Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 23:54

 En cliquant sur l'image, vous pouvez trouver les coordonnées complètes de ce livre sur des sites que je vous propose.

 

Résumé :

    « Il est celui dont "la plus grande ruse est de faire croire qu'il n'existe pas" (Baudelaire). Ses noms sont multiples pour mieux dissimuler son ubiquité. Il est le Diable (celui qui divise, en grec) ou Satan (l'adversaire, en hébreu), mais aussi Asmodée, Astaroth, Belzébuth, le Démon, Lucifer, le Malin, Méphistophélès, le Moloch... Il est l'Ange des ténèbres, le Serpent de la Genèse.

 Qui est-il ?               Existe-t-il ?

  On le décrit ainsi : "Le Diable au sabbat était assis dans une chaise noire, si épouvantable et si affreux qu'il est impossible de le dépeindre : il a une couronne de cornes noires, dont il y en a trois qui sont fort grandes, et environ comme celles d'un bouc puant, et les autres plus petites, il y en a deux autres au col, et une autre au front, avec laquelle il donne lumière et éclaire tous ceux qui sont au sabbat, et rend une plus grande lumière que la Lune, et un peu moindre que le soleil : de manière qu'il y en a assez pour faire voir et connaître entièrement tout ce qui se fait au sabbat.

   Ses cheveux sont hérissés, le visage pâle et trouble. Il a les yeux ronds, grands et fort ouverts, enflammés et hideux, la barbe de chèvre, la forme du col et de tout le reste du corps mal taillée : le corps en forme d'homme et de bouc, les mains et les pieds comme une créature humaine, sauf que les doigts sont tous égaux et aigus, s'appointant par les bouts, armés d'ongles, et ses mains sont courbées en forme d'oiseaux de proie et les pieds en forme d'oie, la queue longue comme celle d'un âne, avec laquelle il couvre ses parties honteuses."

    Ou ainsi : "Ses traits étaient beaux et ses oreilles petites, ses dents blanches brillaient entre de grosses lèvres humides. Le cou d'un taureau. Les cheveux noirs frisés s'éclaircissaient sur le front et les tempes. Sa calvitie ressemblait à une tonsure. Ses yeux de faïence avaient une expression troublante.

    Ils semblaient toujours braqués au loin comme deux projecteurs aux faisceaux parallèles et voir à travers le corps." Pour le débusquer : 2000 articles, de A comme Aaron, magicien byzantin du XIIème siècle qui pratiquait l'envoûtement posthume en plantant des clous dans le coeur des cadavres, à Z comme Zytho, célèbre sorcier de la cour de l'Empereur Wenceslas IV qui changeait en sabots les mains des convives."
 
    Ce volume, où de multiples renvois d'un article à l'autre permettent des parcours diaboliquement inattendus, est complété par ; une liste des oeuvres citées : environ 900 ouvrages de référence, romans, grimoires, etc. ; un index des lieux fréquentés par le Démon ; 140 illustrations in-texte. Une somme, à la fois sérieuse et divertissante, qui met à la portée de tous, un savoir souvent réservé aux initiés.
 »

 
 
Ma rencontre avec ce livre :
 
    Cela se passe au 21ème siècle. Votre chevalier cherche une chambre (et une écurie pour son cheval bien sur) dans une taverne d'un petit village au Sud des Alpes. Perdu il était, comme David Vincent, il avait cherché un raccourci qu'il n'a pas trouvé... Et le hasard fit sortir des brumes une masure "accueillante".   En face, il y avait une petite boutique dont la lumière clignotait aléatoirement, et assis derrière des piles d'oeuvres poussiéreuses, un bouquiniste ventripotent et barbu.
   A ma demande d'ouvrage sur les châteaux, il m'indiqua du doigts une étagère en me disant : "Cherchez là, étranger".
   L'étagère était trop haute, et en prenant le tabouret-échelle, la première marche se brisa. Le bruit sec du bois ne fit pas lever la tête du gardien des lieus. Et c'est en équilibre sur un pied que je tentais de prendre un livre comportant le mot "Châteaux" sur la tranche, quand..............
........ Je reçu sur le heaume (oui, je le garde toujours en allant chez les bouquinistes) un ouvrage immense, lourd, noir et odorant.

*  "Ho, ce livre vous a choisi" fit le bouquiniste sans lever les yeux  "Le prix est sur la première page."
-  "Mais ce n'est pas un livre pour moi." pensais je en ramassant la responsable du fracas.
*  "Ce livre a échappé à tant de catastrophes, qu'il me semble évident qu'il vous attendait !
- "Non, je......" tentais je de répondre, mais le gros barbu me dit :
*  "Ce livre était dans un carton qui a subit un dégât des eaux. Tous les ouvrages ont été jetés, mais celui ci n'avait rien. Disons presque rien." ajouta le ventripotent parleur en voyant ma mou devant les pages ondulées.
- "En fait, je cherches des......
*  "Je dois fermer le magasin, je vous fais 50% sur le prix." vociféra le gros barbu.
 
