Translation




 

 

 
 
French to English French to German French to Italian French to Spanish
French to Japanese French to Korean French to Russian French to Chinese (Simplified)
 

 

 
 

 

 

 

 

Ombre et lumière

23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 07:51

 

 

Département 04 - ALPES de HAUTE PROVENCE

 Voyez vous un site ruiné ?

Le bourg :

       Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Le Chaffaut Saint Jurson est située à 30km au Nord-Est de Manosque, à 25km au Sud-Est de Sisteron et à 12km au Sud-Ouest de Digne les Bains.

 

     Coordonnées du vieux village :

44° 01' 36" N06° 07' 15" E
 44.02681° 6.120819999999°

 

 

Le vieux village et le château : 

        L'extérieur :

Que vais je visiter ?

* Dans mon dictionnaire des fortifications médiévales, en cette commune existerait un château fort.

* Mais curieusement, sur le panneau indiquant la promenade, ce sont les ruines du vieux village que je suis sensé voir.

Quel est ce mystère ?

 

Est ce le l’hypothétique château de mon dictionnaire ?La découverte

* Pour visiter une ruine castrale d'origine médiévale il faut généralement monter.

* Cette ascension de 150 mètres s'effectue par un agréable sentier d'abord dans la chênaie puis les oliveraies m'accueillent proches d'une ruine.

* Je pressens que cette vaste construction en bordure de la falaise fut le château.

 

Analyse du château

* La bâtisse est construite sur le rocher.

* Les murs sont composés de galets roulés et de pierres pauvrement taillées.

* Les parements d'angle ainsi que les encadrements de fenêtres et portes ont bénéficié de pierres plus "présentables".

* Proche de l'à-pic, à quelque dizaine de mètres, je crois voir une construction arrondie.

Est ce une tour défensive ?

* Hélas, mon imaginaire m'a trompé, le bâtiment est anguleux.

 

 

 Vais je découvrir les secrets du château en ses entrailles ?        L'intérieur :

Hors du temps

* En entrant, je suis surpris.

* Le bâtiment comporte 3 niveaux.

* Je pressens qu'au moins un autre existait.

* A l'étage, une fenêtre à meneau ne me permet pas de dater précisément le siècle de construction du château.

* Curieusement, je ne vois aucun système défensif. Il est probable que je sois dans le logis qui n'est pas toujours prévu pour la défense.

 

Un autre bâtiment

*  Voila une autre construction qui va me poser des problèmes d'analyse.

* La salle est voûtée, les murs sont épais.

* J'imagine que ce bâtiment fut :

1 - Un stockage.

2 - Une chapelle.

Quel est votre avis ?

 

Alzheimer est en moi

* Ayant visité ce site il y a 10 ans, n'ayant pas de suite trié mes images, n'ayant pas pris de note, je ne me souviens plus de la fonction montrée par quelques photographies.

* Pour que vous compreniez la richesse de ces ruines et que vous ayez envie de le visiter,  je me dois de vous les montrer.

A - Ces murs étaient peut être l'autre façade de la chapelle ?

A moins que ce fut un habitat du village ?

B - Cette ouverture voûtée, dont le mur parait très épais, était peut être une porte, un passage ?

A moins que ce fut un placard ?

 

C'est la fin

* Devant tant de beauté incompréhensible, devant tant d'énigme, je décide de me reposer.

* En contrebas, mes magnifiques yeux bleus admirent un bâtiment dont la fonction pourrait être... heu....

* Tout en mangeant une pomme, j'admire la vue sur les montagnes boisés puis sur la vallée.

 

 

Le diaporama du village et château est visible ici

 

 

Histoire du village et du château :

Je n'ai pas d'information fiable sur ces ruines médiévales.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis l'agréable sentier didactique. La visite de l'intérieur est dangereuse. Soyez très prudents si l'envie vous prend de pénétrer dans les ruines. Le risque de glisser ou de recevoir une pierre est important.

 

 

As tu vu la vue ?

 

 

   Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 04

Vers Menu châteaux

Alpes de Hautes

Provence

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Chevalier Dauphinois - dans Châteaux en Provence : 04 13 83 84
commenter cet article

commentaires

Pierrote 25/03/2017 00:09

Bonne année, Chevalier !

