Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 06:30

En cliquant sur l'image, vous pouvez trouver les coordonnées complètes de ce livre sur des sites que je vous propose.

 

Résumé :

    « Dans la perspective du succès de  "L'Archéologie vue du ciel", cet ouvrage inventorie les plus beaux exemples de châteaux forts et de fortifications en Europe, de la Turquie au Portugal, au terme de plusieurs campagnes de photographies aériennes.

   Une place importante est réservée à la France et à l'Italie où les ingénieurs des XIIe et XIIIe siècle pour la première, et des siècles suivants pour la seconde ont acquis une maîtrise inégalée de l'architecture défensive.

   Il suffit de citer des ensembles comme les enceintes d'Aigues-Mortes, d'Albi, de Carcassonne, d'Avignon ou encore des édifices comme Angers, Vincennes, Biron, Château-Gaillard, Gisors, Lassay, Pontivy ou la Roche-Guyon, pour faire renaître un patrimoine qui ponctue toujours le paysage français et dont les volumes, les massifs et les plans redoutables apparaissent ici pour la première fois dans toute leur dimension, grâce à la photographie aérienne.

   Les édifices les plus importants ou les plus pittoresques du Portugal, de l'Espagne, de l'Allemagne, de la Grèce et de la Turquie introduisent d'autres courants architecturaux insérés dans leurs panoramas respectifs.

   Au total, on reste confondu par la variété des formes, l'ingéniosité des partis défensifs, la beauté des murailles qui protègent les villes, la stéréotomie des volumes et des élévations, tours, donjons, remparts, glacis qui dominent imperturbables, comme jadis, les vallées, les défilés et les cours d'eau de notre vieille Europe....
»
 
 
Mon avis :
Voir autrement les beautés médiévales !
         

      Durant des années, j'ai visité de nombreuses ruines, et parfois des châteaux entiers. Malgré mon "expérience" de l'architecture de cette époque, j'avoue avoir parfois quelques difficultés à comprendre l'aménagement des bâtiments.
     Ce livre évidemment ne montre pas "MES" ruines (ne soyez pas irrités si je suis un peu possessif, je vous les prête avec ce blog). La vision des grands châteaux très connus permet de mieux comprendre l'association des constructions avec le terrain et l'intelligence dont faisait preuve les architectes pour faire évoluer les défenses avec l'amélioration des armes d'attaques.

 

     Dans cet ouvrage, j'ai été en admiration devant de nombreuse photos.
 

     Il ne faut pas acheter ce livre pour la prose, ni pour avoir des informations techniques ou chronologiques. C'est avant tout un livre d'image avec un peu de texte, et surtout des photos que nous ne pouvons pas faire. Cet ouvrage est un bon complément  à celui ci  et  aussi celui là.
 
  Alors mesdames, si votre amoureux est un fou (comme moi) de châteaux médiévaux, faites lui ce cadeau. Ses yeux brilleront à chaque page, et vous pourrez le regarder avec lui en posant votre tête sur son épaule.
 

Petite annonce :  Chevalier disposant de ce livre dans sa bibliothèque, et possédant au moins une  solide épaule, recherche canapé et tête de princesse pour relire cet ouvrage.... à tête reposée.
  Faire réponse sur : 3615  code  Quinenveut

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans LIVRES sur l'époque médiévale
commenter cet article

commentaires

sittelle 25/09/2011 13:39


Tant de choses à découvrir, je m'abonne et m'en vais vais chercher mon Vexin qui se découvre des légendes, que mes aieux ne connaissaient pas; comment se créent-elles, de nos jours par des
écrivains qui se cherchent un "créneau "?... J'aime beaucoup ces deux romans de notre ami blogueur le Dr Basagana
http://www.basagana-ramon.com/ Le Christ de Marie Shan et sa suite...
bien cordialement


Le Chevalier Dauphinois 26/09/2011 13:38



Voilà un blog et un personnage que je ne connaissais pas... Je vais de suite les dévorer.



Anne la Dauphinoise 14/12/2009 20:42


Mais alors, Chevalier, point ne pensez aux pauvres âmes perdues au fond de leur Moyen-Age qui ont besoin de ces écrits sous forme de livres pour mieux s'en imprégner ?....sniff...je me contenterai
du blog... ( mais comprenez qu'il me sera dur de me pâmer devant un ordinateur !...)


Le Chevalier Dauphinois 15/12/2009 19:14



J'avoue que point cette pensée (merveilleuse bien sur) est venue chatouiller mes rares neuronnes. Il me faut une belle princesse pour mieux comprendre les besoins.... Je vais y
penser.



T'es curieux...Clic ICI..!!! 14/12/2009 19:42


que ton blog est chouette..
Un vrai régal de parcourir tes articles
Bonne semaine...


LORENT


Le Chevalier Dauphinois 14/12/2009 21:01



Chouette  ... Comment sais tu que je suis noctanbule  (hihihi) ?



Elisa 14/12/2009 18:27


J´adore ce billet!
A plus
Elisa, Argentine


Le Chevalier Dauphinois 14/12/2009 18:40


Un beau livre, c'est déjà un morceau de rêve, et si en plus il y a l'épaule du chevalier ... wahouuu, le rêve des princesses


Anne la Dauphinoise 14/12/2009 14:20


Et si vous nous faisiez nous pâmer devant les nombreuses photos (et commentaires) de "vos" ruines réunies dans un livre, ne serait- ce pas encore plus merveilleux ?...
ET puis, le livre du Chevalier Dauphinois trônant sur les étagères du " fond local" des médiathèques du royaume de France et de Navarre !...(... " les ruines de notre Pays vues du coeur" - ou bien
"les ruines de notre Pays ont bien une âme"....cela vous ressemblerait...) )Pour les pratiquer assez assidûment, les médiathèques et leur fond local, je pense que votre ouvrage y aurait une place
de choix ( ou de roi...)
Merci tout de même de nous remémorer le magnifique livre des châteaux forts vus du ciel.
A vous lire...


Le Chevalier Dauphinois 14/12/2009 18:45


Hummm, savoir que des milliers de princesses  se pameraient devant les images de mmon livres me donne presque
l'envie de m'atteler à cette tâche.
  Je suis plutôt un chevalier de l'ombre. Je marche, je visite, je photographie et je montre les ruines avec ce blog. J'espère qu'elles se pament quand même devant mon blog hihihihi