    De retour à la taverne, l'aubergiste fut surpris de me voir avec un livre. Et quand je lui dis que je l'avais acheté en face, il me rétorqua :
-- "Je ne savais pas que le vieux avait réouvert son magasin, hier encore il était très malade. Il est tellement maigre que je ne pense pas qu'il passe l'hiver".
- "Maigre ?......" pensais je.

Toute cette histoire est vraie. Alors, dois je vraiment vous narrer le contenu de ce livre ?
 
 

 
Mon avis :
Diaboliquement  intéressant !
  
      Ce livre est à l'image de sa couverture :  Envoûtant et  terrifiant.
  L'auteur, Roland Villeneuve a consacré sa vie à la recherche des traces du Diable, du Satanisme et de la Sorcellerie. Il est l'auteur de nombreux articles et d'une quinzaine d'ouvrages sur ces sujets.
  Ce livre est bien un dictionnaire, puisqu'il part du Aaron et va jusqu'à Zyto. Et ce qui est terrifiant, c'est l'utilisation des lettres diaboliques pour chacun des chapitres de l'alphabet (brrrr).
  Il y a bien sur des récits d'antan, des légendes anciennes, des témoignages historiques, des enluminures médiévales, des gargouilles, des...... Mais le présent est très représenté par des films ayant le Diable pour partenaire, des livres, des exorcismes, des possessions, des ........

  De très nombreuses photos et dessins (toujours en noir et blanc) "prouvent" les dires de l'auteur. Parfois terrifiantes (n'exagérons pas bien sur), ces images illuminent de noirceurs ce livre à ne pas mettre entre toutes les mains.
 
  Je ne regrette qu'une chose..... J'aurais aimé qu'il y ait 666 pages !
  

  Pour "prouver" son existence, voici quelques légendes avec  "le DIABLE"  pour ..... héros :  

  * le puits du Diable de Fleckenstein 
  * le pont du Diable de Montoulieu 
  * le pont du Diable de St Guilhem le Désert
  * le Pas de Soucy

 
 
 
 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans LIVRES sur l'époque médiévale
commenter cet article

commentaires

kermit 03/10/2007 23:49

hoyé chevalier!

Superbe blog trés graphique, trés complet et un style d'écriture personnel. . .
Sa fais rêver!
Merci pour ton passage sur mon piti blog, et avec ton aimable autorisation, je voudrais mettre un lien vers ton blog.
Please reaspond.
Merci
a+
Kermit is back! ! !

Le Chevalier Dauphinois 13/10/2007 09:37

Bien le bonjour messire le troubadour des mots...... Etre mis sur un blog de poème est un honneur pour un rustre chevalier chasseur de ruine ..... Autorisation accordé bien sur.

tietie007 23/09/2007 23:25

Très intéressant ...cela me rappelle les visions de l'enfer sur les murs du cloître de San Gimignano, dans la belle Toscane.

Le Chevalier Dauphinois 23/09/2007 23:50

Il va falloir que je prenne une petite semaine de vacances pour voir celà.... Et pourquoi attendre ?... hop, je selle mon vieux destrier et me voilà en route....

Loralie 20/09/2007 15:17

Tu me fiche la trouille avec ton aubergiste ventripotent barbu, sensé être maigre et malade, et qui ne l'est plus. Quand au malfaisant, beau ou pas il m'a l'air tout à fait sympatique...brrr

Le Chevalier Dauphinois 20/09/2007 18:08

Pauvre "petite ange" terifié par ce personnage "cornu"..... mais il n'y est plus, donc tu peux aller dans ce village.

Annak 18/09/2007 19:32

Malheureux !!! il ne faut même pas l'évoquer, y penser...sinon, il te voit !!!

Le Chevalier Dauphinois 18/09/2007 20:18

Te souviens tu ?   C'est au mois d'Aout que j'ai commencé cet article, et la grêle s'est mise à tomber au début de ma prose..... Si, si, c'est vrai, demande à Météo France...... Brrrr, je n'ose plus réouvrir cet ouvrage sulfureux !

valserine 28/08/2007 18:38

Aaargh ! Mazette ! J'ai été diaboliquement embrouillaminée dans cette histoire ! Me voilà bien confuse...

Le Chevalier Dauphinois 28/08/2007 19:10

Ne le soyez point, belle princesse, tous les hommes ont un morceau du Diabe en eux... C'est ce qui fait leur charme  (hihihi)