Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 06:30

 

Département :   39 - JURA

 

Le bourg : 

  Situation :    (--> le voir sur une carte)

     Arlay est une petite commune dans la plaine située à 8km au Nord de Lons Le Saunier. 

    Coordonnées du château :

46° 45′ 32.4″ N 5° 32′ 16.44″ E
 46.759°  5.5379°

 

Le château :

     Au Sud-Est du village, une petite colline boisée attire mon attention. En la contournant, il me semble qu'une construction massive très étendue se cache dans un bois. Mon instinct de médiéviste amateur me force à découvrir cette magnifique curiosité. 

   L'extérieur :

La découverte

      En respectant le sentier pour ne pas abîmer les belles grappes de raisin, jr parviens à la base de rempart dont l'architecture m'est familière.

   Bien que des fenêtres à meneaux en croix (voir vocabulaire) adoucissent le mur fortifié, je ressens le "vent médiéval". Mais je ne suis pas satisfait, cette ruine doit posséder des beautés d'architecture médiévale.

 

Les fortifications

    Quelques mètres plus loin, le mur percé d'archères droites ne laisse aucun doute, et de plus il se termine par une tour polygonale.

Magnifique, n'est ce pas ?

     En voyant ses parements de qualité inégale, je pressens que les remparts ont du beaucoup souffrir durant les 8 derniers siècles.

      Plus j'avance et plus cette fortification me surprend. Par exemple sur cette face.

Que voyez vous ?

Cherchez un peu !...  Je ne vous sens pas très observateur :  Regardez mieux ici

   Avez vous remarqué cette avancé du mur (ou le retrait  en fonction de l'endroit que l'on regarde).

En connaissez vous la fonction ?

   Moi non plus (hihihi, je ne connais pas tout, désolé ).

 

Que de surprises ! 

       Et les surprises s'enchaînent. Proche de la porte d'entrée, il y a une tour ronde flanque avec une archère droite en angle servant à protéger la courtine : Classique système de défense mais très efficace.

     Des tours encadrant l'entrée d'un château fort est un système défensif assez classique à partir du 13ème siècle (voir cet exemple au château de Guédelon) mais en générale, elles sont avancées par rapport à la porte. Curieusement, les 2 tours sont dans l'alignement.

A quoi peut servir un châtelet aligné ?....... Quelle curiosité architecturale ! 

   Ce château étant une ruine, de nombreux systèmes de défense ont disparu comme les créneaux, les mâchicoulis (voir vocabulaire). Mais au dessus de la porte principale subsistent des consoles, seul souvenir de la bretèche.  

 

    L'intérieur :

      Hélas, l'entrée de la ruine est impossible depuis cette façade. Il me faut redescendre au bourg et quémander l'accès au "château-neuf". Comme il est tard, je vais profiter de la vue en espérant qu'un jour mes chausses me mènent à nouveau en ce lieu.

 

 

Histoire du château

* A la fin du 11ème siècle (?), les Comtes (voir titre de noblesse) de Bourgogne souihaite la constructiond'un point de surveillance fortifié contrôlant la plaine. Jean de Chalon dit L'Antique aménage le château fort pour assurer la défense des salines de Salins.
* Au 13ème siècle, le château est remanié et modernisé par Jean de Chalon, gouverneur pour les Comtes de Bourgogne.
* En 1245, Jean de Chalon (marié à Laure de Commercy) se voit parfois nommé : Sir de Chalin et d'Arlay.
* A la fin du 13ème siècle, le château est régi par le fils de Jean de Chalon. Il prend le nom de Jean de Chalon-Arlay.
* Au 14ème siècle, par son mariage avec Marie de Baux princesse d'Orange, Jean III de Chalon-Arlay porte le titre de Prince d'Orange.
* En 1479, les troupes royales de Louis XI (voir liste des rois) attaquent et détruisent le château.
* Au début du 16ème siècle, la famille Chalon-Arlay reconstruit le château.
* En 1595, les troupes Royales Françaises détruisent définitivement le château.
* A la fin du 18ème siècle, la Comtesse de Lauraguais, héritière des biens des Chalon-Arlay, fait construire un château résidentiel en aval de la forteresse..... Mais ceci est une autre histoire et un autre château.
* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de cette forteresse est libre et gratuite. L'intérieur se visite certains jours. Veuillez vous renseigner sur ce site.

  Cliquez pour revenir au menu des Châteaux du 39
Vers Menu& châteaux du Jura

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Franche Comté : 25 39 70 90
commenter cet article

commentaires

Anne la Dauphinoise 20/07/2014 23:30

J'ai croisé un autre seigneur d'Arlay:
En 1452, dans la chasse aux Gantois qui venaient de lever le siège d'Audenarde et qui fuyaient vers Gand, Philippe d'Arlay, accompagné d'Olivier de la Marche, fut commis comme éclaireur, pour
savoir ce que faisait l'avant-garde de Charles le Téméraire (partie courir sus aux Gantois)
... Olivier de la Marche, dans ses mémoires (desquelles est tiré mon renseignement) écrit que Philippe d'Arlay, était décrit par ses contemporains comme "quelqu'un qui avoit beaucoup veu de
guerres".

Le Chevalier Dauphinois 21/07/2014 19:35



Ce Arlay était donc querelleur... Au lieu de consolider son château, il détruisait celui des autres... Quelle mentalité.



