Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

12 février 2008 2 12 /02 /février /2008 08:00


Pays :

 SUISSE

Canton :

 VALAIS

 

 

Les "échecs" de votre chevalier :

 

 

   La découverte d'une ruine castrale apporte souvent d'immenses plaisirs. Il y a d'abord la lecture de revues, d'ouvrages, de journaux, de prospectus et de mon dictionnaire des châteaux médiévaux. Puis il y a la recherche sur mes cartes ign ou sur Google Map, ou sur Nomao de la position du château et des voies d'accès (routes et chemins). Et enfin, la "découverte en vraie" de mon Graal.

 
   Très souvent, j'ai une immense joie d'avoir vaincu tous les obstacles.
 
  Mais parfois, le livre est très ancien ou les coordonnées sont fausses et la "beauté de pierre" est introuvable ou a disparu....    Voici un et même 2 exemples d'échecs de votre chevalier.
 
 

 

Les châteaux :

 

Situation : (--> les voir sur une carte)

   Le village de Unterbäch, comme son nom l'indique, se situe en zone linguistique Alémanique du Valais.
  Ce petit village est à 20km à l'Est de Sierre, sur un promontoire de la rive gauche du fleuve Rotten (c'est le nom que prend le Rhône en amont de Sierre).
Ce plateau se situe en face du château de la Tour Châtillon dans le village de Niedergesteln. 

  


  Description des châteaux :

    Un peu à l'extérieur du petit village, coté Ouest, mon instinct de chasseur m'ordonne de descendre de mon destrier pour chercher les ruines. Vous avez bien lu, ce village a possédé 2 bâtiments fortifiés :
    * le Zwingherrenschloss,
    * le Steinhaus.

 

    Le château de Steinhaus :

    Lorsque j'arrive sur l'emplacement théorique de la ruine, je découvre un bloc compact. Est ce le château ?
  Quelques pans de murs ayant du servir d'étable ou de stockage d'engins agricoles sont visibles. La construction en pierre ne laisse apparaître aucun détail médiéval, pas d'archère, pas de bouche à feu, pas de corbeau. Il est vrai que ce bâtiment aurait été construit entre le
15ème et 16ème siècle après l'attaque des "patriotes". Il est peu probable que sa fonction soit la défense mais plutôt l'habitat d'un petit seigneur.
   Même en fouillant dans les herbes, en détaillant les pierres, je n'ai pas la certitude d'être en face du château de Steinhauss. Et c'est en observant une dernière fois ce site que je m'éloigne à la recherche du 2
ème vestige situé à 50 mètres à l'Ouest. 

   

    Le château de Zwingherrenschloss :

   Etymologiquement, ce nom signifie : Château des Tyrans       Dois je être sur mes gardes ?
 
   Déjà, je pressens que le château sera "plus que minimal", car.... pour accéder à l'emplacement théorique du site, je dois enjamber les poubelles d'une station de stockages d'ordures ménagères et industrielles.         Beurk.   Mais rien ne doit arrêter un chevalier  (j'adore vous faire croire que je suis formidable  hihihi).
 
   Le site est parfait pour un château. Il est entouré sur 2 cotés par un ravin; Le plateau est à 1160m l'altitude et peut surveiller toute la vallée du Rhône et recevoir des signaux visuel de la fortification de Niedergesteln.
  Alors, je cherche. Et quand on cherche (surtout avec une imagination fertile) on croit trouver des indices. Je ne me moque pas, il me semble que dans la végétation, des pierres forment les contours d'une tour.  Un peu plus loin il y a...... Mais j'ai beaucoup de doutes.
 
  Comme je vous l'expliquais au début, l'échec ou les doutes font aussi parti de la vie d'un castellologue amateur.
 

 
Histoire des châteaux :

  • * Au 11ème siècle (?), une famille nommée Bex semble posséder une "fortification" qui serait nommée Swingherrenschloss.
  • * Au 13ème siècle (?), le fief appartiendrait à la famille de La Tour.
  • * Au 14ème siècle (?), le château semble détruit (est ce par les Patriotes ?). Le site est abandonné.
  • * Au 15ème (ou 16ème siècle ?), le château de Steinhaus est construit et habité par un vassal de la puissante famille de Rarogne (?).
  • * Au 18ème siècle, le château de Steinhaus est abandonné.
  • * Au 21ème siècle, (si vous les trouvez) la découverte des ruines est libre et gratuite.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Suisse médiévale
commenter cet article

commentaires

loralie 15/02/2008 20:33

Et voilà notre chevalier bien dépité sans doute. Mais je suis sure que les paysages que tu as pu voir ont compensés..et puis le fait de chercher ce doit être excitant quand même ? Même si au bout il n'y a pas toujours ce qu'on souhaite, c'est une expérience enrichissante quand même j'en suis sure ;-)

Le Chevalier Dauphinois 15/02/2008 21:43

Après 2 années à vous décrier mes découvertes, je voulais aussi montrer une autre face du Sherlok Jolmes des ruines...... Mais c'est vrai... même dans l'échec il y a le plaisir de la montagne, de la vue, de......

Gildas 14/02/2008 19:48

Même quand, effectivement, tu n'as rien de remarquable à ramener de ta quête,ton récit arrive quand même à me tenir en haleine, un vrai régal. Gildas

Le Chevalier Dauphinois 15/02/2008 21:48

Par ce blog, j'ai vraiment envie de faire découvrir ma passion et de donner le virus à quelques visiteurs....... Je suis heureux d'avoir pu te faire un peu rêver.

siratus 13/02/2008 23:01

Si, si, tu es formidable, Le Chevalier ;)
Même quand tu crapahutes, je crapahute avec toi ! Point de château, il a disparu ? Ce n'est rien, la balade était belle en ta charmante compagnie. je ne suis pas déçue.
Belle soirée. Gros bisous.

Le Chevalier Dauphinois 15/02/2008 21:51

Hooooo, "ma" sirène qui est fasciné par le monde terrestre.... Suis je devenu un puissant sorcier pour changer l'aquatique dame palmée en marcheuse des montagnes ?..... Hummm, je vais travailler mon nouveau don !

Cali :0002: 13/02/2008 14:03

Ben moi je trouve que pour un échec, tu t'en tires avec un magistral billet ! ;o))

Bonne journée Chevalier
Bisous :0010:

Le Chevalier Dauphinois 15/02/2008 21:49

Hummmm... Magistral dis tu !.... J'accepte ce 2ème prénom (hihihi)

kty 12/02/2008 22:12

éh bé... encore une visite très détaillée et passionnante.
Si si, vous êtes passionnant m'sieur le Chevalier.

Le Chevalier Dauphinois 15/02/2008 22:09

Hummm... "je suis passionant". dis tu........... Je bombe le torse, j'enfle mes chevilles et je t'écoute : "Dis le moi encore stp".......... En réalité, ce sont les ruine médiévales qui illuminen ce blog.... Moi... je ne fais rien.