Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

19 octobre 2007 5 19 /10 /octobre /2007 06:30

Blason du canton du Valais

Pays :

 SUISSE

Canton :

 VALAIS

 

Le château :

 

Même la végétation n'ose pas s'approcher de cette vieille tour.  Situation :   (--> le voir sur une carte)

   Le village de Raron se situe en zone linguistique Alémanique. Sur ma carte achetée en France, il se nomme Rarogne.
 Raron est à 20km à l'Est de Sierre et à 6km à l'Ouest de Visp (Viège en Français).  Le village est sur la rive droite du fleuve Rotten (c'est le nom que prend le Rhône en amont de Sierre). 


   

  Description du château :

      Sur un petit promontoire, à 120 mètres au dessus du village de Rarogne, une église trône fièrement et surveille les villageois. Cette église est l'ancienne Tour des Majors.
   A quelques mètres à l'Est, une autre tour attend ma visite. Elle se nomme : Tour des Vidômnes
.

    Le site :

  Pour comprendre l'aménagement du site à l'époque médiévale, je vous propose de regarder le plan réalisé au 20ème siècle.
      A -
Tour des Vidômnes (en jaune),
      B -
Tour des Majors, aujourd'hui église paroissiale (en bleu),
      C - Ancien presbytère, aujourd'hui musée,
      D - Cimetière,
      E - Ancienne porte du château,
      F - Entrée du site (certainement fortifiée avec pont levis),
      G - Fossé.

  
 

    L'extérieur :

  La tour des Vidomnes est le bâtiment roman le plus ancien non remanié de la Suisse Romande. 
Cette tour est composée de 2 ensembles distincts :
      * Coté Sud (sur la droite de la photo), l'ancien donjon plusieurs fois remanié,
      * Coté Nord, une petite tour escalier.

             Le donjon :
 
Il a une base carrée avec une hauteur globale de 13 mètres. Avec un peu d'attention il est possible de comprendre son évolution architecturale.
   Jusqu'à 7 mètres de hauteur, c'est la construction du 12ème siècle, composé de pierres longues en appareil régulier. Cela prouve une construction soignée et réalisée pour un riche seigneur.
   A 8 mètres du sol, la porte d'entrée du donjon aujourd'hui bouchée est de style roman plein cintre. Pour l'atteindre, il fallait certainement utiliser une échelle amovible.
   Quelques fenêtres ont été percées au 17ème siècle pour amener la lumière dans cette sombre tour dont la vocation de défense était devenue inutile.
   La face arrière (coté Ouest) ne comporte pas de signe médiéval, mais mes yeux sont attirés par
les belles montagnes au Nord.
   

             La Tour escalier :

  Elle est de dimensions très modestes et n'a pas été construite pour la défense mais pour desservir les étages du donjon devenu habitable. La construction est moins soigné que pour le donjon et les pierres sont de qualité non homogène et parfois mal taillées.
 Une porte à deux vantaux est construite au niveau du sol, et une pierre représentant
le blason aux armes des Rarogne a été posé en 1633 (?).

   L'escalier en colimaçon est visible par de nombreuses ouvertures. Et, sur la face Nord, derrière la Tour-escalier, il me semble reconnaître des latrines.

   

    L'intérieur :

  Hélas, la tour est propriété privée, et ne peut pas se visiter.
 

 
Histoire du château :

  • * Au 12ème siècle, une famille prenant le nom de Rarogne s'établit sur le plateau. Il participe à la construction d'une tour de "repli" en cas d'attaque.
  • * Au 13ème siècle, la famille Rarogne est investit par l'éveque de Sion du vidomnat. Leur puissance grandit en Haut-Valais et même en Bas-Valais. Il semble que la tour soit réhaussée.
  • * Au 14ème siècle, le Comte Pierre II (voir liste des Comtes de Savoie) s'oppose à la puissance de la famille Rarogne. Elle ambitionne la souveraineté héréditaire. La révolte bourgeoise gronde devant ce trop grand pouvoir.
  • * Au 15ème siècle, la famille Rarogne devient "Grand Bailli épiscopal". .
  • * En 1419 (?), les Haut Valaisiens attaquent les châteaux des Rarogne. C'est le début du déclin de cette famille. La vieille tour échappe aux pillages.
  • * En 1528, la tour est vendue à la commune.
  • * Au 16ème siècle, deux pignons à redents (très à la mode) sont ajoutés,
  • * Au 17ème siècle, des fenêtres à meneaux apportent de la lumière à cette sombre tour. Un bâtiment est ajouté au Nord servant d'escalier.
  • * Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La propriété est privée et n'est pas ouverte à la visite.

 

Quelle est belle la montagne du Valais  

Cliquez pour revenir au menu des Châteaux Suisse

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Suisse médiévale
commenter cet article

commentaires

siratus 22/10/2007 00:06

Toujours bien agréable, Le chevalier, de découvir ces tours en ta gente compagnie. Le coup d'oeil à la montagne m'a rassurée, on devait bien être en Suisse, même si je n'ai pas vu ces vaches qui fabriquent le bon chocolat :)
Gros bisous :0010:

Le Chevalier Dauphinois 22/10/2007 12:17

   Les vaches sont très pudiques en Suisse, elles s'habillent couleur verte pour se fondre dans le paysage. La vache mauve et blanche de la télé est un mythe.   Par contre, les marmottes se chargent de l'emballage..... Oui, c'est vrai..... Il y en a une qui est venue dans mon sac à dos pour tenter de me voler une boite de gateau au chocolat....

loralie 20/10/2007 21:40

j'ai fait une belle visite comme d'habitude. Cependant je dois avouer à ma grande honte, que je me suis laissée aller à rêver sur la photo "Les belles montagnes au nord" oupsss

Le Chevalier Dauphinois 20/10/2007 22:02

N'aies pas honte "petite ange", à quelques mètres de là, il y a un rocher sur lequel je me suis assis et j'ai bu une canette de  @@@@  en regardant les montagnes jouer avec les nuages (et inversement).

valserine 20/10/2007 11:15

J'aime beaucoup cette bâtisse simple et forte à la fois...
Et si tu vas dans la lune, n'hésites pas à m'y rendre visite, j'y suis très souvent ces temps-ci. hihi

Le Chevalier Dauphinois 20/10/2007 12:45

Wahouuu, une princesse lunaire !   Alors je pars de ce pas voir ton Royaume.

Kty 19/10/2007 22:30

voilà que tu franchis la frontière, tu es prêt pour un tour d'Europe des châteaux ,

Le Chevalier Dauphinois 20/10/2007 00:26

Rien n'arrête un chevalier (heu... dans les films Hollywoodiens), alors, je franchis toutes les frontières.... et ma prochaine étape sera..... la lune !...     Et s'il n'y a pas de château, j'en ferais un avec.... du sable lunaire.