A insi, deuxième occasion m’est donnée -
N e suis-je profiteuse, du tout !… quelle idée ! -
N ouvelle et bonne année vous souhaiter !
E st votre blog de médiévalité
E mpreint, dirai-je (presque !) de la tête aux pieds :

M otif très valable, vous en conviendrez,
E t suffisant, pour se remémorer
D ate qui compta beaucoup dans le passé (
I l est vrai qu’était pour notre Dauphiné,*
E t plus encore mien au Nord situé).
V ariétés d’évènements qu’on dit « clés »
A vaient pour début ou fin cette journée…
L ‘on dit : « deux fois valent mieux qu’aucune ! ». Sensé
E st ce dicton : raison pour l’appliquer !…

* pas uniquement, je pense.

Le Chevalier Dauphinois 25/03/2017 11:29

* Comme voila attention médiévale qui me touche.
* Il est vrai que le 1er janvier n'est point intelligent "cosmiquement" parlant. Le 25 mars est LA vraie fête !
* En retour, pour MA Dauphinoise Pierrote, c'est un genou à terre, la visière relevée, que j'ose dire : "Bonne Année Princesse !"

Pierrote 23/03/2017 20:44

L ‘excuse d’Alzheimer est un tant « tordue »…
A ussi ne m’a t-elle, du tout, convaincue !
G arder raison devez toujours avoir
R uines mirant ! sinon, en désespoir
E t profonde incompréhension, pour sûr,
M ettez vos lecteurs, car au pied du mur -
U ne image bien réelle ! - sommes acculés !
S ans aide de votre part, est-ce malaisé
E ntreprendre « lecture » de la vie passée…

L es « magnifiques yeux bleus »* perdus se sont
E n conjectures, qui avancer ne font -

C ertes non ! - vision de ce lieu magique !…
H eureusement, n’êtes trop narcissique ! (
A ujourd’hui semblerait être « votre fête »…
F aut bien qu’elle soit un jour !). Avez, de fait,
F ailli sur nombre de vestiges, c’est vrai,**
A part ceux du castel : un bon point c’est !…
U nivers de murs en galets roulés***
T ant me siet ! me rappelle ma contrée,

S auf qu’en matière de construction guerrière
A vait défauts, mais cure je n’en ai guère !
I l apparaît aussi que les défenses
N ‘aient résisté au temps. Quelle malchance !
T outefois, en songe recréons l’ambiance,

J adis austère, que dut posséder lieu…
U n village semblant accroché aux cieux,
R ocher lui offrant assise ; et castel
S urveillant âmes, montagnes et vallée belle.
O béir aux « standards du temps » a dû,
N ‘en doutons mie, ce site, et attributs

P rouvant que cette place fut protégée
R estés ne sont, mais les imaginer
O n peut facilement en forme de tours
V eillant sur remparts possédant atours
E fficaces comme créneaux, mâchicoulis…
N ous avez permis de rêver, ici.
C ‘est beaucoup… Cependant, aimé j’aurais
E tre plus « renseignée » sur ce qui est

N otre mémoire… Zut ! ce vil Alzheimer
O ublié j’avais !… Ce jour est mal heur :
T ranchants sont mes écrits car contentée
A i-je été trop peu, Ô, Mon Chevalier !

* c’est bien vous, dans l’article, qui nous donnez cette « info »… que l’on connaissait déjà, d’ailleurs depuis longtemps ! (Alzheimer ne me guette mie, je crois ! « détail » mis dans un article il y a fort longtemps – 6 ou 7 ans – article sur une église, il me semble, et « détail » en rapport avec la couleur du plafond peint ou des murs ; mais là, je ne suis pas si sure !).
** puisque j’ai commencé, autant continuer mes récriminations jusqu’au bout : comme on dit : « ça, c’est fait ! »… et, je vous « charrie », bien sûr, comme l’on dit aussi !
*** en partie, je le sais bien, mais ce sont eux-seuls que j’ai vus en ce site.

Le Chevalier Dauphinois 24/03/2017 11:48

* Comme il n'est point aisé d'être un Chevalier de 800 ans, point j'ai le droit d'avoir partiellement un Alzheimer.
* Et même si ce personnage n'est pas médiéval, il a, par sa découverte, excusé mon oubli partiel.
* Il est vrai que devant mes images je ne ressentais rien. Le questionnement était ma seule attitude face à ces cailloux trop éparpillés.
* Je constate que point de mon grand âge vous avez de l'empathie.
* Je vais donc prendre quelques pilules magiques pour redynamiser mes neurones.
* Ou bien...... mentir pour faire croire que je sais.... Hihihihi
* Point Chevaleresque est la 2ème proposition, je vais donc trouver un Mire pouvant me redonner ma jeunesse intellectuelle.
** Nous verrons bien si le prochain article sera plus..... heu... moins.... heu... les mots me manquent : Alzheimer es tu là ?