Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 06:30


Pays :

 SUISSE

Canton :

 VALAIS

 

Le château :

 

  Situation :     (--> le voir sur une carte)

   Le village de Saillon se situe à 14km à l'Ouest de Sion, sur un promontoire de la rive droite du Rhône. 

 

   

  Description du château :

    Presque au centre du village, au bord d'un ravin naturel orienté Est-Ouest, une tour circulaire surveille les touristes égarés.

   Pour atteindre cette tour, il faut d'abord longer le rempart du village, puis franchir une porte fortifiée. Doucement l'ambiance médiévale monte ainsi que le chemin. La montée pédestre vers la tour est facile et plaisante.

 

    L'extérieur :

  Evidemment, ce n'est pas une fière fortification bien "polissée" que je vais visiter mais l'ancien donjon d'un château disparu. Du château médiéval de Saillon il ne reste que de rares pans de murs consolidés. Mais ces traces du passée indique bien son origine : le 13ème siècle.
   Je pressens que la visite va être magnifique, car aux pieds de la tour, mes cheveux se dressent et mes nasaux sont écartés. Je vous invite à visiter un donjon de repli "habitable" du 13
ème siècle.
 
  Première constatation, cette tour circulaire ressemble beaucoup à celle de Saxon que j'aperçois au loin sur la rive gauche (
clic pour le visiter).  La porte de la tour est à 10 mètres de hauteur coté Sud, système de défense classique pour l'époque. Un chemin de ronde ou une échelle amovible permettait de l'atteindre, mais ceci est une supposition car les traces ont disparu.
   Comment faire pour visiter cette tour, car point d'échelle j'ai ?    Les Suisses ont pensé à tout, un trou a été percé en bas pour pénétrer facilement dans le donjon. Baissez la tête, nous entrons ......

  


    L'intérieur du Donjon :

A l'intérieur, une belle surprise attend le curieux qui ose entrer :

 
   Certes, il n'est pas en bois, ni d'époque médiévale mais il va me permettre de visiter un étroit donjon et comprendre son architecture.
   A mi-hauteur, l'escalier "moderne" s'efface et la montée s'effectue par des marches dans l'épaisseur du mur. Elle s'apparente beaucoup à celle de la tour de La Batiaz. C'est logique : Même époque, même architecte et même Comte de Savoie.
  Arrivé au sommet, je teste mon aptitude au vertige... wahouu, j'ai monté tout cela !

        L'investigation commence :
1 - Les deux premiers étages sont réservés à la défense avec des archères droites
décalées (voir vocabulaire).
2 - Chaque étage devait être séparé par un plancher soutenu par des poutres dont on voit encore les "encoches" dans les murs.
3 - Au troisième étage, l'emplacement d'une cheminée est visible. Cette salle devait servir de refuge ultime en cas d'attaque.
4 - (Vous êtes peut être à table, je vous fais grâce de ne point vous parler des latrines situées à 20m du sol).
5 - Au sommet, les créneaux ont disparu ainsi que les corbeaux pour les hourds. Mais leur présence est évidente sur ce type de tour.
 
   Du sommet, les soldats pouvaient surveiller les remparts et attaquer les belligérants. Un système de signal optique permettait de communiquer entre les différents châteaux Savoyards du Valais (Saxon  et  Martigny) situés à 10km
    Et voici le moment que vous attendez tous, et qui est aussi MON instant de rêve : La vue magnifique sur la vallée du Rhône.
 
  Le rêve m'emporte ..... m'emporte... m'emporte....... Il m'emporte si loin que je me retrouve dans le Valais Alémanique.... Je vais visiter maintenant une incroyable ruine : Le château de la Tour Châtillon à Niedergesteln.... Je vous emmène ?
 

 
Histoire du château :

  • * Au 11ème siècle, un château est cité dans un texte appartenant au Baron de Saillon, vassal de l'évêque de Sion.
  • * Au 13ème siècle (en 1232 ?), par un "troc" (échange avec le château d'Aigle) le Comte de Savoie récupère de nombreuses terres dont Saillon qui devient le chef lieu d'une châtellenie.
  • * En 1257, début de la construction des remparts du village, ainsi que 5 tours crénelées.
  • * Vers 1258 (?) ajout de 2 portes fortifiées avec barbacanes (voir vocabulaire) protégeant l'accès de du petit bourg. 
  • * En 1263 (?), le Comte Pierre II de Savoie (voir liste) fortifie le château par la construction d'un donjon rond.
  • * A la fin du 12ème siècle, le Comte de Savoie en fait de Saillon un centre administratif important.
  • * Au début du 13ème siècle, le Comte de Savoie souhaite faire de Chillon un centre de commerce.
  • * En 1384, les Patriotes (Hauts Valaisans) attaquent et brûlent partiellement le château.
  • * En 1474, début de "la guerre de Bourgogne". De nombreux châteaux ne "survivront" pas à cet évènement historique.
  • * En 1475, le château de Saillon est en ruine et ne sera plus reconstruit.
  • * Au 20ème siècle, le château est consolidé et le village est mis en valeur pour le tourisme.
  • * Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur et la visite de la tour sont libres et gratuites. Le risque de recevoir une pierre est faible, mais n'oubliez pas que vous visitez une ruine.

 

  

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Suisse médiévale
commenter cet article

commentaires

Moradith 30/03/2014 22:32

Merci pour le partage d'information, c'est toujours un plaisir de lire des documents bien expliqué et avec des photo.

Le Chevalier Dauphinois 31/03/2014 08:37



 Lorsque la ruine est formidable, il est facile de la décrire sur un blog. Et puis, j'ai été si bien accueilli dans le Valais que je me devais de faire un article documenté.



kty 06/04/2008 20:32

c'est drole ca donjon... on dirait un puits.
bises à toi

Le Chevalier Dauphinois 07/04/2008 12:18


Des donjons cylindriques aussi peu large il en existait beaucoup au mouyen age, mais hélas, ils sont souvent très cassés ou fermés à la visite..... Celui ci est
magnifique !


Gildas 05/04/2008 16:39

Comme toujours un super reportage, bravo. Si le temps le permet je ramènerai d'ici peu quelques photos de vieilles pierres...Bon week end Chevalier. Amitié Gildas

Le Chevalier Dauphinois 05/04/2008 17:27


Wahouuu, je rêve déjà de vos trouvailles "pierresques" messire.... Viiiiite, je suis impatient.


domi 04/04/2008 23:12

J'aime bien ce site, il est magnifique merci de nous le faire partager bisous et passe un bon week-end

Le Chevalier Dauphinois 05/04/2008 07:52


Il y a des lieus magiques... Par moment une ruine s'offre comme... heu..... une fleur.... et le miracle des mot ou des photos est présent.... même si le soleil est
absent.
 Les châteaux dans les montagne ont ce petit plus qui les rend fantastiques.


loralie 04/04/2008 21:10

Hélas, cette tour étroite et son escalier, jamais je ne pourrais y monter. Mon vertige dans les endroits comme celui là ne fait que s'amplifier. Dommage la vue de là haut est effectivement superbe ;-)

celui-là sera malgrés tout dans mes préférés, et de part ses vieilles pierres qui m'enchantent, et de par sa situation, qui me ravie huhu

Merci pour cette découverte Chevalier, bon week-end ;-)

Le Chevalier Dauphinois 04/04/2008 22:46


Ces derniers temps, j'avais réalisé trop d'articles sur des châteaux "pas cassés"; Avec ce Saillon, je retrouve ma passion favorite :  les pierres rares
(hihihi).
 J'ai une idée pour ton vertige... et si tu fermais les yeux en te laissant guider....