château.

 

    L'intérieur :

J'entre

       C'est par une large fissure dans l'ancienne tour-escalier que je pénètre dans une première salle.

Wahouuu, quelle lumière !

   La photo ne traduit pas la luminosité, mais je vous assure que je peux distinguer tous les détails des murs intérieurs. La ruine est si lisible que je pourrais presque attribuer à chaque salle sa fonction d'origine (presque).

 

Mon inventaire architectural

Avez vous remarqué cette façade ?

 Il y a :

* Bien sur, des fenêtres à meneau,
* Des fenêtres à coussiège (voir vocabulaire).
* Mais aussi en haut à droite, l'ancienne porte du 2ème étage accessible par la tour-escalier,
* Et au centre, une fente verticale, c'est une ancienne archère droite.

  Plusieurs siècles d'architecture sont visibles. N'est ce pas une ruine extraordinaire ?...............

 

La 2ème salle

   Dans l'autre salle, l'ambiance est différente. Ce n'est pas la terre et l'herbe au sol qui m'influence, c'est la "simplicité".

Avez vous regardé ce détail sur la gauche ?

Absolument, vous avez bien vu...... C'est, exactement là.
   Ceci est un évier, (repère L sur le plan) ce serait donc la cuisine. Méfiance, il y a parfois des pièges architecturaux dans une ruine, ce lavabo avait peut être une autre fonction.

   En levant la tête, une surprise m'attend. Un arc de décharge portant une tour.   J'ai besoin de ressortir pour comprendre sa fonction.

 

     Je suis à nouveau à l'extérieur :

(hi,hi,hi, malin je suis, car j'ai réussi à vous cacher cette tour depuis le début sur toutes les photos).

Regardez cette tour.

Ce n'est pas une échauguette traditionnelle, ni une tour flanque, c'est un curieux compromis. Elle a la même hauteur que la tour-porte, et je crois apercevoir un crénelage en haut. Cette tourelle polygonale en encorbellement est réellement fascinante !

   Mais le jour avance et une autre merveille m'attend quelques kilomètres plus loin. J'admire une dernière fois cette beauté de pierre puis j'enfourche mon destrier... En avant vers la maison forte de Maignaut-Tauzia.

 

 

 Histoire du château :

* Au 11ème siècle, une famille nommée Tauzia est citée dans un texte, sans qu'une fortification soit associée au nom.
* En 1362, une fortification est mentionnée appartenant à Menaud de Barbazan.
* En 1479, Jean de Marestang achète la seigneurie de Tauzia.
* En 1524, le fils aîné de Jean épouse Marie de Bousquet. De nombreux travaux de confort sont réalisés rendant habitable cette forteresse médiévale.
* En 1640, la seigneurie appartient au Marquis de Léberon (voir titre de noblesse).
* Au 17ème siècle, durant La Fronde, le château est abandonné et ruine sera sa destinée.
* Au 19ème siècle (?), il semble que l'escalier soit démonté laissant ce trou dans la façade.
* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La propriété est privée, la visite de l'intérieur est interdite au public. Le risque de recevoir une pierre est important.

 

  Cliquez pour voir le menu des châteaux forts du Gers Vers Menu châteaux du Gers

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Gascogne : 32 47
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 11/02/2013 11:51

C omme il m'est agréable là revenir...
H eureuse je suis autrement découvrir,
A vec oeil plus attentif et "sachant",
T oute la beauté de ce castel d'antan...
E rigée tant haut la tour-porte me sied;
A rchères et bretèche unissaient leurs "jets"
U tilement... Une belle défense de près.

D es courtines réaménagées nous laissent
E ntrevoir par sculptures certaine finesse.

T outefois, archères en croix du passé
A tténuent cet effet pour nous donner
U ne impression de force et de puissance...
Z one mystérieuse, dûe à mon ignorance :
I ci, sont moult de corbeaux alignés.
A utrefois, qu'ont-ils bien pu supporter ?

G arantissant le côté opposé
E fficace tour-échauguette est dressée :
R udoyer l'ennemi se devait-elle.
S on embase et sa forme la rendent belle.

G racieuse est-elle aussi, comme "envolée";
A u sol ne touchant mie, par cieux "happée"...
S ont les intérieurs plein d'enseignements :
C oussièges avaient fenêtres en parement.
O bservable, dans la cuisine, un évier :
G rand'découverte ! Si peu nous sont restés...
N égligé ai-je tour-escalier décrire.
E st-elle éventrée... Rien n'en puis-je dire.
.....

P laisir immense j'ai pris ici, un vrai bonheur...
S eraient les châteaux gascons des "ensorceleurs" ?...

Le Chevalier Dauphinois 11/02/2013 21:09



  J'ai aussi une tendresse particulière pour cette ruine. Elle est le symbole du château Gascon, asymétrique, peu défensif et surtout aménagé pour le confort de ses habitants.



Anne la Dauphinoise 24/08/2011 22:09


Magnifique sentinelle, fière dressée
Ruine tant attirante, comme cette contrée
Qui l'abrite. Bien me plaisez, châteaux gascons
Aux silhouettes magiques découpant l'horizon.


Le Chevalier Dauphinois 25/08/2011 18:21



Tauziat a été une des grandes surprises de mon périple Gersois. Un arc en ciel de beauté et de plaisir.



philae 05/08/2011 22:07


je ne connais pas du tout le gers et j'aimerai le visiter
peut être l'année prochaine


Le Chevalier Dauphinois 05/08/2011 22:28



Une département tranquille, sans l'affluence des touriste avec des sentiers de rendonnée varié où l'on croise des canards et des oies.


  Et puis, il y a des ruines discrètes et pourtant si authentiques.



de Tauzia 15/06/2008 15:57

Bonjour, je fais quelques recherches généalogiques sur ma famille et je suis tombée sur votre blog :-)... Tauzia pourrait aussi venir de "tauria = taureau", d'où le blason de la famille représentant un taureau. Je ne sais pas si ce château a appartenu à mes ancêtres, je ne trouve aucune preuve,juste quelques coïncidences qui me font arriver à ce château...
Les photos sont magnifiques, bravo!Je souhaiterai le visiter cet été,qui dois-je contacter ? Est-ce que le château est classé? Entretenu..?Merci beaucoup!

Le Chevalier Dauphinois 15/06/2008 17:02


Merci messire de Tauzia pour votre pasagesur mes modestes proses.
   La toponymie n'est hélas pas une science exacte, de plus chaque région a ses dérives linguistiques qui font évoluer et dériver le mot d'origine. Dans ma petite bibliothèque je n'ai pas
trouvé trace d'un seigneur de Tauziat.
  Ce château appartient à une famille habitant dans le petit village nommé Maignaut Tauziat à 2km. C'est si petit qu'il suffit de demander à un passant ou à un habitant la porte où il faut
"frapper"..... Bonne recherche


David 29/05/2008 23:34

je suis en extase devant cette merveille de ruine.... C'est vraiment magnifique!!! Bravo Messire de nous faire partager ta passion comme ca. C'est du bonheur a chaque fois!

Le Chevalier Dauphinois 30/05/2008 07:53


Dans un magasine, il y avait une photo vu de dessus de cette ruine, et j'ai tout de suite compris qu'elle serait magnifique et pleine de détails.... Mais il m'a fallu
attendre 3 ans avant d'aller la voir.... La patience est aussi une des qualités du castellologue.