Alain de Laguiche 30/06/2012 14:10

merci de votre réponse et au plaisir de vous rencontrer.
A propos des personnes croisées à la vigne, imaginez la femme de ménage croisée dans le hall de pôle emploi... mieux vaut aller rencontrer un responsable directement à l'accueil!
c'est ainsi également pour nous.
Au moins est-il clair que nous sommes non seulement un site historique médiéval et du 18ème s., mais aussi un lieu de vie à travers un domaine viticole datant du Moyen-Age lui-aussi, mais toujours
en activité. C'est même à mon sens le vrai Monument Historique à Arlay!... inséparable de ses vielles pierres.
cordialement,
AL

Le Chevalier Dauphinois 30/06/2012 20:45



  Je viens de corriger ma prose ainsi que le tableau listant les châteaux médiévaux du Jura. Puis, j'ai apposé un lien vers votre site.


  Juillet-Aout sont deux mois que je réserve pour mon autre passion : La photo de montagne. Il ne sera pas possible que je chevauche vers votre département avant l'automne.... peut
être.


  Ce sera un réel plaisir d'échanger avec vous.



Alain de Laguiche 28/06/2012 20:04

bonjour, vous dites que le château n'est pas ouvert à la visite?
mais c'est une grave erreur! allez vite sur notre site www.arlay.com!
il l'est depuis 1965!!! c'est même le 1er château privé du Jura ouvert à la visite...
et je vous y invite gracieusement, vous personnellement: demandez à me rencontrer: je suis le propriétaire.
à bientôt, j'espère.
bien à vous,
alain de laguiche

Le Chevalier Dauphinois 29/06/2012 17:32



  Lorsque j'ai découvert cette ruine, il y avait 2 vignerons proche de là. Je leur ai demandé si cette beauté était visitable et ils m'ont affirmé : "Seul le château neuf se visite, la ruine
est interdite".


  Il est vrai que la grille de la forteresse médiévale au sommet de la colline était fermée. Je vous promets de revenir prochainement dans votre belle région et je serai heureux de faire
partie de vos hôtes de visite.



Anne la Dauphinoise 01/11/2011 17:48


Je viens de lire que Jean III de Chalon-Arlay avait des possessions en Dauphiné, dans les Hautes-alpes exactement, à Orpierre (il en reste la "maison du Prince") Il s'y rendit quelquefois,
m'écrit-on, pour aller chasser avec ses gentilshommes de Haute-Bourgogne ou d'Orange.
... Il ne fut pas le seul Chalon-Arlay à posséder des terres en Dauphiné:
Son fils Louis avait lui aussi des possessions dans "mon" Bas-Dauphiné. Ce qui fut "l'excuse" de la bataille de 1430 sur "mes" terres, d'ailleurs (en gros, car la succession du Comté de Genève à
cette époque entre en jeu également. Et comme certaines parties de mon Bas-Dauphiné étaient possessions des Comtes de Genève, et que les familles de Genève et de Chalon-Arlay étaient imbriquées...
heureusement que j'ai de bons livres pour m'en sortir !)
... Imbroglio si "embrouillé" que l'empereur du moment, Sigismond Ier, fut appelé pour intervenir au final, et non pas le roi de France - c'était en 1423 pourtant! Autre preuve que nous avons bien
fait partie de l'Empire pendant longtemps, même si ce n'était que sporadiquement que l'on (Dauphinois ou Savoyards, d'ailleurs) faisait appel à l'Empereur.


Le Chevalier Dauphinois 04/11/2011 17:31



Cette ruine que j'avais découverte rapidement en revenant de département plus au Nord est créatrice d'une incroyable histoire des personnages. Merci pour tout ces renseignements.



Anne la Dauphinoise 21/04/2011 23:09


En relisant mon livre sur la bataille de Varey j'ai croisé un fils et un petit-fils de Jean de Chalon-Arlay du XIIIe siècle, que vous citez, eux-mêmes sires d'Arlay et très proches de nos Dauphins
de Viennois en fait:
... Le fils: Hugues Ier de Chalon, sire d'Arlay, était le gendre de notre Dauphin Humbert Ier (puisque marié à sa fille Beatrix)
... Le petit-fils: fils d'Hugues Ier, nommé Jean II de Chalon-Arlay. Je l'ai rencontré combattant à Varey en 1325 aux côtés de notre Dauphin Guigues VIII son cousin (alors que Jean II de
Chalon-Auxerre son cousin (!) combattit côté savoyard)
... Et pour la généalogie, Jean II, sire d'Arlay était donc:
... le petit-fils de notre Dauphin Humbert Ier
... l'arrière-petit-fils du Dauphin Guigues VII
... l'arrière-arrière petit-fils du comte Pierre II de Savoie (en passant!)
... le neveu de notre Dauphin Jean II
... le cousin des Dauphins Guigues VIII et Humbert II
... De plus, il était le grand-père de Jean III de Chalon-Arlay, prince d'Orange, que j'avais également rencontré, et arrière-grand-père du prince d'Orange Louis de Chalon-Arlay qui vint se battre
sur "mes terres" en 1430.
... Point ne pensais au départ qu'il put y avoir un lien si étroit entre les sires d'Arlay, la maison des Dauphins de Viennois et... en desserrant un peu le lien... avec "mon" brin d'Histoire
locale.


Le Chevalier Dauphinois 26/04/2011 12:25



Diantre.. Que voila des personnes illustres pour "mon" château visité un peu par hasrd il y a bien longtemps.